Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 19:09

5489012381_365e5a82cc.jpg

 

link : Marine Le Pen prise à parti au marché du neudorf (Strasbourg)

Le FN et ses conseillers régionaux

Le fascisme

 

On a constaté, ces dernières années, une remise en cause de l'Euro, de l'Europe, de la mondialisation, ce qui symbolise une remise en cause de l'establishment culturel et du leadership économique. Là dessus, intervient le principe du populisme, soit des politiciens démagogues manipulant les passions populaires. Deux grandes tendances en ce qui concerne ces passions pour les électeurs FN : la crise identitaire et la délégitimation des politiques.

Suite à de nombreux actes illégaux commis durant leur mandats, des abus de biens sociaux, des détournements de fonds à leur profit personnel, des emplois fictifs, des arrangements avec des dictateurs sanguinaires, d'innombrables mensonges et promesses de campagne non tenus, des erreurs de jugements et des fautes professionnelles à foison, la population à pris conscience que nos dirigeants ne sont pas raisonnables. La conséquence de cela est la délégitimation des politiques et la perte de confiance de la population à leur égard.

Face à cela, la thématique identitaire ne vient plus du bas, mais des dirigeants affolés cherchant des moyens connus de se remettre en scelle. Par exemple, Nicolas Sarkozy, au plus bas dans les sondages à un an de la présidentielle, sait que la thématique identitaire et le matraquage sur l'insécurité aidé par ses amis des médias, lui ont permis de se faire élire en 2007. En effet, la mise en avant de cette thématique lui a permis de conquérir des voix qui auraient été au FN, en 2007. Est-ce que cela va encore marcher en 2012 ? J'ai des doutes, puisque même s'il a mené une politique dure envers les immigrés, les electeurs FN restent déçus, car ils auraient voulu plus, "qu'on les remettent dans les bateau", comme l'a dit récemment une certaine élue UMP. Le problème est que dans son parti, Sarkozy à une aile plus conservatrice qui ne veut absolument pas se corrompre avec le FN. Il est coincé et à mon avis, il ne s'en sortira pas.
Pendant ce temps, Marine Le Pen grimpe dans les sondages et ça n'est pas du qu'a son, soit disant, charisme. Elle est bien aidé par les mouvements de panique des partis oligarchiques traditionnels à l'égard de son poids grandissant dans l'électorat.

La montée de Marine Le Pen viendrait plus d'une delégitimation des politiques traditionnels, que de la montée d'une crise identitaire et islamophobe.

Bruxelle, Maastricht, la mondialisation, la montée de l'islam en France, remet pour les électeurs FN, la souveraineté nationale en cause. Tout ceci est important pour les gens qui se sentent patriotes ou franchouillards. En ce qui me concerne, je pense que le patriotisme, c'est de la merde, j'y préfère largement l'universalisme. Mais ce pan du problème n'explique pas à lui seul la montée de Marine le Pen dans les sondages. Dans un second temps, comme je l'ai évoqué précédemment, le cynisme des oligarques y a encore plus grandement contribué. Eux qui envoient leurs gosses faire des études aux USA, placent leur patrimoine à l'étranger et invoquent l'état quand il faut palier aux errances de leur politique économique, en faisant des plans de 200 milliards pour sauver les établissements bancaires, en augmentant la TVA, les impôts payés de tous, en ne luttant pas efficacement contre l'inflation, sont responsables de cela. Dans le même temps, ils établissent un bouclier fiscal, empêchant les riches , donc eux même, de payer trop d'impôts (c'était tellement abusé en ces temps de crises, qu'ils ont été obligé de le retirer...Mais en contre parite, ils ont quand même décidé de supprimer ou de "réformer" l'ISF...), pendant que tous les autres voient leur pouvoir d'achat fondre comme neige au soleil...

Dans notre société, l'atomisation et l'individualisation prédominante, font que les gens agissent en fonction de leur intérêt personnel. La crise économique fait que l'individu vit plus mal, avec moins de confort, avec plus d'angoisses, il cherche une raison à cela, des boucs émissaires...L'individu s'aime et estime que lui, moins qu'un autre, doit souffrir de la crise. Chez l'électeur FN,  le fait d'être français, blanc, là depuis longtemps...confèrerait des privilèges dus. Premier arrivé, premier servi, il pense donc que certains privilèges, de ce fait, devraient lui être acquis, il veut "entrer dans la famille" de ceux que la crise touche moins.

Le mépris des angoisses de la perte d'identité face à la mondialisation, à la prédominance européenne sur certains aspects de la vie économique, a été longtemps méprisé par les parti institutionnels traditionnels, les partis oligarchiques et utilisé allègrement par le FN. Un électeur FN va se dire, "qu'ont-ils fait pour nous, les banlieusards, les ruraux, pendant qu'ils s'occupaient des politiques d'intégration des étrangers, pendant qu'ils s'occupaient des politiques économiques européennes ?...Rien !". Alors, tout ceux là, le FN les récupèrent en leur disant que c'est scandaleux qu'ils aient été oubliés...

L'état se défait face à la mondialisation. L'état nation avait en son temps remplacé la religion et l'identitaire traditionnel. Aujourd'hui, l'état se délite et on revient naturellement à la religion et à l'identité traditionnel comme fondement de repères. La gauche flatte sa bonne conscience par son indignation au lieu de s'attaquer aux problèmes. Il y a une dérive droitière de la contestation. On constate une panique morale croisée ou se confrontent bonne conscience et peur de l'islamisation. IL faudrait tout doucement arrêter le délire, les fantasmes, les tabous...Le FN profite de cela et encore mieux depuis que Marine Le Pen en a pris la tête. Elle est plus subtile que son bourrin de père, elle a même des militants qui tentent de convaincre les gens que le FN n'est pas fasciste. Pourtant, il suffit de poser la question à Marine en public, pour constater que sur tous les sujets touchant à son électorat fasciste bien réel, elle est dans l'évitement.

Donc j'en conclue que Marine Le Pen est populaire pour deux grandes raisons. Elle n'est pas elle même mouillée dans les institutions politiques décrédibilisées, son parti subit même l'opprobre de ces mêmes institutions depuis sa création, ce qui aujourd'hui, lui apporte du crédit. Elle joue sur les angoisses populaires de la crise identitaire, angoisses délaissées par les parits politiques institutionnels. Elle s'engouffre donc dans des brêches du système existant et y retrouve une part non négligeable de la population française. Pour lutter contre elle, comme pour lutter contre Sarkozy, un nationaliste encore plus light, il faut les mettre en public devant leurs contradictions. Sarkozy et Le Pen se disputent une part de l'éléctorat, ceux que j'appellerais les fascistes light, c'est à dire, pas tout à fait assumés. Marine tente de se faire passer pour non fasciste pour convaincre cet électorat soucieux de la crise identitaire. Dans le même temps, elle dispose d'une part non négligeable d'électeurs FN de longue date, fachos affirmés, qu'elle ne doit pas froisser. Même principe pour Sarkozy, il dispose d'un électorat conservateur qui ne veut rien avoir à faire avec le FN, et d'un électorat qui pourrait plus facilement se corrompre au FN et qu'il doit garder. Les deux se maintiennent dans le flou artistique pour avoir une chance de convaincre leurs deux franges qui s'opposent. Il suffit donc de tirer dans un sens, puis dans l'autre, pour voire leurs argumentations se déchirer comme des feuilles de papier...

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Fascisme
commenter cet article

commentaires

valentini 13/03/2011 12:36


Femme nouvelle, en grande saucisse esseulée

(à la France au bord de la crise d'identité)

Perrette, en tenue de gala, au galop, monte
à la lucarne: haro! Sur la poule à l'impôt.
La Terre et l'Art rabibochés, sous le flambeau
de la Culture, éduquent le coq à la ponte.

(lire la suite sur instants-fugaces.net)


Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche