Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 05:43

3997960746_fa01c7468b.jpg

 

ARTICLES SUR LE SUJET EN LIEN :

ASCETIQUE DES ASSEDIC

Ascétique des ASSEDIC La chanson en écoute...

 

 

Quand on perd son travail et qu'on aime son travail et qu'on aime travailler, qu'on ne connait rien d'autre que l'accomplissement personnel par le travail, parce que c'est ce que met en avant notre société capitaliste, on est déprimé. Quand on est déprimé, on est mois sympa, moins avenant, on est irritable, on a pas envie d'aller vers les autres et l'on a plus envie que les autres viennent vers soit. On s'isole dans la précarité, on voit le temps passé et l'on st de plus en plus seul...Et son chômage diminue de plus en plus. Arrive la fin du chômage, le RSA, 400 euros par mois, avec un loyer de 400 euros par mois...On ne peut plus faire grand chose, tout coute quelque chose dans ce monde...Alors on ne fait plus rien et l'on déprime encore un peu plus. On devient de plus en plus animal et notre instinct de survie de loup solitaire nous incite à bourlinguer à droite, à gauche, pour choper des trucs à bouffer, des petits boulots pour son casse dalle du soir..On tombe sur une promo de boite de ravioli aux restos du coeur, alors on bouffe des boites de raviolis tous les jours et on ne bouffe que ça. On devient malade, mais on a pas de quoi se payer une complémentaire santé et on est trop déprimé pour faire les démarche pour bénéficier de la Couverture Maladie Universelle, alors on devient encore plus malade et malade dans sa tête, victime d'une dépression conséquence de l'exclusion consciente et inconsciente des chômeurs de longue durée dans notre société, de l'auto exclusion des chômeurs, eux même, dégouté par les circonstances qui les ont amenés à avoir une place, puis à ne plus en avoir, suite à un lent parcourt de désociabilisation agonisante.

Aujourd'hui, je tourne le clip de la chanson ascétique des ASSEDIC. C'est un héros de la survie sous aide social. Il se démerde pour vivre avec ça, dans notre monde néolibéral. Il n'a pas de rancœur d'être exclu du système des biens pensant, parce qu'il ne veut plus y être. Il ne veut pas y retourner alors il s'invente de nouveaux modèles d'existence et il sait que quand le cycle du système actuel prendra fin, il sera un précurseur. L'ascétique des ASSEDIC, ne veut pas se complaire dans la culpabilisation par rapport à sa situation sociale, dans laquelle le système veut qu'il se cloisonne. Il emmerde le système, il se démerde pour vivre en lui, sans lui, par ses propres initiatives, qu'il prend sans demander la permission à quiconque, parce qu'il s'est libéré de beaucoup de contraintes systémique, bien qu'il n'ai pas le choix d continuer à en subir certaines autres...Mais il s'en accommode...

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Articles société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche