Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 09:48

28275 134962856530473 100000502794552 308642 3403309 s

 

 

 

 

Petite vidéo de l'évènement décrit :

lien vers la vidéo nk

 

 

Article sur un exemple de concert pourri :

 Un concert folklorique...

 

Autre article sur le sujet :

Les connards de concert...Selon Gustavson...  

 

 

 

Ah, il faut le dire, les concerts sont le petit plus qui apportent au pseudo artiste musical, le moyen surpuissant de se sentir reconnu dans le merveilleux monde culturel.


Depuis 3 ans, des concerts, j'en ai fais quelques-uns, des sympas, mais surtout des pourris. 
Je me suis retrouvé à jouer devant de gros bourrés dans des bars de village, à me faire interompre deux fois par chansons par Jo le clodo dans un squat, à jouer devant une bande de faluchards complètement crétins qui gueulaient des chansons paillardes en même temps que j'essayais de faire mes chansons à deux mètres de leur gueule, à m'égosiller devant une bande de bobos roots qui étaient plus occupés à se servir du rab de carotte dans un buffet bio qu'à écouter ce que je faisais, à chanter le blues de la main droite et les champignons devant un par terre de gosses à mes pieds, à me produire devant 4 personnes dans une salle de cinéma avec l'ouvreuse qui me dit de jouer moins fort parce que le film commence et j'en passe...Oui, des expériences de concert pourri, j'en ai presque autant que des expériences de concert tout court. 
Avec tout ça, je puis vous assurer qu'on est bien rodé en merde de tous type, et que l'on ne se démonte plus le moral pour une corde cassée, ou une voix de bronchiteux asthmatique...Et pourtant, malgré cette belle expérience de concerts bien naz, on peut encore être surpris par les aléas des organisations évenementielles dans lesquelles on se trouve convié. Alors oui, mon dernier concert ne s'est pas vraiment passé comme prévu, c'est surement la faute à pas de chance... C'est vrai que je n'avais plus joué depuis l'annulation de mon dernier concert pour cause de pseudo alerte orange le jour de la fête de la musique. Pseudo alerte orange, puisque ce soir là, il n'avait pratiquement pas plu une goutte. Avant ça, on nous avait gentillement proposé de nous enregistrer en live avec mon ancien groupe, feu "Rebel Sheep", mais hélas, un gros con vint formater l'ordinnateur sur lequel on s'était enregistré et les sons furent perdu...J'adore perdre mon temps pour rien, c'est ça de bosser avec des pros ! 
Alors cette fois, j'ai eu la joie et l'honneur d'être invité à jouer durant la Pyramide de chaussure de handicap international, place Gutenberg à Strasbourg. Un évènement qui défend une noble cause, un endroit sympa en plein centre ville et une horraire de concert..Disons spéciale, mais passons, puisque j'étais invité à jouer à midi... Tout devait donc se passer dans la joie et la bonne humeur puisque j'ai quelque peu l'habitude maintenant, d'ouvrir les concerts. Disons que quand on joue en premier, c'est le moment ou on débute et qu'il n'y a personne, c'est un peu ingrat...Dans tous les cas, débuter des concerts avec plusieurs groupes venant ensuite, chauffer la scène pour que les autres groupes puissent gentillement s'installer après moi avec devant eux, les gens que j'ai contribué à faire venir vers le lieu du spectacle, c'est un rôle auquel je suis assigné. On pourra toujours me dire, "tu sais, tu joue seul et il vaut mieux faire jouer ensuite les groupes ou DJ qui font plus de bruit, que c'est plus pratique pour la sonorisation et que ça va plus dans l'ordre naturel des choses, aller du plus calme au plus pêchu", même quand je suis venu au même évènement avec un groupe de rock, on m'a aussi fait jouer en premier...Il faut croire que ce que je fais est pourri et que je ne mérite pas de faire autre chose que d'ouvrir les concerts. Vous avez remarqué que ce phénomène m'énerve quelque peu ? 
Et puis, c'est vrai, on jouait pour handicap international, une association humanitaire qui sensibilise notamment par rapport au sujet des mines anti-personnelles et des victimes de celles-ci. Il n'était pas très important qu'un chanteur militant tel que moi vienne pour remercier les gens d'aller gaiement voter pour des gouvernements qui vendent au loin multiples armements, dont des mines anti personnelles, pour que des petits enfants aillent se faire sauter dessus et perdent une jambe ou deux au passage et permettent ainsi à Handicap International d'exister. Non, mieux vaut mettre de la musique sympa qui fasse venir les gens, pour qu'ils signent des pétitions dont on ne leur explique pas vraiment l'intéret, si ce n'est de leur spécifier que c'est pour Handicap International. 
Alors voilà, dans ce contexte, je me suis bêtement dit que si déjà je jouait à midi, je pourrais être tranquille à 13h pour vaquer à d'autres occupations...Pensez-vous ! Comme toujours, les concerts, ça commence en retard...Vous savez, les artistes, lls sont bohèmes ces choupinous...Ingénieur du son grave à la bourre, des cables qui trainent partout sur la scène, une sono pas installée, la routine...Et puis, paf ! On branche mon ampli et il pète. Je me dis "paix à son âme, les amplis eux aussi sont mortel...". L'important était de faire le concert quand même et comme je savais que je pouvais me brancher directement sur la sono, je restais philosophe. Le problème, c'est que si mon ampli, d'une valeur comprise entre 500 et 700 Euros quand même, à claqué, c'est parce que nos chers amis de Electricité de Strasbourg on branché le son sur du 400 volts au lieu du 200 volts (à ce qu'on m'en a dit, parce que je n'y connais rien...).   Du coups, rien ne marche, ni le son, ni les plaques électriques pour faire la bouffe, rien ! 
On attend, on attend, on attend, on commence à se résoudre à peut-être ne plus jouer ce jour là...L'ingé son est en panique, les organisateurs ont l'air de ne pas savoir quoi faire et moi je suis là. Moi et mon compère de Belle Courante, une formation à deux musiciens. Au bout d'un moment, mon collègue guitariste, énervé, se tire sans prendre le soin de me prévenir que la moitié du groupe se barre. Je me dis alors que je ne suis pas venu pour rien, je me fout sur la scène avec ma guitarre électro accousitique pas branché et je commence à jouer seul. Je joue des chansons que je n'avais pas préparé, puisque je n'avais pas prévu de jouer seul en tant que Gustavson. Je me tuais la voix à gueuler comme un goret pour qu'on m'entende puisque je n'avais pas de micro (enfin, le micro était bien là, mais il ne marchait pas, comme tout le reste). Au bout de 30 mn, miracle ! La sonorisation arrive et je peux enfin jouer dans des conditions plus convenables. Je joue mes chansons, me demandant à chaque fois laquelle je ferais ensuite, puisque j'avais préparé une playlist de Belle Courante, avec des chansons à jouer à deux...Mais peu importe, l'improvisation, j'ai l'habitude ! Je joue, je joue et me pose des questions parce que le groupe d'après ne vient pas...Normal, ce groupe s'est aussi tiré, ne voyant point la sonorisation arriver.
Donc j'ai finis par jouer une bonne heure et demi, sans préparation, mais malgré l'heure, malgré les merdes, malgré la scène pleine de bordel (ce qui là aussi, ne faisait pas très sérieux), quelques gens ont finit par arriver et me semble t-il, à apprécier le spectacle. Et puis, pour pas trop faire l'ingrat, les gens de Handicap International sont plutôt cool et cette ONG aide quand même pas mal de monde...Disons que les problèmes techniques qu'il y a eu, ils n'y sont pas pour grand chose...Il a fallu que ça tombe sur un type qui aime bien écrire des patés en râlant...
Pour le prochain concert, c'est le samedi 13 octobre à la Maison Mimir. Je jouerais à 21h, évidemment en premier ! (depuis, ça a été reporté à 22h...mes articles auraient-ils de l'influence ?) Donc si vous voulez entendre un peu de chanson française militanto graveleuse, quelques messages politisés, un spectacle plutôt sympa (ça fait qui se la pète, mais je le pense vraiment, alors je vais pas faire semblant d'être modeste), ben venez et surprennez les organisateurs qui pensent que je ne suis bon qu'à faire de la première partie, parce que ce que les autres font, c'est quand même vachement mieux et surtout, plus consensuel...

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Vidéo
commenter cet article

commentaires

clément 05/10/2012 11:29

magnifique le coup de l'ampli qui explose sur 400v.....ça a du encore être un grand moment ! j'espère pouvoir venir le 13 octobre chez mimir mais surement pas pour voir la première partie ;)

GUSTAVSON's BLOG 05/10/2012 14:37



Avec plaisir en tout cas, on pourra boire un coup ! Mais si tu ne vient pas pour la première partie, ben tu me verras pas jouer, na ! En tout cas, je devrais jouer de 21h à 22h...Si tout va
bien...



Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche