Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 11:57

Le gnou est un animal qui vit en communauté, ou en troupeau, voir les deux à la fois.

 
Les gnous sont plutôt sédentaires, sauf si la nourriture devient insuffisante, alors ils migrent dans le but de se sédentariser là ou la vie est possible pour eux, pas conne la bête ! Mal poli qu'ils sont, les gnous ne demandent pas l'avis des autochtones, belettes et autres blaireaux, vivant déjà sur les terres socles de leur immigration, avant de venir s'installer et parfois voler le pain des gros porcs. Ne pensant souvent qu'à leur gueule, les gnous préfèrent migrer plutôt que mourir, ne se souciant aucunement des désagrément qu'ils provoqueront dans des lieux, qui "n'ont pas vocation à accueillir toute la misère du monde...". (paroles d'un corbeau Rocard nichant dans des tours d'ivoires).
 
Les gnous effectuent également,  et c'est le propos ici, des migrations saisonnières importantes. Durant ce voyage des zèbresgazelles et élands les accompagnent, formant des rassemblements de plus de deux millions de têtes. Ce périple, souvent sur de longues distances, à caractère périodique, implique un retour régulier dans la région de départ, au grand désarrois des espèces qui auraient espéré qu'ils ne reviennent pas. Ainsi, l'espoir du départ n'ai ici qu'un prélude à la déception d'un retour programmé. Parce que le gnou installé voyez-vous, c'est nombreux, ça prend de la place, ça colonise et comme c'est un peu con et peu soucieux d'autrui, ça fait chier tout le monde, en tout cas la plupart de ceux qui ne sont pas gnous...En revanche, leurs prédateurs sont bien content de les trouver là, nombreux aux mêmes endroits prévisibles, de leurs lieux de départs à leurs lieux d'arrivé, en passant par leurs trajets habituels, afin de s'en servir comme dans un bon gros frigo. 
 
L'humain , très certainement inspiré par le gnou en matière d'habitude bovines de sédentarisation et de suivi du groupe en migration saisonnière, part en vacances, 
 
Alors pensons ici à ceux qui, laissés sur le bord du chemin, n'aurons pas le loisir et le privilège d'apprécier le spectacle de gros veaux se pavanant au soleil. 
 
Pensons aussi à ceux qui profiterons des bouchons sur l'A6, des campings fleurant bon la saucisse et des plages bondées. 
 
A ceux là, j'adresserai ce message : 
 
"partir en vacances, c'est bien pour vous, mais c'est encore mieux pour les autres, qui ne verrons pas vos gueules de cons pendant vos congés. En plus d'arranger bons nombres de commerçants n'attendant que l’attrait touristique que vous représentez, vous exonérerez un temps vos chers voisins de votre divine présence à leur côtés. On dit parfois que les plus courtes sont les meilleures, mais concernant vos vacances, je dirais plutôt, "pourvu que ça dure" !
 

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche