Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 12:50

2304418083_775417cc20.jpg

 

ARTICLES SUR LE SUJET EN LIEN :

Le droit des animaux

Des chevaux et des hommes...

Ceux qui défendent le système

Cinéma

 

 

L'homme a ses traditions cruelles et comme l'homme est cruel, la cruauté est souvent devenu pour cette éspèce de mamifère, apparenté aux grands singes, une tradition, une coutume. Hélas, l'homme ne se contente pas de faire subir sa cruauté à sa propre espèce, il la fait subir à l'ensemble des espèces animales qu'il trouve sur son chemin, ainsi qu'à lui même indirectement, en bousillant sa terre nourricière, à grands coups de profits immédiats et d'exploitation sauvage des ressources naturelles...

 

L'homme aime s'amuser, avant il faisait des spéctacles de gladiateurs, ou des esclaves humains s'entretuaient pour le bon plaisir des spéctateurs, tout heureux d'avoir une condition hierarchique un peu plus privilégiée, assez pour être dans les gradins et non dans l'arène. Mais rien n'est figé et à la moindre erreur, les spéctateurs pouvaient devenir acteurs du spéctacle et se faire défoncer à coups de glaive ou de croc de lion. Alors, le spectateur regardait et ne bougeait pas trop du siège ou la société de l'époque l'y avait installé, qu'importe les cruauté qui passaient devant ses yeux.

 

Heureusement aujourd'hui, les choses ont évolué et les cruautés cautionnées au temps des romains ou du moyen âge, n'ont plus droit de citer sous cette forme là. Les cruautés se déclinent sous d'autres formes, parfois tellement similaires, qu'on peu aisément les comparer.

 

Voyons le cas des corridas : Voici un spectacle ou les gladiateurs humains, ont été remplacés par une autre espèce animal, les taureaux, qui sont élevés et escalvagisés pour ça, jusqu'à ce qu'il se prennent quelques plumes roses acérées dans le cul, par des hommes habillés en clown. Ces animaux se vident de leur sang devant la foule acclamant le héros humain, qui a réussi à porter des habits ridicules en tuant un taureau pendant plus d'une heure...On ne sait pas si les spéctateurs s'applaudissent eux même, pour avoir assisté à un spectacle aussi ridicule que cruel, s'ils applaudisssent le détachement vestimentaire du torreador, ou s'ils applaudissent juste parce que c'est le moment d'applaudir, parce que c'est comme ça, parce que c'est la tradition et qu'ils ne réfléchissent nullement à la portée philosophique de ce qu'ils cautionnent...

 

Ici, tout le monde est cruel et stupide et tout le monde s'encourage à le rester. Si des voix pleines de conscience s'élèvent pour critiiquer cet état de fait, les garants de la stupidité humaine s'insurgeront et invoqueront la tradition, le souci du bien être de l'animal, son élevage dans le respect...Je répondrais que si déjà ils disent respecter cet animal, qu'ils le laisse tranquille, à son état naturel, c'est à dire l'état sauvage. Qu'ils ne l'enferme pas toute sa vie à le nourrir pour qu'ils se fasse embrocher sous les acclamations de la foule...

 

Ces tristes exemples n'existent pas qu'avec les taureaux. Les chevaux par exemple, sont aussi enfermés toute leur vie, pour aller courrir dans des champs de courses, dans le but que des bourges puissent se faire du pognon sur leur gueule. Là aussi, on nous dira qu'ils ont été élevé dans le respect et l'amour de leur propriétaires et éleveurs. Et pour ceux qui ne finiront pas à la boucherie chevaline, lorsqu'ils seront trop vieux pour rapporter au tiercé, ils se feront quand même monter toute leur vie par des petits bourges, qui croient que c'est normal de monter sur le dos d'un animal. J'aimerais que toutes les personnes qui montent à cheval, acceptent en échange qu'un cheval monte sur leur dos, afin qu'ils puissent voire l'effet que ça fait. Ces gens là sont des biens pensant, qui pensent comme le modèle de notre société esclavagiste leur dit de penser.

 

Dans ce modèle, la soumission des hommes à d'autres hommes est naturelle et encore plus la soumission de l'animal à l'homme. Quel symbole que cela. Monter sur le dos d'un animal, lui foutre des putains de sangles dans la gueule et l'arnacher d'une scèlle pour que le petit bourge esclavagiste ne se fasse pas trop mal au cul, personnellement, ça me parait peu soutenable ! L'homme dirige, tire sur les sangles, fouette parfois avec sa cravache...

"Non, mais tu ne peux pas comprendre cette sensation que c'est d'être en communion avec l'animal"..

Communion mon cul ! Tu sent la chaleur d'un animal soumis entre tes cuisse et ça t'exite de te sentir plus fort en voyant de plus haut, au détriment d'un animal humilié, qui n'a aucun choix de ne pas faire ce qu'on lui dit de faire, qui est soumis à son mode de vie imposé, comme les masses d'esclaves humains sont soumis à leur mode de vie imposés. Il est arrivé que les maîtres sympathise avec les esclaves et que les hommes sympathisent avec les chevaux...Mais les maîtres restent des maîtres et les esclaves, des esclaves, qu'importe les affinités. Quand on monte sur le dos d'un cheval, en faisant ce geste, on cautionne la condition d'esclave du cheval et l'on devient un esclavagiste, qui ne vaut pas mieux que tout autre esclavagiste !

 

C'est marrant, faire du cheval n'est accessible qu'à une élite de dominant et à quelques éleveurs de chevaux...Pourquoi à votre avis ?

Parce qu'il ne faut pas habituer la plèbe à se trouver dans une posture ou elle domine, cela pourrait lui donner des envie d'entrer dans le monde des dominants et des esclavagistes, alors qu'il faut que la populasse reste à sa place...De tout temps, les chevaux ont été une chasse gardée des bourges ou de la caste dominante. Le cheval est le symbole de la supériorité sociale, pour ces gens là. Mais le cheval n'y est pour rien, il en a rien à foutre de nos conflits sociaux et de nos dominations esclavagistes. L'homme lui ai tombé dessus et maintenant, c'est devenu une habitude ancrée depuis longtemps de faire chier les chevaux. Les gens qui font du cheval ne pensent pas un mal et ne pensent souvent pas un mal de bien des cruautés qu'ils cautionnent...Mais bon, on a toujours le droit de devenir moins con et de faire évoluer l'espèce humaine vers une meilleure morale et une meilleure harmonie avec la nature et l'environnement qui l'entoure...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Articles écolos
commenter cet article

commentaires

Michèle 02/05/2011 17:25


Ch'suis pas trop d'accord avec toi (une fois de plus)...
La corrida c'est con et horrible et tout et tout, ça c'est vrai de même que l'expérimentation des cosmétiques sur les animaux, l’extermination des blaireaux et que sais-je encore ! Et je suis même
contre les anti-fourmis et les anti-limaces.
Mais monter à cheval quand même c'est pas pareil.
Comme tu le sais l'être humain s'est débarrassé des animaux qui ne lui étaient pas "utiles"
Et depuis que les équidés ne sont plus utilisés pour le travail de nombreuses races ont disparues définitivement !
Il y a 20 ans dès que je voyais un cheval ou un âne dans un pré, je m'arrêtais pour le prendre en photo c'étais plutôt rare, j'étais émerveillée...
Aujourd’hui on revoit des chevaux et même de plus en plus d’âne et pourtant l’âne sert peu on ne le monte pas. C’est bien sur grâce au tourisme équestre.
Mais en France les autres animaux finissent tous à l’abattoir.
Je précise que je ne fais pas d’équitation (j’aurais bien trop peur de tomber ;)mais surtout parce que c’est super cher !
Et ce n’est pas juste mon avis, mais une certitude, entretenir un cheval ça coute cher et ça demande beaucoup de temps.
Je connais des cavalières, elles passent beaucoup plus de temps à s’occuper des chevaux (qui ne leur appartiennent pas) qu’à les monter et elles s’occupent aussi de vieux chevaux qui ne sont plus
montés.
Si tu te promène entre Lingo et Eckbo sur ta gauche, avant la Bruche il y un pré ou des personnes qui ne sont pas riche (elle est aide à domicile et lui ouvrier) louent un pré, ils ont chacun leur
cheval, il y a un autre poney qui est à une jeune femme qui n’est pas riche elle non plus ET EN PLUS ils s’occupent d’un âne et de deux vieux chevaux que personne ne monte. Ils y consacrent tout
leur temps libre et certainement l’essentiel de leur sous.

SI TU T’ENNUIE ya toujours du boulot là bas pour les « pas trop intellectuel ». Si tu veux je te met en contact, ça tu changera un peu de ton blog « qui sert à rien » et à mon avis tu pourra
évacuer ton énergie.


GUSTAVSON's BLOG 03/05/2011 09:47



Ben, il ya des gens qui aiment les chevaux et qui s'en occupe bien et très rarement, qui ne sont pas pétés de thune...Mais mon idée est de remettre totalement en cause tout élevage animal, qui
pour moi est de l'esclavage...Dans ma théorie, je ne fait pas de différnece entre l'homme et l'animal, tant que l'homme ne vie pas dans des prés cloisonnés, pour qu'un cheval vienne de temps en
temps s'occuper de lui, je ne vois pas pourquoi l'inverse serait légitime...Même si il y a des hommes sui se comportent moins mal avec les chevaux et leur donnent plus d'amour que
d'autres...Comme je l'ai dit dans mon article, il y avait des esclavagistes d'humains, qui traitaient aussi les esclaves humains avec plus de dignité que d'autres...Mais les esclaves restaient
tout de même esclaves et bénéficiaient donc d'un traitement indigne...C'est pareil pour les chevaux...Selon moi..


Les chavuax actuellement en esclavage ne pourront plus vivre dans la nature et seront dpénedant des hommes toute leur vie, c'est triste pour eux...Mais je voudrais que les autres, ceux qui ne se
sont pas habitués à l'esclavage humain, puissent vivre enfin libre de notre contrainte..De l'élevage, du dressage...C'est mon idée...


 


 


 


 



renaud 28/04/2011 04:57


enormissime ce texte ! vraiment magnifique les comparaisons historiques et progressives au fil de lhumanité ! vraiment super cool !

a tt bientot ! reunion des artistes le 3 mai a 20h chez mimir pour le 6 et 7 bizz


GUSTAVSON's BLOG 29/04/2011 00:35



Merci mec ;) spécial dédicace à ceux qui font de l'équitation ou qui montent à cheval ! Les esclavagistes inconcients...Je serauis là le 3 mai...Biz ;)



Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche