Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 10:28

467156426_bd7ed502fd.jpg

 

Lien : quelles sont les compétences des départements ? link

 

Youpi tralala, aujourd'hui c'est les élections cantonales, la démocratie va parler. Les élections cantonales, des élections dont tout le monde se fou, qui servent à renouveler les conseiller généraux (départements), dans seulement la moitié des cantons de France.

Définition :

En France, l'élection cantonale permet d'élire les conseillers généraux.

La durée du mandat d'un conseiller général est de 6 ans. Les conseils généraux (département) sont renouvelés par moitié tous les trois ans. Les dernières élections cantonales ont eu lieu les 9 et 16 mars 2008

A Strasbourg par exemple, si je votais (lien : PAMPHLET ANTI-DEMOCRATIQUE ), je voterais pour des élus représentants les quartiers de Montagne verte et Koenigshoffen et ça me ferais une belle jambe...

 Pourquoi tant d'abstention dans ce genre d'élection ?

C'est simple, la plupart des gens ne savent pas du tout quelles sont les compétences des conseils généraux, quels sont les pouvoir des instances dirigeantes départementales et du coups, quels intérêts ils ont à voter spécifiquement pour tel ou tel, pour que les choses s'améliorent pour eux, au niveau de ce que peuvent changer pour eux, ce qui est du ressort des compétences départementales. Résultat, une bonne moitié des électeurs potentiels ne votent pas, parce qu'il ne comprennent pas et s'ils ne comprennent pas, c'est parce qu'on ne leur a pas expliquer. Rappelez vous quand vous étiez élèves au lycée ou au collège par exemple, quand un prof vous expliquait mal son cours, la conséquence de cela est que vous n'étiez pas intéressés parce que vous ne compreniez pas les tenants et les aboutissants de ce qu'il vous disait. Vous vous détourniez alors de la matière enseignée et finissiez par être complètement largué. Pour la compréhension des institution et de la conscience de l'intérêt que l'on peut avoir à les connaître, c'est un peu la même chose. On pourra toujours dire que si un élève ne comprend pas un cours, c'est parce qu'il est dissipé, qu'il n'est pas dans l'écoute et que de c'est de sa faute qu'il soit larguer. Moi je dis, que c'est de la responsabilité des institutions démocratiques, de tout mettre en oeuvre pour améliorer la compréhension de ses institutions aux citoyens, afin qu'ils agissent, qu'ils exercent leur pouvoir démoralisée lors des élections par exemple, en toute connaissance de cause. (lien vers l'article du Monde éducation populaire :  link  ) Il y en aurait toujours qui s'en fouteraient ou seraient largué, mais pas autant.

Actuellement, c'est plus de la moitié de la population française qui ne se sent pas concernée par les élections qui ont lieues aujourd'hui. J'accuse l'état et ses dirigeant de maintenir sciemment la population dans une certaine ignorance du fonctionnement des institutions, pour mieux pouvoir user de manipulation et de démagogie à son égard. J'en veux pour preuve, le fait que la droite soit plus ou moins au pouvoir depuis très longtemps en France. Il se trouve que ce courant de pensée politique, selon moi, prône une idéologie, prend des décisions et agit au pouvoir en fonction des intérêts de la minorité bourgeoise dominante. En démocratie, c'est le vote de la majorité qui donne le pouvoir dirigeant, hors, ce même vote élit la droite. Cela veut tout simplement dire que la majorité vote pour les intérêts d'une minorité. La raison de cela est en grande partie expliquée par le fait que la majorité ignore comment elle pourrait représenter son réel intérêt dans un vote, il est donc aisé de la manipuler lorsque l'on possède le pouvoir, les organes dee contrôles de l'économie, des institutions, de la culture et des médias...

Ceux qui malgré tout ça, votent quand même aux cantonales, ne votent pas par rapport à leurs intérêts locaux, correspondant aux compétences des départements, mais par une certaine conscience d'une appartenance politique choisie. Ils votent selon leurs convictions globales et pas selon leur connaisances des enjeux départementaux et de la politique qu'ils voudraient voir menée par les élus locaux, au niveau du département. Personnellement, j'ai fais le choix de ne pas voter, estimant que mes idées, au niveau de ce qui est de la compétence du département, ne sont représentées par personne se présentant aux élections du canton dans lequel je vote. Au niveau des élections nationales, jusqu'à preuve du contraire, je fais le même constat. Mes idées ne sont pas représentées, mon avis n'est pas représenté, ni même un avis proche et compatible, c'est d'ailleurs pour que mon avis soit représenté en public, que j'ai crée le Gustavson's blog et que je me produit en concert. Si le vote blanc était comptabilisé, je voterais blanc pour exprimer mon non cautionnement des institutions actuelles, aujourd'hui, je ne peut pas faire autrement pour exprimer cela que de ne pas voter. Votez ou ne votez pas ce soir, moi je ne voterais pas, mais en toute connaissance de causes...

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Politique française
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche