Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 10:49

2721787171_f70ac24ef0.jpg

 

Agir en conséquence !

Sortir du nucléaire : une nécéssité vitale

 

Ça y est ! Le nuage radioactif passe au dessus de nos têtes, nous aussi on y a droit, comme tout le monde...

Heureusement, comme nous l'indiquent nos journaux en gros titres, la France reste zen ! Il parait que ni les scientifiques, ni les français ne sont inquiets...
Depuis une semaine, c'est la guerre des mots et des chiffres. Au fur et à mesure que le temps est passé depuis l'explosion du premier réacteur de la centrale de Fukushima, le discours et les chiffres invoqués pour parler de cette catastrophe ont bien évolués, alors que la situation était catastrophique dès le départ, dès même la construction de cette centrale au bord de mer dans une zone ultra sismique. Tout était pourtant tellement prévisible, quelle absurdité !

Les gouvernements, par le biais des médias, nous a d'abord déclamé que c'était un incident mineur, puis majeur, jusqu'à ce que l'on commence à évoquer des comparaisons avec Tchernobyl...Là ce fut la guerre des chiffres. On a d'abord entendu que les conséquences de la catastrophe, qui étaient au préalable définit comme un simple incident, étaient 10 000 fois moins importantes que celles occasionnées par les fuites radioactives de la centrale de Tchernobyl en 1986 et aujourd'hui, j'apprends que les rejets représenteraient 10 % de ceux de 1986...Peut-être que dans une semaine, on nous avouera que cette catastrophe équivaut à celle de Tchernobyl. Dans ce cas, j'aurais tendance à penser qu'elle serait encore plus importante.

En résumé, les gouvernements et les médias lâchent l'info progressivement, lorsque l'ampleur de la catastrophe augmente de façon flagrante et ne peut, de ce fait, plus être cachée. Il est tout à fait louable de ne pas vouloir paniquer la population, mais ici, on lui ment en lui faisant prendre des risques inconsidérés en l'exposant à des taux de radioactivité énormes, pendant que les puissants et responsables de TEPCO restent à l'écart, ou se protègent avec de l'équipement adéquat...

En France, on ne s'inquiète pas, les niveaux de radioactivité potentiels seraient 10 000 fois plus faibles qu'en 1986. Jusquà cxe qu'ils nous disent qu'ils en représenteraient 10 %, puis l'équivalent...Nous ne sommes plus sure de rien dorénavant. Comment croire les médias et les gouvernements qui nous mentent depuis le début, qui détournent l'actualité vers d'autres évènements quand les choses se gâtent (lien :  Japon, libye : la manipulation médiatique...        ).

On nous dit "aucune mesure de protection n'a été prise pour la France", par rapport au passage du nuage radioactif sur l'hexagone. "L'impact serait faible mais nous affinerons quand même quand les balises de prélèvement auront donné les premiers résultats..."..."reste l'énigme d'éventuelles particules hautement cancérigènes comme le plutonium, qui voyage en altitude...". Donc on nous dit, à priori, on ne prend pas de précautions, mais on est sure de rien...Pas grave, puisque les français ne sont pas inquiets, persuadés par les médias de ne pas l'être...

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Articles écolos
commenter cet article

commentaires

rype 24/03/2011 11:33


Et oui... Dans dix ans, peut-être, au saura...
Ah moins, bien sûr, que l'on meurt irradié avant !


GUSTAVSON's BLOG 24/03/2011 16:00



Possible...Les ignorants sont bénis, comme on dit...



Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche