Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 10:02

2267604946_c91159e56d.jpg

 

ARTICLES SUR LE SUJET EN LIEN :

Néolibéralisme et aides sociales : la culpabilisation des bénéficiaires du RSA...

Salaud d'assistés : les théories de Vauquiez, de l'UMP et du néolibéralisme vues par les cons...

Affaire Ferry : omerta et argent sans rien foutre

Arrêt maladie : Une assurance que l'on paye chaque mois !

L'ISF ne taxe pas les oeuvres d'arts !

 

La technique de l'UMP est simple, on annonce une deuxième journée de solidarité au lendemain de la première, mise en place en 2004, après le drame et le scandale des 5000 personnes âgées mortes, durant la canicule de l'été 2003. Cette journée de solidarité devait donc servir à subvenir aux frais issus des besoins en matière de dépendance, d'une population âgée, se faisant de plus en plus nombreuse. Mais 6 ans plus tard, on nous dit que ça ne suffit plus et qu'il va encore falloir rogner sur nos jours fériés, plutôt que de revenir sur l'aménagement de l'ISF, la non taxation des transactions boursières, formules très avantageuses pour ceux qui ont le plus de moyens financiers à leur disposition...

L'auteur de cette superbe annonce, n'est autre que celui là même qui à crée cette première journée de solidarité, Jean Pierre Rafarin, ex premier ministre de 2002, à 2005. Évidemment, ça passe pas trop bien dans l'opinion, "pourquoi pas supprimer tous les jours fériés et travailler le dimanche tant qu'on y est...Et puis pourquoi pas non plus supprimer les salaires et donner des tickets de rationnement à tout le monde, pour que les travailleurs aient juste l'Énergie nécessaire pour aller travailler le lendemain, le reste, c'est de l'argent de poche, non ?" 

Le gouvernement sait tout ça, c'est sa technique. Après cette annonce fracassante, servant à évoquer l'idée à l'opinion, nos cher dirigeants finiront par nous caresser dans le sens du poil, en retirant cette idée...Ensuite, quand un peu d'eau aura coulé sous les ponts, qu'on se sera habitué à l'idée, ils vont revenir à la charge, annoncer le même genre de mesure, en un peu plus light.

Ils ont appliqué cette manière de faire et de manipuler l'opinion récemment, avec l'évocation de mesures consistant à obliger les bénéficiaires du RSA de travailler gratuitement pour la collectivité. Ils abandonnèrent l'idée dans un premier temps, pour revenir quelques semaines après avec la même mesure adoucie par le fait que ces heures travaillées seraient payés au niveau du SMIC horaire...

Et c'est pareil pour tout. Ils commencent par émettre une idée remettant scandaleusement en question les acquis sociaux, puis ils reviennent dessus, le temps à l'opinion de s'habituer à l'idée. plus tard, ils proposent à nouveau la même mesure, avec plus de subtilité et un matraquage médiatique organisé en profondeur..Résultat, on finit par trouver normal le scandaleux et ça passe...

Le jeu maintenant est de trouver de quelle manière ils réussiront à nous suggérer l'idée d'une seconde journée de solidarité de façon plus light...Réponse dans peu de temps...

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Politique française
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche