Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 11:15

4665540379_2538d4de50.jpg

 

L'ELITISME CULTUREL

 

"Un intellectuel, c'est un homme qui utilise plus de mots que nécessaire pour raconter plus qu'il ne sait" Eisenhower.

 

Un intellectuel, c'est surtout quelqu'un qui maîtrise des codes reconnus par la science dominante, la science au pouvoir, un lèche cul de première, un Kapo de l'élitisme culturel et scientifique. Pour être estimé comme intellectuel, il faut être reconnu, pour être reconnu, il faut être lèche cul et se complaire, au moins un minimum, dans un système qui ne reconnait que ceux qui se reconnaissent en lui, reconnaissent son système de valeurs, sa hiérarchie.

"Un intellectuel est une personne dont l'activité repose sur l'exercice de l'intelligence, qui s'engage dans la sphère publique pour faire part de ses analyses, de ses points de vue sur les sujets les plus variés ou pour défendre des valeurs, et qui dispose d'une forme d'autorité. Voilà le définition de Wikipédia.
Je vois ici, intelligence, valeurs et autorité. "L'intelligence, mais qu'est-ce que l'intelligence ?

Selon Wikipédia toujours, "

L'intelligence est l'ensemble des facultés mentales permettant de comprendre les choses et les faits, de découvrir les relations entre eux. L’intelligence est également admise comme étant ce qu'en fait elle permet : la faculté d'adaptation. Également l'intelligence pratique est la capacité d'agir de manière adaptée aux situations. Au niveau d'évolution de l'humain, la compréhension ne peut se concevoir sans un système de codification diversifié. On aboutit donc à l’intelligence conceptuelle, inséparable d'une maîtrise du langage (et donc des "mots") permettant le raisonnement complexe; le raisonnement étant l’opération mentale d’analyse permettant d'établir les relations entre les éléments. Enfin, et à ce même niveau, l'objet de l'intelligence est la connaissance conceptuelle et rationnelle[1].

C'est l'ensemble des fonctions mentales ayant pour objet la connaissance conceptuelle et rationnelle (par opposition à la sensation et à l'intuition), l'aptitude à comprendre et à s'adapter facilement à des situations nouvelles.

 

Donc un intellectuel serait quelqu'un disposant de bonnes facultés mentales, lui permettant de comprendre beaucoup de choses, de s'adapter plus facilement à celles-ci  et d'agir au mieux par rapport aux situations présentés. Ces bonnes facultés mentales lui permettent de défendre des théories, entrant dans le cadre d'un système de valeurs définis, ce qui lui donne une certaine autorité sur ses contemporains. En gros, quand quelqu'un reconnu comme intellectuel, dit quelque chose, on le croit car il est intellectuel. Quelqu'un peut avoir de bonnes facultés mentales, s'il n'a pas su, ou voulu s'adapter au système dominant, il ne sera pas reconnu comme intellectuel et donc, n'aura pas d'autorité sur ses contemporains...Mais de toute façon, l'autorité c'est de la merde...

 

Est-ce que des valeurs alternatives aux valeurs dominantes, qu'un intellectuel défendrait, ne vaudraient pas le coups qu'on s'y penche un peu de plus près ? On se base sur des valeurs pré existantes, prônés par des intellectuels pré existants, que l'on croit, que l'on admire, dont on suit les théories et voilà ou nous en sommes, ou le système en est, ou la société du non sens, basé sur des valeurs comme l'argent, le travail, la soumission à la hiérarchie, la propriété, nous à mené. A une société de con énervant, se suicidant dans l'absurdité de leur monde qu'ils croient rationnels, sciant la branche sur laquelle ils sont assis. Ne vaudrait-il pas mieux de chercher d'autres valeurs et de reconnaitre d'autre personnes pour nous les proposer ? Simple question, question simple, raisonnement simple, compréhensible de tous, des intelligents, des pas intelligents, des reconnus ou pas...

 

Un intellectuel, c'est le plus souvent quelqu'un qui nous embrouille de ses normes reconnues, connus plus parfaitement d'une élite, pour nous expliquer comme rationnelles, des choses qui, en fait, sont totalement absurdes. Tout ça dans le but de faire croire à une masse dominée, que le système dominant agit dans son intérêt, en établissant des théories légitimant ce système de valeurs établies. C'est le syndrome Galilée, un mec qui établit une nouvelle théorie qui ne va pas avec le système établit, le mec à des problèmes, se fait décrédibiliser et avec le temps et la raison qui vient avec, on finit par admettre sa théorie. Nous avons besoin actuellement, de nouveaux savants, admettant qu'ils ne savent pas tout, pour faire évoluer les théories existantes et existentielles actuelles.

 

Les intellectuels, c'est comme tout le monde, s'ils croient qu'ils savent, qu'ils savent tout, ils se trompent, intellectuels ou pas. On ne sait jamais complètement et plus on le croit, plus on se trompe. On peut apporter des éclairages par la compréhension d'un phénomène, mais jamais tout savoir...Raconter plus que l'on en sait, c'est émettre des hypothèses, c'est nécessaire, mais affirmer des hypothèses comme des vérités n'est rien d'autre qu'un mensonge. Souvent, hélas, la société nous ment par le billet des intellectuels. Elle peut nous mentir consciemment ou inconsciemment mais le résultat est le même, on se fait couillonner. Donc au final, Eisenhower à dit un truc pas con, dans le flot de trucs à la con qu'il a fait...

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

lizagrèce 19/02/2011 21:26


Les intellectuels ne sont pas forcément que les hommes politiques . La loi définit les professions dites intellectuels : médecins, architectes, avocats, conseils ainsi que les droits liés à la
propriété intellectuelle qui englobent donc le travail des artistes.
Par contre ce n'est pas parce que l'on ne pratique pas une profession dite "intellectuelle" que l'on est un sombre crétin et ce n'est pas parce que l'on pratique une des dites professions que l'on
est intelligent.
Et puis l'intelligence est multiple et celui qui n'a pas celle du coeur est un invalide.


GUSTAVSON's BLOG 20/02/2011 12:17



La propriété intellectuelle est une propriété, donc je ne l'aime pas, forcément. Ton commentaire va tout à fais dans le sens de cet article. En fait, je n'aime pas ce mot, intelligence, ça
ressemble à plus malin que, à manipulation, même si c'est aussi l'adaptation et que ça aide à la découverte. C'est un peu comme les mots art ou artistes, leur sens est détourné de façon néfaste
dans une société malsaine...



Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche