Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 23:03

4678566829_cf7d8ac4aa.jpg

 

ARTICLES SUR LE SUJET EN LIEN :

Le meilleur des mondes : Penser la révolution...

"Le meilleur des mondes" : Le danger du décalage entre les progrès scientifiques et les non-progrès sociaux...

Le meilleur des mondes (préface, première partie)

Le quotidien du futur

 

"Le meilleur des mondes" a été écrit par Aldous Huxley en 1931 et la préface de la réédition de cet ouvrage fut rédigée en 1946. Perché de cette époque ou l'histoire s'est quelque peu emballée, un peu comme actuellement, l'auteur tente brièvement de nous expliquer les mécanismes qui ont fait, selon lui, que l'histoire à fait arrivé le monde à ce qu'il est devenu en 1946...

Ça commence avec des luttes idéologiques radicales, radicalement opposées, une lutte politique binaire, déchaînant les passions. A partir du 19e siècle, les idées bolchéviques s'opposent aux idées fascistes, ces idées voient leur influences augmenter à tel point qu'elles finissent par arriver au pouvoir dans certains états. La guerre s'en mêle, des états sont en faillite économique, c'est la merde pour les gens...Du coup, ils s'énervent, les extrêmes en profitent pour augmenter encore leur influence...Dans le même temps, l'économie capitaliste va bon train, spécule, s'emballe et ça pète...Crise de 1929, l'économie est en berne, les gens sont encore plus dans la merde, les fascismes voient encore grandir leur influence. Au pouvoir c'est Hitler et Staline, la seconde guerre mondiale commence, 25 millions de morts, des camps d'extermination, l'Europe ruinée, la quasi famine universelle...

C'est très simplifiée, prenez ça comme un épisode du truc qui passe sur Canal +, "Bref". Après la préface rédigée en 1946, on peut continuer...

La guerre s'est arrêté comment ? Par la destruction de l'Europe, le bombardement de villes entières, la mort de millions d'innocents, la bombe nucléaire sur Hiroshima..Ensuite c'est quoi ? Des luttes d'influence des vainqueurs, guerre froide, dissuasion nucléaire, des guerres partout, mais plus entre les pays les plus puissants. Les pays les plus puissants vont foutre leur merde ailleurs, en Corée, à Cuba, au Viet Nam, en Afghanistan..Un peu partout...Huxley dit en 1946 "Le nucléaire prépare le lit sur lequel l'humanité devra se coucher. Si l'humanité n'y est pas adaptée, tanpis pour l'humanité, il faudra procéder à quelques extensions et quelques amputations, opérations dirigée par des gouvernements éminemment centralisés...". Vous allez me dire, mais non ! Aujourd'hui les pays sont décentralisés, comme en France, fédéralisés, comme en Allemagne ou aux USA...Oui, des broutilles pour les gouvernements qui délèguent mais gardent bien leur contrôle sur les entités auxquelles ils délèguent...

Aujourd'hui qu'est-ce qui se passe ? Ben, un peu la même chose, les mêmes principes s'appliquent...Ah l'éternel recommencement...Les leçons de l'histoire...Donc on a une émergence des fascismes partout en Europe, la droite qui copine avec le fascisme, comme en Italie ou en France...Une crise économique, des plans d'austérité pour les population, une précarité qui s'accentuent, des gens qui s'énervent, se radicalisent...Du coup, l'influence des partis fascistes augmentent, puisqu'eux aussi se définissent contre les systèmes politiques en place..Qu'est-ce qu'on a dit sur le 20e siècle ? Crise économique, inflation, misère des peuples, Hitler, seconde guerre mondiale..Bon ben il ne manque plus que le nouveau Hitler face au nouveau Staline et une bonne petite guerre, atomique cette fois...Bon on a déjà la Chine pour Staline, manque encore Hitler...Peut-être que les marchés financiers qui commencent à placer leurs "Goldman Sachs boys" à la tête des pays d'Europe, comme ils le font pour les USA, feront l'affaire..Une sorte de collège totalitaire qui remplacera la personnification nazi...On verra bien !

"Huxley disait en 1946, "Les changements technologiques rapides, s'effectuant dans une économie de production en masse et chez une population ou la grande majorité ne possède rien, auront tendance à créer une confusion entre l'économie et le social"...Bref, on régira le social par l'économique, l'économie fera et défera les politiques, prendra le pas sur les budgets des états, notera les performances des gouvernements et les sanctionnera le cas échéant..Un peu ce qu'il se passe actuellement. "Pour atténuer cette confusion entre l'économique et le social, le pouvoir centralisé (Mondialisation, globalisation économique, Europe de la BCE...), accroit sa mainmise gouvernementale...Par des politiques sécuritaires par exemple, de propagande médiatique, de rigueur pour rabaisser au maximum les marges de manœuvres de la population susceptible d'être énervée par cette confusion entre économie et social...

Alors face à un mouvement de mainmise mondiale des marchés, plaçants leurs pions dans des gouvernements collaborant mondialement à sa mainmise sur la population, seule un mouvement populaire à grande échelle, une décentralisation réelle des pouvoirs et une grande chaîne de solidarité pour améliorer les aides individuelles et collectives, peut arrêter cette tendance à l’étatisme et à la mainmise des marchés financiers sur ces mêmes états...

Le totalitarisme nouveau ne ressemble pas aux anciens. Aujourd’hui, dans une ère technologique avancée, l’inefficacité est le pêché mortel. Il faut être productif, champion, améliorer sans cesse une croissance qui ne fait que gonfler une bulle spéculative qui finira par péter de toute façon...Après tout, nos élites oligarques cherchent peut-être à ce que ça pète pour ensuite nous exploiter encore plus en nous faisant miroiter un rêve de société de consommation perdu à jamais..Nous faire rêver à un rêve ou nous somme esclaves, nous faire rêver à l'esclavage comme but ultime..Voilà un thème qui sera traité dans le prochain chapitre de cette interprétation de la préface de l'ouvrage "le meilleur des mondes".

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche