Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 09:16

5043892896_38febfa406.jpg

 

ARTICLES SUR LE SUJET EN LIEN :

Les fautes d'orthographe

Culture, économie et complexes

Orthonormé

la culture. (Le texte de chanson)

Conservatoire.

Art et imitation

 

Ça faisait longtemps maintenant que je ne m'étais pas pris une remarque là dessus, alors je me suis bêtement dit que j'avais du résoudre naturellement le problème, mais non, on ma encore reproché mes fautes de syntaxe, dans un commentaire du blog. Alors, je me suis remis en question. Ne saurais-je pas parler et donc écrire, dans la langue de Molière, un mec qui est mort il y a quelques siècles et dont le français, dont on se réfère, ne ressemble plus vraiment à l'évolution actuelle de notre langue nationale...?

Il y en a qui s'insurgent de la montée en flèche du langage SMS, du fait que les jeunes parlent comme des chartiers...Ils aiment la belle langue, les mots choisis...Et bien, d'ailleurs, on écris pas "et bien", en langage soutenu et si j'ai décidé de l'écrire au début de ma phrase, c'est que j'ai pris le parti de me foutre des règles culturelles à la con des bourges coincés du cul, qui formatent la culture en discréditant tout ce qui ne correspond pas à leurs références élitistes...Donc..."ET bien" qu'ils restent collectionneurs de mots anciens, comme on collectionne les vieux livres reliés à la main et qu'ils laissent ceux qui s'en foutent, s'en foutre et avoir des lectures en format de poche, en langage sms, ou même écrites à la merde de mon cul...

Alors la critique la plus commune, loin devant la critique de mes fautes d'orthographe, de grammaire, de concordance de temps et de conjugaison, est celle récurrente qui est faite par rapport à mes fautes de syntaxes. Et bien voilà, je l'avoue sans honte et sans vergogne devant vous et pourtant on m'en a souvent parler, sans vraiment m'expliquer, ou sans vraiment que je ne comprenne, de la syntaxe...Mais voilà, je ne sais pas ce que c'est. Je vous assure, je n'ai aucune foutu idée de ce qu'est ce truc, la syntaxe. Certains trouveront honteux le fait que j'écrive quand même, certains s'en foutront comme moi..Alors pour résoudre ce problème, plusieurs solutions.

La première est de m'envoyer un commentaire pour m'expliquer ce qu'est la syntaxe, avant que j'aille chercher la définition sur le net, parce que j'ai un minimum de curiosité quand même et parceque ce nouveau commentaire à remis cette idée dans ma cervelle.

La deuxième est que les lecteurs outrés par mes fautes de syntaxe, de style ou de balai dans le cul, arrêtent de me lire aussi sec, car je m'en voudrais de parasiter leur quiétude de référencement et de critérisation du bien et du mal culturel...

La troisième est de m'écrire un bel article dont l'argumentation ira plus loin que, "vos fautes sont dignes d'un enfant de sixième...", pour étayer leur point de vue, qui ne vaut certainement pas moins que le mien.

Il existe certainement des tas d'autres solutions plus intéressantes que le simple fait de me dire que je fais des fautes de syntaxe. Cela pourrait consister au fait de m'envoyer des sortes de rapports d'erreurs, pour me signaler les fautes, de tous types, que je fais. On pourrais y citer par exemple, les fautes contenues dans cet article...Histoire que je progresse. Ça ne vous demandera pas beaucoup plus de temps que celui que vous prenez à m'expliquer que je fais des fautes de syntaxe, sans jamais préciser lesquelles...Et si vous ne voulez pas prendre plus de temps, ne vous donnez pas la peine de me signaler ces fautes, ou si.. Faites le, on fera un concours du plus beau commentaire à la con...Tien d'ailleurs, j'en ai déjà de bien sympa, les meilleurs étant les commentaires de l'article "ragga anti homophobe" en lien ici... Ragga anti-homophobe la chanson enn écoute

Je vous ferais un best off bientôt. D'ailleurs, je ferais aussi un best off de mes plus belles fautes, dont celles que j'ai faites il y a quelques jours, pensant qu'on écrivais "génommé" alors qu'il fallait écrire "j'ai nommé"..Une faute que j'ai faite toute ma vie avant qu'on me la signale en m'expliquant la bonne orthographe...Et c'est magique parce que du coups, je ne la ferais plus, alors un grand merci à Pari Drakkar, qui m'a signaler cette faute grossière ;)

Article concerné : Pari Drakkar fait son cinéma...

Je vous explique, j'étais dans un collège de merde et le collège, c'est le moment ou on apprend les règles d'écriture en français, dont certainement la syntaxe...Je n'ai pratiquement pas eu de cours de français durant ces années là, tous les profs de cette matière étant soit en dépression, soit en incapacité de faire cour dans un bordel absolu en classe...Du coups, je ne sais pas du tout ce qu'est un pronom relatif, une conjonction de subordination ou toutes les conneries du genre...Je connais ces mots, parce que j'ai du vaguement les entendre quelque part, mais je n'ai aucune idée de ce qu'ils veulent dire ou référencer, parce que quand on étudie dans les collèges pour pauvres, ou seule les classes européennes suivent des cours convenables, il n'est pas aisé de faire de brillantes études et de ne pas faire l'impasse sur quelques règles de base.. Alors par miracle, malgré le fait de ne pas connaître ces quelques notions, malgré le fait que mes parents, qui ne sont pas profs et n'ont pas fait d'études, n'aient pas vraiment pu m'aider à faire mes devoirs étant jeune, j'ai quand même fait des études et ai eu le gout de l'écriture. Alors mon écriture à des défauts, il y en a que je subit, d'autres que je cultive..Tout ceci rend ce que je fais un petit peu original et l'originalité n'a jamais été du goût de tout le monde, surtout de ceux qui se complaisent dans le modélisme culturel et artistique, qui rend la culture si peu accessible d'une majorité et si chiante bien trop souvent...

Moi j'écris, mais je ne lis que très rarement et jamais des trucs qui font plus de 40 pages d'affilées, ça n'est pas que je dis qu'il ne faut pas lire, mais pour l'instant, ça n'est vraiment pas mon truc. Peut-être que quand je lirais un peu plus, je ferais moins de fautes de syntaxes, qui sait...Peut-être que je tendrais plus à imiter, ou au moins à être influencé par les normes littéraires en vigueur...Pour la musique c'est pareil, j'en fais, mais j'en écoute jamais. Les trois quarts des trucs que j'écoute, c'est moi en Gustavson et mes deux groupes Pari Drakkar et Belle Courante...On fait de la création, on invente, on tente d'innover, comme ce que je tente de faire en écriture...C'est ça qui me plais, la création, d'autres préfèrent le modélisme et ça n'est pas plus mal, à chacun son truc.

Voilà pour ces quelques explications, n'hésitez pas à me défoncer en commentaire, me faire défoncer, moi j'aime ça, c'est mon côté Sado Maso...Plus sérieusement, si il y en a un ou une qui s'y connait et qui peut m'aider à me perfectionner dans règles de la langue française, lâchez-vous ! Il est vrai qu'au rythme ou je débite mes allitération fécales, je n'ai pas toujours le temps de faire gaffe, il faudrait que j'embauche un orthographieur...

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Spécial artistes à la con
commenter cet article

commentaires

Julien 14/07/2011 00:07


La syntaxe, c'est simplement l'économie de la phrase, l'ordre des mots et des groupes de mots etc...

Elle peut avoir trois utilisations :

- L'une, utile : faire des phrases qui veulent dire quelque chose

- L'autre, moins : faire de jolies phrases

- La dernière, néfaste : devenir un outil normatif de la langue française

Si tu veux mon avis, le mieux de maîtriser la syntaxe pour savoir quand on ne la respecte pas. Mais je suis de ceux qui pensent qu'il faut intérioriser les normes pour mieux les dépasser.

Et sinon, oui, parfois tu fais des fautes de syntaxe ça va du "c'est pas beau" au "mais qu'est-ce qu'il veut dire ?".


GUSTAVSON's BLOG 14/07/2011 22:09



C'est bien ce que je me disais, les fautes de syntaxes que je fais ne sont donc aucunement des fautes, puisqu'elles sont voulues, c'est un peu le genre écrire comme on parle plutôt que
d'écrire comme un bouquin, disons qu je laisse ça aux écrivains, aux adeptes de la littérature...Ce qui n'est pas mon cas, comme dit, il faut de tout pour faire un
monde, des gens de lettres, des incultes volontaires...Merci pour la définition, ça pourra servir à ceux qui n'étaient pas aller voire et qui invoquent la syntaxe, comme on invoque le dieu des
choux fleurs...



acidovox 31/05/2011 17:39


Les plus grands auteurs faisaient et font des fautes de français.

Du reste, écrire reste un art et on se doit de respecter tout de même le principe de relecture, voire, pour les plus fainéants, de mettre en forme leur texte sur word histoire de virer les erreurs
les plus grossières ...
Le fond passe toujours mieux quand la forme est soignée ;)
Mais celui qui s'arrête à un manque de forme reste un imbécile que Molière traiterait de précieuse ridicule ...
L'apanage des cons restent de caqueter leur grammaire et leur orthographe quand capacité de réflexions et répartie leur font défaut.


GUSTAVSON's BLOG 31/05/2011 22:01



Bien vu, mais effectivement, je vais essayer de m'attarder un peu plus sur word ;)



puduk 29/05/2011 11:12


T'as quand même réussi à t'en tirer avec un master de science politique dans la capitale européenne. Ce qui démontre bien que d'une tu n'es pas con et de deux que ce foutu système est absurde!


GUSTAVSON's BLOG 29/05/2011 11:39



C'est comme ça qu'on l'aime ce système...Absurde à souhait !



Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche