Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 09:18

3353292745_b4b34a628d.jpg

 

ARTICLES SUR LE SUJET EN LIEN :

Système économique mondial : retirez vos oeillères, changez le monde !

La croissance.

 

Vous vous souvenez de la loi Coluche ? Celle-ci consistait à donner des réductions fiscales aux riches qui voudraient donner de l'argent qu'ils possèdent en opulence, aux associations humanitaires ou de charité. Les riches payent alors moins d'impots s'ils donnent, d'eux même, à des associations...S'ils payent moins d'impots, cela veut dire qu'ils participent moins à la redistribution sociale dirigée par l'état. En effet, les impots qui sont payés, servent à financer les prestations sociales et le service public, institutions déjà mises à mal par le système néolibéral global et par notre gouvernement néolibéral en France. Tout ceci pour dire que par la loi Coluche, on habille Jacques, pour déshabiller Paul...

 

Ma solution, un revenu plafond (que personnellement j'instituerais à 5000 euros par mois, assez d'argent pour vivre largement à l'aise...). Lien su le revenu plafond : Revenu plafond (première partie : globalisation et culpabilisation...)

 

Alors, comme on dit, qu'importe les raisons, si l'aide arrive effectivement, tant mieux. Hélas, on assiste de plus en plus souvent à une bien plus grande publicité de l'aide donnée, qu'à la quantité d'aide effective qui arrive là ou on en a besoin. "Regardez moi, le riche bienfaisant, regardez moi quand je redore mon image de marque, quand je peaufine ma popularité dans l'opinion, pour que le peule m'aime..."...Voilà souvent la finalité des aides humanitaires entreprises, hélas.

 

Combien  de détournements de fonds, de magouilles en tout genre, au sein des sièges des grands groupes humanitaires ou d'associations caritatives..Et combien d'homme sur place, qui croient à ce qu'il fond, qui aident avec toute leur volonté sur place, qui se voient désabusés par le système dont ils sont les petites mains, mais qui ne se découragent pas et continuent, parce qu'en face d'eux, ils ont des êtres humains en detresse, être humains que ne verront jamais les riches qui donnent les aides et les magouilleurs qui détournent les fonds.

 

L'humanitaire est nécéssaire mais reste un pansement sur des plaies ouvertes. Tant que l'on ne changera pas la façon dont fonctionne ce système, qui fabrique ces plaies en série, l'humanitaire ne sera qu'un travail de Sisyphe, éternel recommencement, sans avancée réelle pour résoudre le fond du problème qui fait que certains se gavent et d'autres crèvent la dalle. Des hommes comme Thomas Sankara avaient trouvé un début de solution mais hélas, le système les a tué : Lien : La dette des pays africains     La crise économique selon Thomas Sankara    La crise économique selon Thomas Sankara    L'assassinat de Thomas Sankara...

 

Alors les riches coninueront à donner, allégeant le poid de leurs bonnes consciences et surtout, celui de leurs impôts...Les associations continueront à organiser l'aide sur place, parfois de façon honnète, parfois en détournant des fonds. Les humanitaires continueront à travailler, à aider sur place, parfois en se décourageant, parfois en persévérant, parfois en aimant ce qu'il fond...Les populations continueront à bénéficier de l'aide humanitaire, quand alles auront la chance de se trouver dans les rares lieux ou l'aide humanitaire arrive...Et le système continuera à se servir de l'humanitaire comme caution pour mieux pouvoir entretenir la misère des pays pauvres...Ainsi va la vie, peut-être qu'un jour, nous aurons droit au réel progrès, celui qui donne la liberté et l'égalité entre les peuples, qui distribue les richesses de façon équitable et qui arrête de manipuler les masses laborieuses, qu'elles travaillent dans les champs de coton en afrique, ou qu'elle donnent un peu de leurs économies de smicards à l'humanitaire...

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Articles société
commenter cet article

commentaires

Yonel 05/05/2011 20:04


C'était une proposition intéréssante que j'avais notée lors de la conférence de l'économiste d'EELV Pascal Canfin au Neudorf le 14/03/2011: un revenu plafond. Ou plus précisemment mettre un fort
taux de taxation des revenus au-delà d'un certain plafond, associée à une "exit tax".
> (http://www.fontaneau.com/v2/?p=890)


Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche