Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 08:29

109f0d4bd0aca70d94b1a6216a4b4e06

 

ARTICLES SUR LE SUJET EN LIEN :

Les suces boules

"Si elle ne veut pas travailler, qu'elle laisse la place aux autres, il y en a tellement qui attendent..."

Exclusion par le travail..

Passions communes

Oui, nous sommes tous des merdes !

Morano fait virer des employés..

 

Ils parlent les anges parlent et se dépècent en leur absence, pour mieux savoir avoir l'air policé, à la vue du cadavre qu'ils avaient à l'esprit, lorsque celui-ci devient un être vivant face à soit. Ils dépècent, pestent sur leur voisin et une fois le voisin venu, redeviennent d'agréables voisins, disent bonjour, merci et vous souhaite la bonne journée. Ils dépècent, restent à leur haine insatisfaite de n'être entrée en action, la haine reste dans leur tête et génère rancœurs et frustrations. Elle n'est pas assouvie, la passion de ces gens,  reste dans leur esprit ou cette passion s'étend, jusqu’à ne plus voire qu'elle, syndrome pathologique, de l'homme qui désespère quand sa passion cogite.

Ils se détestent et font semblant, n'ayant pas choisit d'être ensemble en ces instant, ou l'obligation sociétale les a amené à s'enfermer dans un bureau. Alors ils vivent sans trop paraître, mais pensent bien ici, qu'ils ont les nerfs et tenteront de solutionner ceci, par quelques bites léchées. De délations en bonnes humeurs, de confidences en petites manœuvres, ils tenteront de garder le bon et de lâcher le lest des passions, vers le pôle emploi, ou ils seront bien, ceux que l'on a pas supporté, sournoisement étant évincés, par la vindicte des commérages.

Ils sont beaux les moutons suces boules, qui bêlent en rêvant de se manger entre eux. C'est chacun pour sa gueule et tous dans la même merde et pourvu que l'on s'en sorte mieux que sont prochain, qu'on chope la paille qui nous permette de respirer un peu d'air putréfié. Pendant que les autres mangent de l'excrément, nous prenons une bouffée d'air, en leur marchant sur la gueule, alors qu'ensemble, pour pourrait s'en sortir tous les deux, tous les cents, de cette merde puante ou l'on a bien voulu nous mettre, parce que nous y sommes bien, pour certains que ça arrange.

Noyez vous dans votre merde anges dépeceur d'âmes, vos passions vous feront exploser le bide tellement elles vous feront des nœuds dans l'estomac et vous crèverez dans votre haine et vous crèverez dans vos contradictions entre le bien paraître et le mal pensé.  

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Articles "quotidien"
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche