Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 13:27

5530663622_6ddaa6b712.jpg

 

ARTICLES SUR LE SUJET EN LIEN :

Sarkozy est aussi un victime !

Des stries dans la purée...

Un conglomérat de reste...

 

Les meilleurs chefs sont ceux qui ne veulent pas le devenir, car ils sont moins susceptibles d'être corrompus par le pouvoir, étant moins avide de domination.

Qu'est-ce que l'on voit autour de nous, qu'est-ce que notre société nous apporte comme modèle de chef, de supérieurs hiérarchiques, qu'est-ce qu'elle nous montre en exemple, qu'est-ce qu'elle nous incite à devenir ? Elle nous incite à devenir ça, des gens avides de pouvoir, adeptes du contrôle des autres et de leur domination, des gens que l'on érige en statues, en statuts, des sous fifres qui sont près à marcher sur la gueule des autres, tant qu'ils peuvent passer devant eux, prioritairement dans l’échelle des pouvoirs, dans la chaîne alimentaire...

Partout nous voyons des petits chefs devant nos yeux, dans les médias, dans la rue, au travail, ils sont partout et ils sont fier d'avoir réussi. S'ils ont le bonheur de se sentir au dessus de nous, ils nous verrons avec dédain, s'ils estiment que nous sommes au dessus d'eux, ils nous regarderons avec envie, avec jalousie, ils nous lècheront le cul en espérant prendre un jour notre place.

Quand je regarde autour de moi, je vois des gens qui bénéficient d'un certain pouvoir, à leur niveau et qui en abusent. Je vois des gens qui sont heureux, non pas de faire ce qu'ils font, ou d'effectuer les tâches que leur place leur impose d'effectuer, mais de pouvoir assouvir leur désir de domination, de la place ou ils sont. Ils ont l'impression que ce contrôle sur les autres, accordé par la société, qui les contrôle, leur donne un peu plus de contrôle sur eux même. Je m'explique, la plupart des gens avides de pouvoir, sont des gens qui ont eu d'autres gens avides de pouvoir et de domination comme modèle et cela risque fortement d'avoir été transmis et de de se transmettre encore de générations, en générations... De la société dominante, à la société dominée...Lorsque l'on a été élevé, dressé, à la sauce hiérarchique, que l'on a subit depuis son enfance des personnes ne nous laissant aucune marge de manœuvre, pour évoluer sans subir leur oppression, on finit par devenir pareil et rechercher à tout prix, une place ou l'on pourra assouvir ce fantasme de pouvoir malsain.

Et puis il y a d'autres personnes qui ne sont pas avides de pouvoir, qui ont même tendance à s'en écarter, à la vue de ce à quoi résultent les modèles de pouvoir de notre société. Ils ne veulent pas exercer de domination sur quiconque, ça ne les excite pas et ils laissent la place, que certaines de ces ambitions pourraient prendre dans leur têtes, à d'autres réflexions ou sentiments qu'ils estiment plus intéressants. Et bien voilà, ce sont ces gens là qu'il faudrait aux postes impliquant des prises de décision pour une collectivité. Ces gens là sont bien moins corruptibles au pouvoir pouvant potentiellement résulter de ces postes impliquant des prises de décision pour une collectivité, que ceux qui cherchent ces postes à tout prix, afin d'assouvir leurs fantasmes de domination.

Les meilleurs chefs ne sont pas des chefs, ce sont juste des personnes qui s'avèrent utiles à des postes impliquant des prises de décision pour une collectivité, car moins corruptibles au pouvoir qui peut dégénérer de ce genre de poste. Les meilleurs chefs sont ceux qui pensent que la hierarchie ne sert qu'aux gens avides de pouvoir, pour assouvir leurs fantasmes de domination. Il n'y a pas de chefs, ni de sous fifres, il y a des gens qui occupent différents postes, différentes places dans la collectivité et chaque place à une importance équivalente, pour faire à plusieurs ce que l'on aurait pas pu faire seul.

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

LeDocteur 14/06/2011 10:53


Je vou rejoins sans reserves !

Il y a des exemples de ce mode de gouvernement dans la SF,
Chants de la Terre lointaine de A C Clarke "
Ou dans un chapitre, le président de ce monde paradisiaque confie a un des héros qu'il aurait aimé ne pas avoir a etre trainé de force au palais présidentiel et que achaque designation, tout le
monde angoisse a l'idée de se retrouver "chef" ( trop d'emmerdes, trop de responsabilités) !!

une autre, plus basée sur le sujet est la nouvelle :
Les talents de Xanadu de T Sturgeon ou Brill, Emissaire de la technologie et tres hierarchisée planete KIT CARSON, decouvre Xanadu, sa verdure inexploitée, ses habitants indolents et libertins, et
le fait qu'ils semblent plus vivre de la magie que de la technologie ! Mais ce qui le scandalise est l'abscence totale de chef ! ou tout du moins le fait que tout le monde soit chef ! Il se met
meme a avoir peur, serait ce un piege diabolique !

(vous l'aurez compris, je suis un fan de SF, surtout de celle qui fait cogiter, d'ailleurs, mon pseudo est un hommage a la plus longue serie de SF au monde: Dr Who)

Meme si c'est Hors sujet, Je ne resiste pas au plaisir de vous faire voir cette couverture O combien ironique que j'ai remarqué sur une brocante ! voir la
:http://www.livrovore.fr/fleuve-noir-anticipation/details-et-cote/sarko-des-grandes-zunes/1/1341.aspx


GUSTAVSON's BLOG 15/06/2011 22:19



Merci pour ses exemples, j'irais me documenter ;)



Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche