Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 11:51

2441482349_889f5174ee.jpg

 

ARTICLES SUR LE SUJET EN LIEN :

La guerre invisible

La fin du monde et le pouvoir de la connerie

 

Article fait à la lumière de renseignements pris dans un reportage qui est passé sur ARTE, début juin 2011.

Une info passe de l’ordinateur d'une personne à celui du Hacker, qui sait faire que cette info transite par lui, il ramène alors cette information vers le moniteur, avec les modifications qu'il a souhaité y mettre, puis cette info va vers le net. Tout ce qui contient du texte est manipulable et sur la toile, sur votre PC, tout est encodé, tout est modifiable et quand on connait les programmes, leur fonctionnement et leurs fonctions, on est capable de modifier ces programmes selon son bon plaisir.

Les médias sont sujets au même principe, ils saisissent la réalité, mais tout est modulable, modifiable, surtout quand la masse des infos diffusées n'est pas vérifiable par les récepteurs de l'information. Le risque de désinformation et de manipulation lié à l'internet est le même.

Hackers et cyber espace

A départ, on ne pouvait utiliser que des logiciels payants sur son PC, puis sont apparus des logiciels libres, comme open office ou linux, conçus en partie par des Hackers. Les Hackers sont tous différents, mais peuvent se regrouper en deux grosses catégories, les "white hat" et les "black hat"...Un genre de concept du bien et du mal dans l'informatique et le cyber espace. Les white hat vont par exemple, tenter de créer des logiciels libres d'accès, non soumis aux lois du marché, de rendre le net et les avantages qu'il comporte, accessible à tous...Ils vont également aider les administrations et entreprises à se protéger contre les black hat. Les black hat sont eux, considérés comme des délinquants, ils disséminent des virus sur la toile et tentent de nuire au système en place...Selon sa considération personnelle, on peut considérer que les uns sont gentils, les autres méchants, que les uns sont les lèches culs du système et les autres des révolutionnaires de la toile, que les uns sont des libérateurs du cyber espace et les autres des mercenaires payés par des terroristes...Tout dépend, tout est relatif...

En juin 2009, l'accès au net a été estimé comme une liberté fondamentale par le conseil constitutionnel. Il fut donc impossible en France, de priver les utilisateurs du net...La loi Hadopi est donc morte née...L'état normatif, fait des tentatives pour mieux contrôler la toile, ça donne des résultats comme Hadopi. Les règles du dehors, ne peuvent pas être les mêmes que sur le net. Le net est un espace nouveau, qui trouve des points communs avec la vie extérieur, rien que par le fait que les utilisateurs soient les mêmes, mais qui définit des règles, des normes, des valeurs nouvelles, dont on pourrait parfois s'inspirer pour le fonctionnement de la société civile. Le cyber espace est comme une nouvelle société, une société parrallèle. Sur le net, tout le monde a droit au chapitre, il n'y a pas besoin d'être connu pour bénéficier d'une diffusion massive. Il y a des gens, de la société civile, qui ne supportent pas cette idée, qui voudraient que le net soit orthonormé, à l'image de la hiérarchisation du dehors. Qu'il y ai les mêmes castes, les mêmes élites, les mêmes privilèges, voilà leur souhait...

Les Anonymous

Et puis il y a aussi la toile qui influe sur le monde civil, des groupement comme les Anonymous revendiquent cela. Les Anonymous seraient un mouvement sans chef, ni idéologie, qui serait né de la mobilisation contre l'église de la scientologie, en 2008. Leur principale action est le deni de service. Le principe est qu'on sature les sites avec des millions de connections, afin qu'ils deviennent inutilisables. C'est un genre de Hacking à la portée de tous. Les Anomymous ont par exemple, attaqué massivement les sites des institutions et entreprises ayant coupé les vivres à Wiki leaks. Ils ont également attaqué les serveurs des gouvernements en place, lors des révolutions arabes.

Les méthodes des Anonymous ne sont pas cautionnées par nombres de Hackers, qui les trouvent fascistes. Les Anonymous se comporteraient comme une milice, selon eux. Dans tout les cas, ils ont le mérite de poser des questions graves et de compenser le poids des fascismes, qui arrivent dans le sens inverse des idées qu'ils défendent. On peut citer par exemple, le fascisme qui a fait que l'on a coupé les vivres à wiki Leaks, ou encore le fascisme issu de la répression des gouvernements en place contre les révolutions arabes..

Les Anonymous sont des militants récupérant les outils des Hackers. Il n'y a pas besoin de savoir comment on fabrique un fusil, pour l'utiliser. Pour les anonymous, le principe semble être le même, bien que je pense qu'ils ont du recruter nombres de Hackers qui s'y connaissent vraiment, afin d'être plus efficace. Bien que l'on puisse utilser un fusil sans savoir comment il fonctionne, on l'utilise avec plus d'efficacité et plus longtemps, lorsque l'on comprend son fonctionnement.

Avec le net, la hierarchie des pouvoirs est mis en cause, le monde subit cette mutation, le pouvoir se défend et des alternatives à celui-ci naissent..Qu'est-ce que tout ceci va donner ? Personne n'en sait rien, on verra dans quelques années...

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Articles société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche