Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 23:29

Elle était là, plantée devant moi

pendue dessous un bout de tissus

recouvrant des boutons

semblant montrer à quel point

le fait de les voir pourrait

insulter mon regard innocent

Ignorant les concepts de classes sociales

 

Comme ma langue bien pendue

elle parlait sans mot dire

exprimait une différence

avec moi qui en fut dépourvu

Il y avait les avec et les sans

 

Pourtant entourant leur cou

elle est une invitation

comme la languette du flamby

elle invite à tirer dessus

pour voir s'écouler le caramel

sucré de la pâleur d'un flanc

mou, sans angle, sans saveurs...

 

(Texte issu de l'atelier d'écriture de la maison Mimir, de 18h à 20h30, tous les lundi, 18 rue Prechter Strasbourg)

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

joe 16/12/2010 18:41


j'rap com charlemagne, j'ai le charme du bagne,viens vite faut k'on se magne, ca attaque près de l'Allemagne, mon pagne décoré d'oriflammes transperce les montagnes de Strasbourg à Amsterdam, le
mystère des femmes c'est k'elles lissent les terres de nos états d'ames
StrassbÜrg, c'est une ville de campagne attachant ses entrailles au gammes des funérailles,
la fureure de férailles fut la peur des fous du travail forcé, pèrpetuant le machinal mouvement de la mort par trouvailles, défoulement étouffé des foules manifestant dépréssivement, je le précise
la modernité est vieille, tourmenté et sans pareil, la veille de cette écris demeure dans le sel de mes yeux, j'appréci a coupé une fleure sans feuilles que des pétales étalé par salve la couleur
est une arme que la beauté apel charme, vivacité de l'étincelle d'une flamme la nature calme les ames tout en poussant les anes dans la came. que de calme dans la rame du tram de mon esprit, les
sécousses, dues aux kelkes folies de mon ame surgirent aux arrets de mes lames!
larmes a l'appui j'alarme les madames de mon ennui à l'alarme de ma fuite aux arts blèmes
sorte de phrase belle poursuivant les odeurs des mobiles naturellement abstrait ke sont les fleurs des prés;


Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche