Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 22:40

Tableau blanc 19

 

Chansons de GUSTAVSON en vidéo sur "Gustavsongs" : lien vidéo Youtube nk

 

Sur le sujet : 

Art à la con : les prémices du gribouillisme...

La poésie de ton cul

 

Récommandé : La catégorie "Spécial artsite à la con" du Gustavson's Blog. http://www.gustavson.fr/categorie-12046128.html 

 

 

Ah l'art et ses artistes ! Qu'ils sont prétentieux ! Qu'ils se vantent ! Qu'ils ne se prennent vraiment pas pour de la merde ! 


Quand ils disent "nous ne serions rien sans l'art", ce qui pourrait être à première vue une phrase sensée, ils pensent selon leurs propres critères, les mêmes critères qui les ont amené à parler d'art, perché d'une place ou on leur a permis d'être perché. Ces gens là, gagnent de la thune, vivent de leur art, ont une tribune pour présenter leurs oeuvres...Et pendant ce temps, combien d'artistes resteront à jamais dans l'inconnu, parce qu'il n'ont pas eu la chance d'avoir été invité sur le perchoir qui diffuse l'art et en fait vivre.
Parler de chance est peut-être présomptueux, il faudrait parfois plutôt parler de langue lapant les bons recoins, de situation sociale héritée, de réseaux acquis d'office...Enfin, tout ceci est évident, les artistes vivant de leur art, ayant pignon sur rue, ne valent ni plus ni moins que ceux dont les oeuvres n'auront jamais aucune chance de croiser nos regards. Souvent, hélas, les oeuvres qui croisent nos regards sont de sinistres merdes et voir une merde sinistre me fait bien mal au coeur, quand on sait toute l'adoration que je cultive pour la matière fécale, base de la sédimentation et de toute vie sur terre. 
Allons bon, ne jugeons pas les oeuvres ici, ne nous prennons pas pour un jury des beaux arts ou des arts déco...Ca serait trop d'honneur ! Non, parlons plutôt de ce que les artistes reconnus savent faire de mieux, parler de leurs oeuvres. Ah ça, pour en parler, ils en parlent et quand ils en parlent, on croirait qu'ils ont inventé le monde en accumulant quelques bons mots qui font genre...Ils seraient d'après leurs dires, des sortes d'artistes cosmiques venu du fin fond des cieux de la terre, pour évoluer dans une cosmogonie non érigée de soupe liebig en boite...Oui, ça veut rien dire...Mais vous n'avez jamais lu la démarche artistique d'un artiste sur un fly présentant une expo ou un vernissage ? Vous devriez, moi je l'ai fais aujourd'hui et je me suis bien marré..

Je ne veux pas me faire delateur ici, alors pour me foutre de la gueule du principe, je ne vais pas fustiger telle ou telle brochure que j'ai vu, dénigrant ainsi le travail des pseudos artistes qui en sont à l'origine. Non, je vais me contenter de relater ce que je connais de mieux, le fabuleux art sponsorisé par le Gustavson's Blog, le "Gribouillisme". 
Voici la démarche artistique du gribouillisme, "Le gribouillisme est une nouvelle école d'art crée par Gustavson. Ici, la démarche artistique relève de la futilité dans la simplicité, en mettant en avant 8 couleurs principales mêlant le fond à la forme. Une peinture engagée, des couleurs volontairement tranchées et un dessin fait essentiellement au doigt, pour ajouter de l'autenticité à l'esthétisme. Mais si vous voulez que je sois sincère, j'ai fais ces grosses merdes en 2 minutes dans le bus, parce que dans le bus, je m'emmerde et je n'ai que ça à foutre. Pour que le foutage de gueule aille jusqu'au bout, j'ai décidé de vendre chacune de ses "oeuvres", 5000 Euros pièce, en espérant qu'un crétin les achète."

Vous pouvez constater dans la deuxième partie de la présentation, que le gribouillisme à pour plus grande vertue, d'être honnête dans son foutage de gueule. Dans les autres brochures, vous n'aurez que la première partie, enchevêtrement de mots sans sens, issu d'un lexique aproprié pour le monde de l'art...De la licence poétique en veux tu en voilà, de l'encodage, de l'enfumage, du gavage à tous les étages. 

Finalement, après avoir lu ça, quand on se risque à aller voir l'exposition dont cette publicité relate, on comprend que l'arnaque décrite est bien réelle, qu'un type à couper un tuyau en deux, l'a mis sur un socle, pour le vendre à des gros bourges qui eux seuls, pourront y mettre les deniers nécéssaires. Et biensure, tout ce petit monde s'amuse, se gave au buffet, en frais de représentation, en défraiement, en mécennat...Et tous ceux qui n'y comprennent rien, qui pensent être trop bêtes ou inculte pour ça, alors qu'il n'y a juste rien de très sensé à comprendre, tout juste du mauvais absurde, ceux là, trimeront dans une précarité certaine pendant que notre petit monde de l'art bourgeois se gave sur leur dos. 

Alors, il faut bien que l'art se présente, pour s'excuser inconsciemment d'être si désuet, pour tenter de justifier l'injustifiable, pour que l'on puisse se convaincre qu'il est digne d'admiration. L'art, ou plutôt l'art qu'il nous est permis d'être désigné comme tel, ferait bien d'être un tout petit peu plus humble avec ce qu'il est, car tout ce qui ne l'est pas, est souvent bien plus interessant. 

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Spécial artistes à la con
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche