Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 02:11

5968024547_1622f51c60.jpg

 

ARTICLES ANTI NUCLEAIRES EN LIEN :

Système économique mondial : retirez vos oeillères, changez le monde !

Agir en conséquence !

2053 essais nucléaires depuis 1945 !!!

Sortir du nucléaire : une nécéssité vitale

Tomber dans la facilté

Finance et vie sur terre.

Qu'on publie les résultats d'analyses sur le nuage radioactif !

 

Oyé, oyé, la star télévisée des écolos, la candidate des verts aux élections présidentielles, Eva Joly, était de passage à Strasbourg...En plus à l'IEP, bastion des jeunes sarkozystes ou j'ai fait une partie de mes études...Je ne pouvais pas rater ça, alors j'y ai été prendre mes notes pour vous écrire un petit article...

Alors, au départ, j'ai bien rigoler parce que quand Eva est arrivé, on aurait dit une rock star, les gens se sont mis à applaudir à s’arracher les paumes, certains même criaient.. (pendant ce temps, j'étais le seul à prendre ma tête dans mes mains, me demandant ce que je foutais là au milieu..J'étais au premier rang en plus...) Bref, une effervescence qui tranchait avec celle ayant lieue pendant le discours des jeunes écologistes d'Alsace juste avant. Discours régulièrement interrompu par des arrivées imminentes de Eva la star, qui d'un coup s'avéraient moins imminente, parce qu'elle faisait une interview à BFM télé, parce qu'elle squattait le bureau du directeur de l'IEP...Pourtant les jeunes écolos avaient des trucs intéressants à dire, mais peu d'écoute et peu de bonnes conditions pour étaler convenablement leurs discours et leurs idées.

Bref Eva est arrivé, alléluia ! Alors ça commence par une petite présentation de la guest star par les peignes culs..Euh, les étudiants de science Po. Eva, magistrat depuis 1980, a durant les années 90 été un juge d'instruction qui a défrayer la chronique judiciaire dans les affaires Tapis, Elf et des frégates de Taïwan. Elle collabora ensuite avec les gouvernement Islandais et norvégiens par rapport à la criminalité financière....Une petite bio sommaire quoi...

Son entrée en politique

Ensuite, Eva Joly commence à s'exprimer... Elle nous raconte tout d'abord comment elle est entrée en politique, chez les écologistes, à l'âge de...Euh, 66 ans...Donc tardivement.

Elle nous dit être entré en politique suite à une forme d'indignation. (je pense que le mot utilisé ici n'est pas anodin...). Quand elle était magistrat, elle dit avoir compris que l'élite s'occupe de son intérêt propre, de son intérêt financier, sans mettre au centre de son action l'intérêt général...Ben oui, c'est juste ce qu'ils sont censé faire et ce pourquoi on leur délègue notre pouvoir démocratique normalement. Elle a vu comment Elf s'est mêlé des affaires de l'Angola, en soutenant un dictateur plutôt qu'un autre, selon l'intérêt qu'elle puisse tirer de ce soutien...Bref, elle a vu tout un tas de truc sympa que font nos politiques lorsqu'ils sont aux affaires. Elle a vu les politiques voyous dans toute leur splendeur en instruisant les affaires ou ils sont mis en cause...Bref, de quoi s'indigner, c'est clair...

En Norvège, lorsqu'elle s'occupait notamment de la criminalité financière, elle a constater comment l'aide au développement est "à côté de la plaque". Il est organisé un pillage organisé de l’Afrique, par rapport notamment aux contrats d'exploitations minières...Il y en a un qui s'était attaqué à ça, il s’appelait Thomas Sankara et est mort d'une balle dans la tête en peu de temps...(Voir le lien ici..   La dette des pays africains ) ( La dette des pays africains ) ( L'assassinat de Thomas Sankara... )Et oui, s'attaquer aux intérêts du pouvoir mondial en Afrique, c'est lui couper les jambes, alors il ne se laisse pas faire, beaucoup de politiques ou de journalistes y ont laissé des plumes, parfois toutes...

Donc Eva Joly est entrée en politique suite à la demande que Daniel Cohn Bendit lui a adressé...Aujourd'hui, elle est candidate d'Europe Ecologie Les Verts aux présidentielles de 2012...Elle a battu "lhélicologiste Hulot ! Nicolas Hulot en campagne...

Les finances

Au niveau de la politique générale, elle nous parle d'une crise multiple. Elle est en premier lieu financière. Les caisses publiques sont vides, les pays sont endettés et en même temps, ne recouvrent pas l’impôt comme ils devraient le recouvrir...Rien qu'en Grèce, les biens appartenant aux riches grecs en Suisse sont de 125 milliards d'euros...De quoi recouvrir une bonne partie de la dette grecque...Non, au lieu de ça, on fait payer les pauvres par une politique de rigueur éhontée... (lien  La Grèce se révolterait-elle ? )

Selon Eva Joly, il faudrait plutôt une collaboration entre les pays d'Europe sur les fraudes fiscales, plutôt que de s'accorder sur des plans d'austérités.  Sarkozy nous dit "il n'y a plus de problèmes avec les paradis fiscaux...", c'est totalement faux !

Aux USA, Obama a fait voter une loi qui fera qu'à partir du 1er janvier 2012, les filiales des banques à l'étranger (genre dans les paradis fiscaux), seront obligé de déclarer public leurs clients et le montant des comptes qu'ils ont dans ces banques...C'est la loi Facta, ça ne coute rien pour la mettre en place, c'est juste une question de volonté politique. En Europe, on se contente de la liste grise de l'OCDE, qui est inefficace et inopérante.

Quand Pierre Lelouche, député UMP, voyage en Irak avec des entreprises françaises, il dit qu'il agit dans l'intérêt des français. Il agit surtout dans l'intérêt de Total, pour que cette multinationale obtienne de nouveaux gisement en Irak. A savoir que Total, qui fait plus de 10 milliards de bénéfices par ans, ne paye pas d'impôts en France..Donc le bénéfice pour les français, à part pour une dizaine d'ingénieur qui iront travailler dans ces nouveaux gisement, est nul.

Au G20, on parle de taxe sur les transactions financières, mais on ne donne pas de calendrier précis, on ne prend aucune décision concrète, alors que ça ne coute rien..Sauf aux marchés évidemment. la encore, c'est une question de volonté politique.

L'environnement

Par rapport à l'environnement et à la nécessite d'appliquer rapidement une politique réellement écologiste, Eva Joly nous cite le fait que l'augmentation des cancers, même chez les jeunes, peut s'expliquer par les problèmes environnementaux, dans l'air et par l’alimentation chimique...Elle nous explique aussi le lien de nos activités humaines polluantes avec des intempéries de plus en plus difficiles à maîtriser...Elle prône une agriculture paysanne de proximité, aux antipodes de l'exemple breton, de culture intensive provoquant l'accumulation d'algues vertes sur le littoral... Provoquant également une augmentation massive du suicide des agriculteurs qui s'endettent et n'arrivent plus à subvenir aux besoins de leur exploitation...Le gouvernement va même jusqu'à fermer des plages, plutôt que de tenter de résoudre le problème en incitant politiquement à des cultures plus raisonnées...Sarkozy préfère nier le lien entre la mort des 16 marcassins sur les plages de Bretagne cet été, plutôt que d'accepter ce que disent tous les scientifiques sur les méfaits de l'agriculture intensive et d'agir en conséquence pour résoudre ce problème...Au lieu de ça, il augmente les modes de calculs pour l'épandage de pesticides, ce qui accentue encore les méfaits pour l'environnement. Bref, avec les néolibéraux au pouvoir, dans 30 ans, il faudra marcher 30 km dans les algues vertes avant d'arriver à la mer sur les côtes bretonnes...

Après Fukushima, notre gouvernement à refusé de changer son postulat par rapport au nucléaire. C'est un peu "ne pas comprendre ce qu'on sait..."
Les centrales nucléaires représentent "un risque infini, mais peu probable". Mais on a multiplié les risques par le nombre de centrales.."Et si les vents avaient été contraires, après la catastrophe nucléaire de Fukushima et que le nuage avait atteint Tokyo, à 250 Km de là...Vous imaginez qu'il soit possible d'évacuer 20 millions de personnes ?"
On a évacuer 20 Km autour de la centrale détruite, alors qu'il aurait fallu évacuer au moins 80 Km. Là bas, les japonais continuent l'agriculture comme avant et la population vit dans la peur pour sa santé.

En France, la densité nucléaire est la plus forte au monde. La centrale la plus proche de Paris n'en est qu'à 80 Km. Sarko nous dit "il n'y a pas de Tsunami en Europe". Sauf qu'en 1715, un Tsunami a entièrement détruit la ville de Lisbonne..Comme quoi, ça peut arriver. Pas besoin de tsunami d'ailleurs, la tempête de 1999 a provoquée une alerte rouge à la centrale de Blayek et grâce a la vigilance que l'on portait partout grâce au fameux Bug de l'an 2000, l'incident à pu être maîtrisé.

Le nucléaire, la thune et les mensonges

Selon Eva Joly, le chiffre d'affaire du nucléaire en France est de 10 milliards d'euros. Le chiffre d'affaire des énergies renouvelables est de plus de 200 milliards. L'opinion est endoctrinée par rapport au nucléaire. Il ne rapporte pas autant que l'on dit et il ne nous en couterait pas un bras d'en sortir...

Le nucléaire, c'est aussi l'univers du mensonge...Sur le nuage de Tchernobyl, sur sur Fukushima, sur une centrale en Europe central qui a fuie la semaine dernière, que l'on a repéré grâce à un taux de césium très élevé, mais dont on ne nous a rien dit sur sa localisation.

140 000 personnes bossent pour le nucléaire en France, mais Aréva nous dit que la sortie du nucléaire couterait 1 million d'emplois..On se fout un peu de la gueule du monde !

On nous dit "c'est comme ça, c'est trop compliqué, vous ne comprenez pas". Autour du nucléaire, comme autour de l'économie, se maintient une opacité qui est bien pratique pour la manipulation...

Les questions du public

Alors Eva Joly veut de la transparence, elle a l'air intègre, de croire en ce qu'elle dit, d'avoir des convictions. ce qu'elle dit est souvent très juste, ses idées sont bonne, sont discours est sain. Moi ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi le parti des verts prend le risque de se discréditer et de discréditer ce discours juste et sain, en allant vers des alliances opaques avec un parti politique pro nucléaire de droite, le PS. Je vais d'ailleurs poser une question dans ce sens à Eva Joly, puisque maintenant est venu la fin de son discours et le moment des questions du public à son égard..

Alors les questions du public franchement, sachant qu'on est a l'IEP et que les gens sont sensés s'y connaître un minimum en politique, m'ont infiniment déçues...Je vais vous en faire un petit résumé, parce que franchement, les questions ne font que relâter des sujets que Eva Joly a déjà évoqué dans son discours et les réponses ne lui font, de ce fait, que répéter ce qu'elle a déjà dit.

Alors les questions portent tout d'abord sur les projets concrets des verts pour sortir du nucléaire, du développement de la croissance verte, de la réduction de la consommation...(c'est trois question, j'ai gardé que le meilleur, c'est dire...)

Donc Eva Joly répond que sortir du nucléaire n'est pas qu'une obligation morale, mais une chance, car cela créerait des emplois...C'est un projet enthousiasmant. De toute façon, on a pas le choix de changer de consommation énergétique, nous sommes dans l'obligation de réduire l'émission de gaz à effet de serre.

Ensuite arrive des questions sur l'écologie face à la globalisation économique, le revenu de vie pour tous et la surpopulation...

(Pour la surpopulation, je dirais qu'il y a trop de pauvres, parce qu'il y a trop de riches....)

Eva Joly donne l'exemple du Bade Wurtemberg, land allemand qui est la région la plus industrialisée d’Allemagne. Les écolos sont à la tête de ce land depuis peu et s'en sortent très bien selon Eva Joly. L'objectif de ce mouvement politique est de peser sur la politique européenne. Le groupe des verts au parlement européen n'a que 56 députés, mais ils feraient beaucoup de bruit. (Lien José Bové : "A quoi sert l'europe ?" (Première partie). ) ( José Bové : "A quoi sert l'europe ?" La rémunération des députés. ) ( José Bové : "A quoi sert l'europe ?" Les lobbys, c'est la société ! ) (  José Bové : "A quoi sert l'Europe ?" Peut-il agir au parlement européen ? ) (  José Bové : "A quoi sert l'europe ?" : Le traité de Lisbonne. )

En France, les verts sont pour étendre le RSA aux jeunes de 18 à 25 ans et veulent en faire un Revenu Minimum de Subsistance.
Eva Joly rappelle aussi qu'1/3 de l'endettement en France s'est fait sous la gouvernance de Sarkozy et que de ce fait, les marchés n'accueilleraient pas plus mal son élection que la réélection de notre cher président... D'ailleurs la dette publique, c'est une sacré arnaque, comme prouvé ici  (Lien Comprendre la dette publique. )

Ensuite encore une série de question sur la réaction des marchés à sa politique, sur l’Afrique et l'ingérence de la France dans ses affaires et la question du droit pénal des affaires.

Les verts veulent une fédération européenne adoptée par référendum à la majorité des états et des citoyens. Eva Joly est favorable à l'intervention de la France en Libye, qui a évité un massacre de population et ne comprend pas que la même décision ne soit appliquée pour la Syrie. Elle rappelle que les marchés seraient très heureux de voir son projet de budget qui prévoit une économie de 30 milliard pour l'endettement. (J'ai le document, je ferais un autre article dessus...)

En ce qui concerne le droit pénal des affaires, le MEDEF juge que " les juges financiers sont une contrainte à la créativité des entreprises...". Tu m'étonne...Les magouilles  ça rapporte !

Pour finir, Eva Joly parle de la question de la citoyenneté pour les étrangers résidant en France depuis plus de cinq ans..Et pas qu'aux élections locales...Pour moi aussi, leur donner le droit de vote est la moindre des choses...

Ensuite, j'ai pu poser ma question, mais ça ne s'est pas passer normalement. Déjà, j'étais étonné qu'étant à science po, personne n'est posé ma question éminemment politique...En fait, si j'étais resté poli et que les choses s'étaient passées "normalement", je n'aurais pas pu poser ma question, questions qui visiblement étaient réservées aux étudiants de Science po...Ben, les petits loulous, si vous vouliez resté entre vous, fallait pas ouvrir les portes de la conférence au public...J'avais bien imaginer ce genre de situation et pour y remédier, j'avais anticiper sur le fait d'être au premier rang (justement au cas ou on ne me laisse pas ouvrir ma gueule). Là Eva Joly, elle était à 3m de moi, alors ça attire forcément l'attention !

La question de Gustavson :

On ne m'a pas filé le micro, j'ai pris la parole en force...J'ai donc demandé à Eva Joly de quel ordre était son alliance avec le PS, vu qu'aujourd'hui à la télé, elle a dit qu'il y avait un accord avec des désaccords. Je lui ai demandé d'être plus claire et elle l'a été. C'est donc un rapport de force entre les pro nucléaires, PS, elle et son parti.
Je lui ai demandé si elle participerait quand même à un gouvernement avec le PS, elle m'a répondu que ça n'était pas certain. De l'autre côté de la balance, les écolos veulent des circonscription de merde que leur laisserai le PS...Disons que pour moi, c'est une alliance contre nature, c'est comme si sos racisme s'alliait avec les nazis


Dans le texte, mon intervention s'est passé exactement comme ceci...J'appelle le type qui file le micro, "oh, oh, passe moi le micro", non les questions sont finies..(la question d'avant était...Attention tenez vous bien, "est-ce que vous pouvez nous donner des conseils pour notre alimentation...". Bref, j’interpelle directement Eva Joly et je lui pose directement ma question sans micro; je dis "Bon on est a science po quand même, on va essayer de parler un tout petit peu de politique" (toutes les questions qui précédaient ne faisaient que répéter ce que Eva Joly avait déjà dit sur son engagement environnemental...Des gens me huent et je continue, "je voulais vous poser une question sur votre alliance avec le PS", de là plein de MJS me huent à leur tour en disant, encore cette question...Alors j'enchaîne "oui j'ai entendu à la télé aujourd'hui que vous avez dit qu'il y avait des désaccords dans votre accord, je voulais savoir quelle était la nature de ces désaccords, dans un souci de transparence évidemment". Je pensais évidemment au fait que François Hollande et l'ensemble des cadres du PS ont affirmés ne pas vouloir arrêter la construction de l'EPR de Flamanville et étaient pour la construction du deuxième aéroport de Nantes, notamment. Eva Joly avait déclaré au par avant être totalement contre tout accord avec le PS, s'il ne révisait pas ses idées par rapport au nucléaire. Visiblement pour moi, elle a mis de l'eau dans son vin...

Oui, Eva Joly est une personne intègre, ça se voit, je pense que la plupart des écolos le sont, mais ils s'allient avec des connards (ps), en espérant faire jouer un rapport de force qui leur est défavorable...Pour moi, les écolos ne vont que réussir à se discréditer auprès de leur électorat par cette alliance et n'obtiendront que des miettes. Les dirigeants de ce parti n'auront plus que le choix alors, de s'institutionnaliser dans la majorité PS en reniant leurs idées écologistes, ou a fuir cette alliance contre nature en se radicalisant. Dans l'opération, l'écologie politique aura été fortement discréditée auprès de l'opinion publique et ça, c'est très mauvais à une époque ou la planète en a marre de nos conneries...

Ce que m'a répondu Eva Joly, c'est ce qu'on entend à la télé, soit qu'elle ne renie pas ses convictions anti-nucléaires par son alliance avec le PS (parti pro nucléaire..), mais que c'est une alliance de circonstance, ce qu'il y a de mieux à faire pour que les verts deviennent une force politique en France et notamment une force avec un groupe parlementaire...Pour plus de sous, plus de moyens, donc plus de moyens d'influence sur une hypothétique arrivée de la gauche...Euh du Ps...Donc de l'autre droite, aux affaires..Pour moi, c'est un mauvais calcul, mais ça n'est que mon avis. Je pense que vu la conjoncture, les écologistes ne devraient surtout pas se discréditer en s'alliant avec des pro nucléaires...Ils ont de bonne idées, Eva Joly est une personne qui a fait la preuve de son intégrité... Bref, politiquement, ils auraient tout intérêt à plus croire en eux, les électeurs y croiraient aussi plus...En attendant, ces derniers suivent la propagande médiatique et vont vers un soit disant vote utile, le vote PS, qu'ils croient différent du vote UMP..Les pauvres, que de désillusions pour eux encore...

Quant-à moi, n'espérez pas mon vote, je ne veux rien avoir à faire avec ces institutions, je veux une révolution, je ne vais pas vous étayer mes théories dans cet article, mais si vous voulez en savoir plus, lisez le reste du Gustavson's Blog, aux catégories, "politique", "politique française", "philosophie", "articles écolos"...Il ya près de 700 articles écrits en moins d'un an sur ce blog, alors bonne lecture !

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Politique française
commenter cet article

commentaires

Yonel 16/11/2011 08:43


Bravo pour ton super article et pour ton intervention !!
bien vu man !!


GUSTAVSON's BLOG 16/11/2011 12:46



Merci, j'essayerais de venir pour la conférence de greanpeace cet aprem ;)



Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche