Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 13:33

Une chanson en hommage à la démagogie des musiciens...

 

5023467217_8456592a96.jpg

 

je me suis servi de vous

pour me contenter moi même

là je joue devant vous

je me suis donné de la peine

pour me plaire à moi pas à vous

votre avis m'indiffère...

si vous êtes devant moi

c'est que vous l'avez voulu

la force dictatoriale

je ne l'ai jamais eu

je ne l'ai jamis eu

je ne l'ai jamais eu

 

vous servez de décor

à ma satisfaction

d'étaler mon égo

devant une bande de gros con

je devrais vous dire merci

mais je ne vous connais pas

ce que vous faites dans la vie

vos passions vos débats

la considération se mérite

moi j'en ai pas pour vous

appréciez ma musique

ça ne changera rien du tout

 

je ne vous lêcherai pas le cul

parce que je ne vous dois rien

je fais mes chansons sans vous

si je les joue seul c'est bien

que ce que j'ai toujours fait

et vous n'étiez pas là

j'étais seul dans mon trou

je m'en suis tiré de mes draps

et vous n'y êtes pour rien

car vous n'étiez pas là

quand j'en avais besoin

je ne vous tend pas les bras

 

j'ai la main sur le coeur

mais je le garderai pour moi

mes idées mes valeurs

je vous en convaincrais pas

z'avez qu'a écouter

si le coeur vous en dit

je viendrais pas vous chercher

pour vous donner envie

 

je suis pas animateur

de vos stupides soirées

je viens passer un message

qui est là pour l'écouter

vous ne voulez pas entendre

alors rentrez chez vous

Ça sera dure de me surprendre

j'ai fait ma vie sans vous...

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Chanson société
commenter cet article

commentaires

GUSTAVSON's BLOG 19/12/2010 12:04


Et bien JT, je suis bien peu surpris que cette chanson ne te plais pas...Je suis tout à fais d'accord avec ton propos, ce texte est loin d'être respectueux envers les gens qui viennent me voir en
concert. Alors pourquoi l'ai-je écris ? Suis-je un sombre connard ? Et bien oui ! Je fais mon coming out de méchanceté, oprobre sur moi ! Disons plus sérieusement que cette chanson à été écrite
suite à un concert ou le public m'a bien énervé, des gens froids, snob, chiant...qui sont resté quand même, mais que je n'ai vraiment pas apprécié. Peut-on vraiment s'entendre avec tout le monde et
apprécier les gens qu'on a en face à chaque concert et inversement, surtout avec le genre de textes que j'écris qui sont loin de susciter le rassemblement et l'approbation générale ?
Quand je joue, je ne connais pas la plupart des gens qui viennent me voir et certainement que je ne m'entendrais pas avec eux dans la vie, alors pourquoi leur dire que je les aime...Cette chanson
prend, en fait, le contre pied des musiciens, genre de démagogues artistiques qui crient à qui veut l'entendre leur amour du public. A mes concerts, les gens viennent, viennent pas, apprécient,
apprécient pas, je les remercie d'être venu mais je ne vais pas leur lécher le cul quand même...J'apprécie, le public fidèle que l'on peut avoir avec Pari Drakkar ou quand je joue seul en tant que
GUSTAVSON. C'est parce que je les connais que j'ai discuté avec eux et que je les trouve sympa, les autres, je ne les connais pas alors je m'en fou un peu de leur avis...même si j'apprécie les
bonnes réactions, c'est normal. Mais je peux aussi parfaitement jouer devant un public qui n'aime pas, je fais mon concert, c'est moins agréable mais, au fond, je peux jouer comme ça aussi...Je
pense que la meilleur explication de ça reste dans le texte de la chanson...


JT 19/12/2010 11:30


Alors mon cher Gustavson, je trouve cette chanson scandaleuse et, au départ, j'ai pensé que mon silence serait la réponse la plus adéquate à mon indignation. Mais finalement, comme parfois je suis
schizophrène et que mes mains écrivent sans me demander mon avis, je fais l'inverse de ce que j'ai voulu faire au départ, paradoxe post-traumatique du retour en force des slips kangourous
peut-être...Pour revenir à mon propos initial, je trouve que vous devriez respecter votre public qui se déplace à vos concert plutôt que de le traité de "bande de pauvres cons", comme vous le
faites dans votre chanson. Sans public, vous n'êtes rien de plus qu'un chanteur blasé et frustré qui joue "seul dans son trou", comme vous dites...Peut-être qu'avec un respect des gens pareil,
c'est tout ce que vous méritez finalement...


Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche