Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 21:20

2451221885_7cc5d70331.jpg

 

Articles en lien :

Spécial artiste à la con : l'écosystème élitiste dominant

Pourquoi Olga ?

 

 

Ah les performances, j'adore ça ! Comme le dirait mon ami Juan Romano Chucalevsku, c'est une façon de "se foutre de la gueule du monde avec une sorte de crédibilité...".

Je me suis dis, cassons les préjugés, surtout les miens par rapport au milieu de l'art et aux fameux artistes qui y sont bien vu, en faisant des trucs over chiant qui ne veulent rien dire. Après, j'ai bien conscience que tout ceci est subjectif, ce qui ne veut rien dire pour moi, pourra peut-être avoir de l’écho pour quelqu'un d'autre et puis, pourquoi toutes les choses devraient vouloir dire quelque chose, être utiles à quelque chose..C'est bien à ça que sert notamment l'absurde et sans absurde, point de rationalité qui vaille ! Ceci dit, il faut bien pouvoir comprendre quelque chose à une oeuvre pour l'apprécier, sinon c'est une sorte d'hypnose, un viol artistique à l'insu de celui qui ne comprend pas pourquoi il reste bloquer devant quelque chose qu'il ne comprend pas, auquel il n'a pas accès..Oui, ceci peut être une performance sur le thème de l'endormissement collectif, de la marche immobile des moutons, de la manipulation transcendantale. On peut aimer ou pas. Personnellement, je n'aime pas qu'on me prenne pour un con et je n'aime pas toujours prendre les autres pour des cons. Les gens sont ce qu'ils sont, mon postulat est qu'il ne m'est pas utile d'en rajouter.

Alors j'arrive dans un lieu ou il y en avait justement, de ces dites, de ces proclamées performances. Performances réalisées par des proclamés "artistes", qui au nom de ce statut légitimé par des spectateurs qui les prennent comme tel, sans bien souvent avoir un quelconque esprit critique, sur ce que ces gens font et sur ce fameux statut qui leur est conféré. Mais ces gens là, les performeur, sont des artistes, ils ont fait des écoles d'artistes, ils y ont eu de bonnes notes, de bonnes appréciations en tant qu'artistes, ils ont eu des diplômes d'artistes, ils ont côtoyés des artistes, ils ont un réseau d'artistes et entre artistes ou artiste friendly, il est de bon ton d'apprécier ce qui a été convenu par tout un microcosme, comme appréciable. Appréciable pourquoi, comment...? Là n'est pas la question. Il est ici question de posture sociale, de posture publicitaire, de sentiment d'appartenance à un groupe, d'élitisme culturel, du fait d'enseigner certains codes de compréhension à quelques-uns, pour pouvoir se masturber de concepts pompeux "entre nous".

Évidemment, même si j'y suis allé l'esprit le plus ouvert possible, curieux de pouvoir voir ou faire, quelque chose que je ne connaissais pas, j'ai finis comme souvent dans le cadre de performances, par me faire chier. C'est interessant de comprendre pourquoi, alors analysons ensemble ce que j'ai vu. Pour commencer, je suis entré et l'ambiance était à la pénombre et au silence. Bonjour l'ambiance ! Une salle à moitié vide et un public médusé devant un type habillé avec une cape grise brillante, genre couleur papier d'alu. Ce type est debout, ne dit rien, n'exprime pas grand chose, puis les gens finissent par applaudir. J'ai rien compris, mais en même temps, je suis arrivé à la fin, donc ça doit être normal, c'est bien pour ça qu'il y a un début aux spectacles et que les prendre de cours est n'est souvent pas la meilleur façon de les apprécier. Moi dans mes spectacles, je mets toujours le meilleur au début, pour emmerder ces putains d'égoïstes de gens systématiquement en retard et qui dans leur crâne de pioche, trouvent ça trop stylé, pour ne pas s'avouer une chose toute logique, le fait que ce sont de gros connards. J'étais donc moi même dans cette position, mais pas d’inquiétudes, j'ai de bien d'autres occasions dans ma vie d'être un connard...

Deuxième spectacle, un type qui fait de la batterie. Le but de la manœuvre était de jouer un truc répétitif pendant longtemps. Dans d'autres performances, on coupe un tuyau à la scie pendant 30 mn, ici, un type tape sur une batterie. Il parait que ça fait resortir des sensations. Bon. Moi les sensations que j'ai ressentis, c'est en premier lieu de l'ennui, ensuite la contrariété de sentir que je perdais mon temps. Les autres n'avaient pas l'air en trans non plus, ils avaient l'air de se faire chier comme moi, sauf qu'eux avaient l'air d'en avoir plus l'habitude, de mieux maîtriser leur affaire et de savoir comment déclamer à la sortie qu'ils avaient trouvé ce qu'ils avaient vu formidable. C'est un style, moi je les aiment ces gens, parce qu'ils me donnent beaucoup d'inspiration pour écrire des articles comme celui-ci. J'en ai d’ailleurs tout un chapitre (lien :      )

Après, j'ai rien contre la batterie, un solo de batterie, ça peut être sympa..Mais le batterie est surtout un instrument d'accompagnement. Dans cette performance, je pense que si ils avaient rajouté un danseur, une actrice, n'importe quoi d'autre qui exprime quelque chose en rapport avec ce rythme répétitif et progressif, ça l'aurait fait. Encore aurait-il fallu avoir une intention de faire passer quelque chose...Un message, une émotion, un sentiment. Si c'est juste pour se la péter dans une espèce de mise en avant personnelle, pour consolider un statut social dans le monde merveilleux des élitistes culturels, c'est sure que la seule intention qu'on puisse faire passer, c'est montrer qu'on est là, pour se constituer une cour. Après tout est une question de goût, tout le monde n’appréciera pas le même genre de performances, de spectacles...Parce que tout le monde n'a pas les mêmes clefs de compréhension, la même histoire de vie...Alors disons que par manque de chance, je n'ai pas aimé ce spectacle, que je m'y suis fais chier et que c'est de ma faute et de la faute de mes goûts personnel.

Mais le vecteur de la performance rester interessant à explorer, parce que par définition, la performance n'est pas assujettie à des règles. Du coup, on y fait ce qu'on veut, avec les moyens qu'on veut et les intentions qu'on veut. Ça me donne bien envie de m'y mettre et je crois qu'on va bien rigoler...

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Spécial artistes à la con
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche