Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 07:37

3061201373_fdb0cbd467.jpg

 

ARTICLES SUR LE SUJET EN LIEN :

Normalisez le caca !

La théorie du seau de merde à la gueule

L'homme assis

 

J'ai le cigare au bord des lèvres
et je sent que je vais pondre ma saucisse puante,
qui connaîtra enfin le soleil d'elle même et pas seulement par ce que j'ai bien voulu lui en faire croire, en mon fort intérieur.

J'ai le cigare au bord des lèvres, je me retiens mais je ne tien plus et l'idée de me lâcher enfin m'aura prise comme une envie de chier, pour que cette histoire finisse sur une pâle cuvette, un trône anonyme, pour un roi inconnu.

J'ai le cigare aux bords des lèvres et j'enfante ma digestion comme la fin d'un spectacle, ou la vie fut activée en un balai de cellules qui se sont agitées, pour que ce qui devait continuer sa course, la continue, pour que ce qui devait rester reste et pour que le reste circule de façon aléatoire dans les flux sanguins, prenant la forme de tri-glycérides, cholestérols et autres gamma GT...

J'ai le cigare aux bords des lèvres et il serait bien commode que je le laisse ici, incommodant le monde de mes expirations anales et l'extirper dans des endroits qui conviennent, caché à la face du monde, pour qu'il ne voit pas mes propres créations. Il ne devra voire que mes imitations de gestes convenus, qui conviennent pour se conformer aux normes en vigueur, dans la masses des culs bouchés par des cigares trop longtemps retenus.

Les culs se coincent et à trop garder les choses en soit, la croute se forme, l'occlusion se crée et les ampoules ne suffisent plus à empêcher la bifurcation des voies de sorties naturelles, aux voies d'entrée de substitution. C'est comme cela que l'on entend les discours fécaloïdes actuels, si l'on allait vérifier, on constaterait que leurs auteurs ont tous la croute au cul, l'orifice bouché et qu'ils ne peuvent plus faire autrement que de sortir leurs merdes par la bouche. Quand ils parlent, il défèquent, parfois, leurs discours se font trop proches de nous et on a l'impression qu'ils tentent de nous faire bouffer leurs merdes, de nous chier dessus.. Alors, mieux vaut ne pas rester là, à moins qu'on aime ça, qu'on finisse par aimer, par s'habituer...

J'ai le cigare au bords des lèvres et je l'évacue donc, je tire la chasse et donne ma chiasse à la nature. Libérée, elle viendra faire son office, en sédimentant le passé, pour qu'il devienne le présent et nombreux nous ferons pareil pour construire notre avenir, qui reposera sur nos merdes.

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche