Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 15:36

3012454319_9d4df2f6de.jpg

 

Chanson en écoute ici : lien vers la chanson nk

 

Enregistrement par Erik Frey Ladeveine au "Jeannette Studio"

 

 

Autres chansons en lien :

Les Champignons : La chanson de GUSTAVSON en écoute

Les champignons : le retour...

Le Blues de la main droite : la chanson de GUSTAVSON en écoute !

 

A sentir ton haleine fermentée de la veille
que le manque de salive n'a pas su distiller
des odeurs de clope froide au matin émerveillent
sous tes dents bien noircies, comme un vieux cendrier

Coin de yeux, des narines, des sédimentations
dans la gorge quelques glaires raclées de quintes à foison
ronflement de baleine altère mon audition
le chemin qu'a pris l'air pour atteindre tes poumons

Et tes règles ont coulées par dessus le protège slip
l'odeur a fermentée, pue le vieux sang et la pisse
qui a coulée sur tes mains et tes ongles rongés
ont donnés à tes doigts la douceur d'un rosier

Et je suis bien la dedans, entre tes tentacules
évita dans ma vie, l'ablation de testicules
ma vie sentimentale ne m'a rien apportée
avant de vouloir bouffer ce que ton corps a rejeté.

Vos putains de preuves d'amour achetées dans les boutiques
ne tiennent pas un discours dans vos couples mutiques
supporter votre moitié planqué dans du parfum
pour vous faire oublier le dégout de votre conjoint

Sécrétion vaginales, gland qui sent la crevette
des herpès génitale, jusqu'à ce que l'on en saigne
font parti de l'amour, font partis de la vie
vos puritains détours, font partis de votre connerie

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Chanson en écoute
commenter cet article

commentaires

Michèle 15/09/2011 10:46


C'est vrai qu'il est plutôt dégueu ton texte, mais le titre nous avait prévenu !
J'vais aller fumer une ptite clope pour me remettre...
Moi j'lis pas l'anglais, alors q'attend la traduction.


GUSTAVSON's BLOG 16/09/2011 15:26



Une clope après l'amour..C'est bon et le tabac passe le gout, comme on dit...



Jay 14/09/2011 20:05


Une ode à l'amour, au vrai, il était temps depuis notre ami William.

My mistress' eyes are nothing like the sun;

Coral is far more red than her lips' red;

If snow be white, why then her breasts are dun;

If hairs be wires, black wires grow on her head.


I have seen roses damask'd, red and white,

But no such roses see I in her cheeks;

And in some perfumes is there more delight

Than in the breath that from my mistress reeks.

I love to hear her speak, yet well I know

That music hath a far more pleasing sound;

I grant I never saw a goddess go;

My mistress, when she walks, treads on the ground.

And yet, by heaven, I think my love as rare

As any she belied with false compare.



Shakespeare, Sonnets


GUSTAVSON's BLOG 15/09/2011 00:35



Hmm, il va falloir que je me mette à l'anglais..Je me met de suite à la traduction...



rosenblatt 14/09/2011 18:42


dommage que cette oeuvre magnifique de rodin illustre un texte aussi nul


GUSTAVSON's BLOG 15/09/2011 00:34



Dommage que cette magnifique critique, pleine de bon sens et de sagacité, illustre un texte aussi nul...



Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche