Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 13:21

2486866044_8dc2532696.jpg

 

Chansons de GUSTAVSON en vidéo ici : lien vidéo Youtube nk

 

Système économique mondial : retirez vos oeillères, changez le monde !

  Droit de propriété.

Le PS, parti oligarchique de droite.

 

Il y a des fachos qui se sont plaint d'être exclu des débats publics par la classe politique institutionnelle, car ils ne respectaient pas les "valeurs de la république". Finalement, on parle beaucoup de ces fameuses valeurs, mais personne ne sait bien comment les définir...Un facho pourrait peut-être croire que les valeurs de la république française sont la défense du territoire contre les invasions musulmanes...

 

Alors je suis allé bêtement chercher et j'ai trouvé une définition que nous connaissons tous...Les valeurs de la république sont "liberté, égalité, fraternité, la¨cité et refus de toutes les discriminations". Ils ont bien fait de préciser, "refus de toutes les discriminations" après "laïcité", par ce que le débat du moment se porte plutôt sur la laïcité islamophobe, donc la laïcité discriminante, sur fond de racisme latent, révèlé par sa légitimation dans les discours du parti majoritaire en France.

 

Ces valeurs, sont les valeurs de la république française, pays fondateur de la déclaration de droits de l'homme et du citoyen, en 1789. Elles sont sensées permettre de vivre en société, en étant considérés comme des citoyens responsables, conscients des principes et des règles qui fondent la légitimité de notre démocratie. Comme le disent le code civil, pénal ou autre, "nul n'est sensé ignoré la loi" et de même, nul n'est sensé ignorer le fonctionnement des institutions de l'état souverain, qui détient le monopole de la coercition légitime.

 

Pourtant, on le sait, la grande majorité de la population ignore tout du droit, de ses droits et devoirs de citoyens, car non enseigné dans le système de l'instruction obligatoire, ou du moins, pas convenablement. Il se trouve que le droit n'est pas enseigné dans le secondaire et que l'éducation civique est relégué comme une matière de troisième zone, alors qu'elle devrait avoir une place équivalente au français ou aux maths, dans l'éducation de la jeunesse, afin qu'elle puisse avoir sa propre conscience politique, faire ses propres choix, une fois arrivé à l'âge d'être électeur. On maintient sciemment la population dans l'ignorance afin de la laisser docile à la manipulation quotidienne sanctionnée par les manipulations éléctorales, faites de démagogies et autres mensonges en promesses de campagne. Le but est ici de faire aller la masse vers des décisons qui ne sont pas de son intérêt, mais des intérêts de ceux qui les manipulent, en leur faisant croire qu'ils ont eu le choix et qu'ils ont pris leur propres décisions, en toute connaissance de cause. Le peuple croit qu'il décide, alors qu'il n'en est rien, notre démocratie est une pièce de théâtre qui nous maintient immobiles à nos places, mais pas la réalité.

 

Quand je parle des valeurs de la république, je parle des valeurs de la république française, celles sur lesquelles la constitution française se légitime et non des valeurs républicaine, en général, qui divergent selon les pays "républicains...La république n'est qu'un régime politique, comme la monarchie en est un autre. ce sont les valeurs avec lesquels on fonde cette république, qui font l'essentiel de celle-ci. Le régime est la forme, les valeurs sont le fond. Les principes des valeurs de la république française ne sont pas forcément appliqués dans la vie réelle, mais en théorie, le pouvoir de coercition de notre république, se légitime par l'approbation de la société à ces valeurs. il se trouve justement que depuis longtemps et plus particulièrement dernièrement, les plus hautes sphères de l'état n'ont pas respecté ces valeurs, notamment dans l'exacerbation du racisme, par le fameux débat sur la laïcité, qui en réalité était un débat hautement discriminant pour la population musulmane de ce pays. Ceux qui défendent les discriminations de sexe, de race ou de religion, ne défendent pas les valeurs de la république. Je constate ici que même notre gouvernement ne défend pas les valeurs pour lesquelles il nous contraint légitimement. La contrainte qu'il nous impose devient, de ce fait, illégitime. Devons nous le suivre alors dans ses décisions, ne devons nous pas le renverser et suivre nos valeurs communes ? Devons nous laisser le débat républicain à l'idéologie du Front National pour la préférence nationale, l'inverse des valeurs de la républque qui n'accepte aucune discrimination. ?

 

Les valeurs de la république française ne sont pas si mauvaises, mais elles ne sont pas appliquées, le système étatique français n'applique pas les valeurs sur lesquelles son pouvoir de contrôle se légitime. C'est comme si l'on signait un contrat de travail et que notre patron ne suivait pas les obligation sur lesquels il s'était engagé envers son employer.

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Politique française
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche