Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 10:54

171138088_294a9951b4.jpg

 

ARTICLES SUR LE SUJET EN LIEN :

Néolibéralisme et aides sociales : la culpabilisation des bénéficiaires du RSA...

Salaud d'assistés : les théories de Vauquiez, de l'UMP et du néolibéralisme vues par les cons...

Moi, je paye la blanchisseuse de Mr Estrosi...

Pas de pauvres en France...C'est Balkany qui le dit !

L'ISF ne taxe pas les oeuvres d'arts !

 

Alors voilà, un beau jour de printemps sur Canal +, Luc Ferry, ex ministre de la culture sous le gouvernement de droite de la présidence Chirac, de 2002 à je ne sais plus quand, philosophe et enseignant de philosophie (et soutenant une idéologie de droite comme un Alain Finkielhrauth, par exemple...), a révélé à la face du monde une affaire de pédophilie. Lorsque Mr Ferry était ministre, une rumeur persistante, confirmée par son premier ministre d'alors, Jean Pierre Rafarin, faisait état d'une affaire de pédophilie, dans laquelle serait impliqué un ministre du gouvernement précédent, le gouvernement "socialiste" de Lionel Jospin. Un ministre se serait alors fait pincer par la police marocaine, à Marrakech, en pleine partouze avec des petits garçon. L'ambassade française, avec le concours des autorités marocaines, aurait réussi à étouffer l'affaire et à libérer rapidement le ministre en question, si bien que seuls les milieux autorisés, soit les politiques hauts placés, furent au courant de cela.

Les organes dirigeants se couvrent entre eux ?

Cela veut donc dire, qu'une certaine solidarité s'est installé chez les apparatchiks gouvernementaux de l'oligarchie néolibérale au pouvoir. Qu'ils soient "socialistes", ou d'une droite plus dure (RPR, UMP), les ministres, les ambassadeurs et les hauts dignitaires du régime se couvrent entre eux. Les hauts dignitaires des régimes étrangers, comme marocain ici, se couvrent également, car comme on dit, tout service donné est un service rendu..On ne doute donc pas que certains hauts dignitaires marocains aient bénéficié de quelques avantages, conséquence de leur discrétion dans cette affaire.

Mais ici, on ne parle pas de détournement de fonds, de blanchiment d'argent, d'emplois fictifs..Ce qui représente des délits plus habituels de notre classe dirigeante. On parle d'une affaire de pédophilie ! Mais nos chers politiques se couvrent, se soutiennent quand même. Ceci veut dire que si l'on est du bon côté de la barrière, comme par exemple membre des instances dirigeantes, on peut faire ce que l'on veut, il suffit d'avoir les bons amis. Donc, amis pédophiles, soyez ministres et vous pourrez assouvir vos fantasmes comme bon vous semble, soyez simplement un peu plus discret que ce ministre du gouvernement Jospin, qui s'est fait prendre la main dans le sac, ce qui a eu pour conséquence que ça a jasé dans les milieux dirigeants, jusqu'à ce qu'une fuite, celle de Luc Ferry, intervienne. Si vous êtes pédophiles et que vous n'avez pas la chance de faire partie de la caste politico médiatique, vous risquez des années de prison, voire plus...Ça ne vaut pas le coups d'être pédophile si l'on est pas ministre ou au placé...Mais si l'on est ministre, les conséquences judiciaires potentielles, son minimes, voire nulles, comme ici;

Briser une omerta ?

Alors compe dans toutes mafias, lorsque l'on brise une omerta, on en subit les conséquences, rien de plus logique. Alors quelques jours après cette révélation de notre ex ministre de la culture, un scandale le concernant fut dévoilé dans le canard enchainé. Le Canard enchainé, parlons en. C'est un journal ou bossent des journalistes et des informateurs proches du pouvoir. Dès qu'une personne du milieu politico médiatique s'est fâché contre un collègue du même milieu et qu'elle veut le faire chier, elle révèle une affaire le concernant au Canard enchainé. En fait, le Canard Enchainé est un organe délateur du système élitiste au pouvoir, un diffuseur de dénonciations. Évidemment, des journalistes vérifient ce qu'on leur dit et des enquêtes sont donc menées, mais pour ce genre d'info, elles se font, la plupart du temps, sur des dénonciations de personnes hauts placées, de bruits de couloirs de la salle des pas perdus du palais bourbon...Tant mieux, si le pouvoir se tire lui même des balles dans le pied, mais il n'ira jamais plus loin, il ne se tirera pas une balle dans la tête, dommage...Le Canard Enchainé ne sera donc jamais plus qu'une caution pour la fausse croyance d'une liberté de la presse en France. un moyen de lâcher un peu de lest au pays de la censure et des rapports intimes qui mêlent journalistes, organes de presse et d'information, aux milieux dirigeants..

Et l'affaire d'emploi fictif de Ferry ?

Ce que l'on repproche à Luc ferrry en soit, c'est d'avoir une paye de professeur de Philo dans une fac parisienne et de n'être pas allé, une fois dans l'année, dispensser ses cours, pour lesquels on le paye 4500 euros par mois. En plus, il bénéficierait de 1700 euros parce qu'il devrait bosser à la direction de je ne sais quoi par rapport à l'université, ce qu'il n'a jamias fait...Ca nous amène à 7200 Euros, une somme ! Ce à quoi on peux ajouter sa retraite de ministre, pension à vie qui lui est versé et dont je ne connais pas le montant. Notre ex ministre de droite touche donc un petit pactole de plus de 10 000 Euros par mois sans rien foutre...Et c'est loin d'être le seul ministre ou ex ministre de droite dans ce cas. Pourquoi je précise de droite avec tant d'insistance ? Parce que la droite, les gouvernements néolibéraux qui représentent cette idéologie, dont sont solidaires tous les ministres des gouvernements représentant cette idéologie, comme le gouvernement dont à fait parti Luc Ferry, plaident pour la théorie économique du Workfare.

Cette théorie consiste à un désengagement de l'état de ses fonctions de redistributions sociales, de service public, en le bornant à ses fonctions régaliennes, soit de tranquillité, de sécurité et de salubrité publique. Pour se faire et pour déshabituer les citoyens des acquis sociaux dont ils ont bénéficié précédemment, ces gouvernements, comme notre gouvernement actuel, mènent une politique de culpabilisation des bénéficiaires des aides sociales, comme les chômeurs, les allocataires de la CAF ou de la Sécurité socialise. Aidés par les médias qui mettent en avant les fraudeurs, qui ne sont en fait, que rares exception dans un système ou la majorité des allocataires ont besoin de ces aides et même qu'elles augmentent...Les gouvernements néolibéraux s'attaquent progressivement à toutes ces prestations sociales versées et au principe même de la redistribution sociale. Ils dénnoncent ceux qui gagnent de l'argent sans rien foutre..Alors qu’eux mêmes, membres des gouvernements qui dénoncent cela, gagnent beaucoup d'argent sans rien foutre. On ne parle pas ici de 400 euros de RSA ou de 800 euros par mois de chômage..Non, on parle de pensions à vie, au mieux quand ça reste de l'ordre du légal, sinon de frais de toutes sortes, au frais du contribuable..Banquets, voyages pour des vacances personnelles, frais de blanchisserie, taxis à gogo, appartements, voitures de fonctions, alors que ces gens là on bien assez de thune pour se payer tout ça eux même. En gros, Luc Ferry, ayant été membre d'un gouvernement néolibéral pronant la culpabilisations des bénéficiaires d'aides sociales, qui "touchent de l'argent sans rien foutre", touche lui même plus de 10 000 Euros par mois, soit près de 25 RSA à lui seul, "sans rien foutre"...Elle est belle l'égalité de traitement entre les personnes !

Moralité ?

Les milieux dirigeants, politico médiatiques fonctionnent comme une mafia, une mafia tenant un état, sa légalité et son pouvoir de coercition légitime, pouvoir leur permet de faire un peu ce qu'ils veulent. Par exemple, ils peuvent couvrir un de leur pote pédophile, avec le concours de leurs potes dirigeants de l'étranger avec qui ils font des affaires...Quand un ex membre de l'organisation se faite foutre au placard et qu'il brise une omerta, parce qu'il a les nerfs et qu'il en veut à cette organisation de l'avoir laissé de côté, l'organisation dite, déploie ses forces pour le discréditer. Voilà ce qu'il se passe ici. On peut aussi ajouter, que cette force déployer par l'organisation pour discréditer son ex membre, discrédite également, et c'est là que c'est le plus interessant, l'organisation elle même, en montrant au grand jour l'illégitimité de son action dirigeante et la non exemplarité de ses membres. "Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais", voilà ce qui pourrait être la devise de nos gouvernements néolibéraux et de leur futur candidat pour la prochaine présidentielle.

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Politique française
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche