Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 15:34
3336040743_98ee57e918.jpg 

je me baladais sur l'avenue
le cœur ouvert triple pontage
ma tête mon cœur surtout mon cul
ont vu passer votre bel ouvrage
du workfare à s'en exploser
les reins tellement qu'on a plus de place
pour pouvoir bien éliminer
la pisse qu'ils t'injectent en surface
de l'abat des marges de manœuvres
dernières bribes de nos décisions
en tant que masse de la main d'œuvre
d'l'industrielle révolution
le cow boy et la dame de fer
les corrompus du RPR
ont bien fait passer la pilule
du pétrole qui coutait trop cher
du contre pouvoir sans les bras
sociaux démocrates au combat
de Jospin à Nicolle Nota
qui nous aident à baisser les bras
On voudrait bien revoir le Ché
avant Arnold Schwarzenegger
l'armagédon télévisé
poussera bientôt dans nos ovaires
du culturel au génétique
il n'y a qu'un pas l'éducation
proclamer des valeurs publiques
pour mieux formater l'opinion
enfante des futurs financiers
qui négocierons leur biberons
qui sauront capitaliser
sur ce que vaut ta mort en pognon...

quand on remplira nos brouettes
d' billets pour aller acheter le pain
on se rendra compte que les actionnaires
ne savaient pas quoi faire de leurs mains
en multipliant les zéros
en fructifiant l'argent en banque
ils ont oubliés la raison
qui a fait que le pognon puisse se vendre
parce que même dans l'économie
qui a souvent l'aire si inhumaine
les chiffres s' basent pas sur des conneries
qu'a chaque valeurs suffit sa peine
alors toi le consommateur
avant t'faire bouffer par tes dettes
ne cautionne plus cet oppresseur
créant besoins étouffant haine
si t'as les nerfs y'a des raisons
et faudrait que tu sache d'où qu'elles viennent
derrière ta surconsommation
se cache ceux qui font qu'elle advienne
peuplade de tous les pays riches
voyez au delà de vos frigos
voyez plus loin tous ceux qui triment
pour vous fabriquer vos twingo
eux leur seul luxe du quotidien
c'est de trouver de la bouffe pour le soir
avec vous leur seul point commun
c'est de voire ce qu'on veut bien leur faire croire
j' voudrais sentir un vent d' révolte
sans parler de révolution
je voudrais qu'avant qu'on sorte les colts
on parle un peut d'évolution
la planète nous attendra pas
si on la flingue elle nous flinguera
on a fait bouffer trop de chimique
à nos sols et nos estomacs
chaque année de nouvelles maladie
nous font payer cher la leçon
qui nous montre que notre mode de vie
nous maintient déjà sous perfusion

la morale si il y'en a une
c'est qu'on se crois trop invulnérable
que la société de la tune
nous fait passer pour ces grains de sable
qui toujours pensent qu'on peut rien faire
que c'est pas nous les responsables
mais si on continue à se taire
on vaudra pas mieux que les coupables
c'est vrai qu'on a rien décidé
qu'on est que des anonymes passifs
mais parfois la passivité
donne à l'homme un parfum nocif

je me baladerais sur l'avenue
leur cœur plein d'envie et de rage
ma tête mon cœur surtout mon cul
vous étaleront mon déballage

Partager cet article

Repost 0
Published by gustavson.over-blog.com - dans Chanson militante
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche