Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 16:01
La petite bourgeoise et le sur-emballlage

Aujourd'hui, j'ai vu une bourgeoise qui faisait chier les vendeurs d'un supermarché pour qu'ils lui servent du fromage et de la viande sans emballage, parce que le suremballage, c'est mauvais pour la planète et ça fait fondre la banquise "que des phoques tout mignons ils habitent dessus" et que si y'en a plus, la petite bourgeoise se sentira triste de ne plus en voir à la télé ou dans les zoos....

"Quand même, c'est grave que tous ces gens qui achètent des produits sur-emballés plein de marketing en surface, continuent de surconsommer et de contribuer au gaspillage généralisé, alors que la planète va mal à cause de ça". Nous dit la petite bourgeoise.

Et elle n'a pas tort, c'est un peu con d'acheter un produit trois fois plus cher au nom de l'attractivité de l'emballage qui vous fait l'acheter, acheter celui-ci, plutôt qu'un autre. C'est un peu con de sur payer un produit, au nom de la publicité qui en est faite ! Ceci résulte d'une sorte de manipulation mentale et d'addiction des esprits se faisant sur le dos des bourses des masses acheteuses, ainsi que sur celui des producteurs agricoles (produits étant malgré toutes les transformations dont ils sont l'objet, la base de notre consommation de nourriture). Donc dans ce système, il n'y a que le marchand et l'industriel qui y gagnent ! Ils y gagnent en s'octroyant des marges disproportionnées, qu'ils nous font avaler à grand coup de pollution industrielle dérivée notamment du sur-emballage publicitaire, qui parait-il, fait braire les moutons acheteurs avec plus de clarté.

Alors la petite bourgeoise, ça l'énerve bien que la masse des veaux acheteurs ne prennent pas conscience de l'urgence de consommer plus écolo et plus bio de nos jours. Sauf que la petite bourgeoise, comme la plupart des gens aveuglés par les œillères de la classe sociale à laquelle ils appartiennent, n'a pas toujours conscience que tout le monde n'a pas eu exactement la même vie qu'elle, vie qui l'a amené à prendre conscience de la nécessité de protéger l'environnement en triant ses déchets et en luttant pour ne pas acheter de produits sur-emballés. La petite bourgeoise, plutôt que d'avoir grandi en bouffant des conserves de raviolis et en s'abrutissant devant la télé 24h/24 parce que ses parents faisaient pareil, elle allait aux cours de musique, faisait tout un tas d'activité d'éveil qui coûtent la race de thune, partait en vacances au ski l'hiver et à la mer l'été, se faisait aider par ses parents profs pour faire ses devoirs et obtenait même des cours particuliers si elle galérait trop quand même, histoire d'être sûre qu'elle puisse avoir toutes les clés en main pour faire des études intéressantes qui l'amèneront à se professionnaliser dans le même métier que ses parents les 3/4 du temps...Donc à être prof, à avoir passer sa vie à l'école, élevée par des profs, sans jamais sortir de ce monde merveilleux, si ce n''est très épisodiquement pour quelques jobs d'été à faire de l'animation...Prof, enfant de prof, jamais sorti de l'école, qui s'affichera dans la posture de celui qui enseigne, celui qui détient le savoir, de celui qui explique la vie comment ça marche, devant des élèves qui seront très majoritaires à jouir d'une prédestination tout autre, prédestination dont nos amis profs ne connaissent hélas pas grand chose. Dans ce cas, pourrait-on penser que beaucoup de nos amis professeur ont une vision très lointaine de ce que pourrait être la vie de la plupart des gens qui ne sont pas eux ou leurs homologues ? Il sera au moins permit de se poser la question.

Après, il faut les comprendre ces profs, dans ce contexte là, il sera difficile pour eux de prendre du recul sur leur condition et de se remettre un tout petit peu en question, surtout après avoir été acclimaté à "donner des leçons" à tout le monde, puisqu'il conviendra à la plupart que c'est l'un des principaux rôle que la société actuelle leur octroie...Ceci évidemment dans l'objectif d'une certaine standardisation de nos chers élèves, ayant tous le modèle commun de l'adulte professeur. De façon tout à fait merveilleuse, ce sont évidemment les enfants de professeurs, qui seront les mieux armés pour réussir dans un système dont ils possèdent les clés culturelles presque de manière innée. (évidemment, c'est une simplification, tous les profs n'ont pas d'autres profs dans leur famille, il s'agit simplement d'une bonne majorité de cette classe sociale qui se trouve fatalement dans ce cas. Cet immobilisme social fonctionne également pour la plupart des autres classes sociales ou Catégories Socio-Professionnelles..Dont beaucoup sont moins privilégiées et n'ont pas de cesse de se présenter comme des "donneurs de leçons" portes étendard du système bourgeois au pouvoir.)

Alors, la petite bourgeoise, elle emmerde le pauvre vendeur du rayon boucherie, pour qu’il lui file ses saucisses sans emballages. Sauf que ce vendeur, qui n'a pas la chance de vivre dans le monde merveilleux et plein de prise de conscience sur l'environnement de la petite bourgeoise, a un boulot de merde, payé au rabais,ou il risque de se faire virer à tout moment s'il ne suit pas les règles d'hygiène strictes du magasin dans lequel il travaille...Normes d'hygiènes à l'origine du fait que l'on asperge les poubelles des supermarchés à grand coup d'eau de javel, pour que les clodos n'aillent pas becter dedans et du fait qu'on jette des produits à échéance de leur date de péremption officielle, alors qu'on pourrait encore les consommer pendant un bon mois entier. La petite bourgeoise, elle ne comprend pas pourquoi la masse des gens qui ne font pas parti de sa classe sociale privilégiée, n'ont pas les mêmes prises de conscience qu'elle et contribuent à pérenniser un système ou on consomme du sur-emballé.

Mais la petite bourgeoise qui consomme bio et qui trie ses déchets, ne comprend pas bien à quel point elle vit dans un monde ou l'on a tout fait pour rendre la masse des gens cons, incapables de remettre en cause leur condition sociale, tout comme elle...Sauf qu'elle, elle vit mieux et qu'elle veut donner des leçons aux autres en prime ! On ne peut pas tout avoir ma chère ! C'est au nom de la connerie de la masse des gens, ignorants à quel point ils sont exploités par la société dirigées par les classes privilégiées, qu'il est possible à notre petite bourgeoise révolté du sur-emballage de vivre dans sa condition enviable. L'esprit non pollué par la précarité de son existence, elle à le loisir de prendre conscience de la nécessité de polluer moins. Les autres, la pollution, ils la respirent depuis qu'ils sont nés, ils vivent dedans, ils bossent dedans, ils la mangent et on leur a toujours matraqué que c'est comme ça que ça marche la vie. La petite bourgeoise ne vit pas avec eux, elle ne connait pas leurs habitudes ! Du coup, elle râle contre les pauv' prolos qui polluent. Si elle savait, elle fermerait sa gueule. (à moins que ça lui donne un esprit de révolte contre un système oppresseur des masses...?...Cas rare mais pas impossible...)

Notez que dans ce cas, je ne dis pas que les gens sont méchants, je dis juste qu'ils sont ignorants. Mais je dis aussi que s'ils savaient, la plupart tenteraient de justifier ces injustices sociales aussitôt...Cela s'appelle "les théories politiques de droite". Cependant aujourd'hui, le vote n'a tellement plus de sens idéologique pour la plupart, qu'exploitants et exploités sont capables de voter à droite parce que le type qui se présente à l'air sympa....Et c'est comme ça que la petite bourgeoise pestera sur les prolos qui consomment du sur-emballés et détruisent leur estomacs à la nourriture discount...Et c'est comme ça que ces derniers auront juste envie de lui mettre des baignes, sans y réfléchir plus loin.

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Articles société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche