Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 11:02

5043219979_2a2d2cddcf.jpg

 

ARTICLES SUR LE SUJET EN LIEN :

Les idées et les faits...

A côté de la plaque !

Artistes et démagogie

 

Je sais bien que l'on puisse être allègrement en désaccord avec le fond de ce que j'écris sur la culture élitiste. Je comprend bien les autres points de vue, ceux qui défendent la culture dominante... Je comprend aussi le mien.

 Je fais des généralisation et j'écris des "souvent", par rapport aux situations que j'ai vécu sur le sujet, par rapport à mon interaction avec le monde de la culture et ses réseaux de gros snobs. Ce que j'ai vécu, ne vaut pas moins qu'un livre d'un foutu auteur à la con, tout ça parce que la société lui a attribué de l'importance, selon moi. Ce que j'écris est subjectif, ça n'est qu'un avis, une opinion, elle n'est en rien plus stupide que celle d'un balzac selon moi. Ceci dit, je comprend qu'elle le soit selon d'autres avis. En plus j'ai très peu lu balzac et le peu que j'en ai vu, j'ai trouvé ça super chiant. Je pense qu'à l'inverse, balzac aurait trouvé gustavson chiant. Ben voilà, vous préfèrez balzac, c'est vos gouts, vous voyez, moi j'aime pas la betterave rouge, vous aimez ? C'est la vie.

Je suis sure que toutes vos références sont sympas et doivent amener à réfléchir. Le but de ma démarche ici, est justement de ne pas m'en servir, parce que j'ai cette facilité, voire cette faculté à ne pas les avoir. Le but est de faire du différent par rapport au déjà fait. Le déjà fait, c'est tout ces gens qui écrivent par rapport à toutes ces mêmes références, qui en sortiront peut-être des trucs différents, mais qui auront finalement tous bouffé les mêmes trucs. Quand on bouffe tous du cassoulet, on a souvent tendance à chier le même genre de merde.

Ma culture prolo m'amène à ne pas me cultiver de culture bourgeoise et si c'est que les bourges veulent, tant mieux pour eux. Moi je m'en tape juste, je ne fais pas les choses en fonction de leur culture, de leurs codes. Ça c'est pour ce que je crée, mais il est claire que le chapitre "spécial artiste à la con" parle d'eux, puisqu'il s'attaque à leur façon de faire fonctionner la culture. Enfin, c'est l'histoire de la théorie du "entrer dans le système pour mieux le contrer de l'intérieur"...Disons que c'est pas mon truc, après je peux comprendre...Perso, je pense qu'il n'y a plus grand chose à faire dans ce système, je préfère bosser en dehors, autant qu'il soit possible que je le fasse. La encore, c'est une opinion, point d'objectivité, point de raison à avoir, juste une idée, un idéal souhaité.. L'idéalisme, vous savez ? L'inverse du fatalisme, du pragmatisme, du néolibéralisme...

En résumé, je dirais que si eux ont le droit d'avoir leur culture, leur référence, j'ai le droit d'avoir la mienne, avec mes références ou mes non références. Je ne vois pas au nom de quoi, leur seule culture aurait le droit de citer. Je fais des généralités, elles sont subjectives et voulues, je ne fais pas autre chose que de donner mon avis, qui a le droit d'être faux, imprécis ou stupide. Je ne rentre pas dans des détails pseudos scientifiques et je n'ai pas la prétention de le faire. Je fais du généraliste, on peut ne pas trouver cela génial ou intéressant, c'est la vie. En tout cas, j'ai le droit de le faire et je ne m'en prive pas.

Au fond, si le milieu artistique m'énerve, c'est bien parce que quand on voit leur façon de faire, de penser et d'agir face à ceux qui tentent de faire autrement, on te rend compte qu'ils sont super normés avec leurs super références. En sortir provoque chez eux des poussées de fièvre inquisitoriale. Seul leur culture, leurs références comptent et tout ce qui en sort est rapidement mis au rang de stupide, facile...Discréditation au nom des arguments d'autorités issus des références sacrosaintes de la culture dominante. La culture est politique, c'est claire...C'est vrai que c'est moche que certains auteurs anciens ont eu des problèmes durant leur vie, par rapport à la culture inquisitoriale de l'époque. S'ils voyait ce qu'est devenu la culture aujourd'hui et comment on utilise leur oeuvres comme référence, je pense qu'ils se retourneraient dans leur tombe...Après, ça n'est qu'une hypothèse, le truc dont se servent les scientifiques pour proposer des théories souvent inexactes comme les miennes.

Voilà pour ce que je pense, j'irais quand même lire vos références si j'ai le temps. Merci pour votre avis.


Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Spécial artistes à la con
commenter cet article

commentaires

LeDocteur 08/08/2011 10:42


@ Gustavson
Pigeons ? mais vous etes trop bon !
J'aurais dit de Hyenes, pour l'intelligence, pour le manque de pitié, pour l'opportunisme !

Un pigeon, ça retrouve son chemin, fut il "rat avec des ailes", selon je sais plus qui, sorry, ou bien symbole du touriste allant voir une version sacharo-edulcorée, de ce qu'ils sont venus
admirer, si loin de la vraie culture du pays visité. Souvent baffouée et trahie par ces hideux avatars du patriotisme que sont le fascismes. enfin, mizaut'j'dis ça, c'est que mon opinion !
Humain, cet etrange animal qui se voit et sans qui le rappel de certains comme "la fontaine"ou "Darwin" cntinuerait a se considerer comme non-animal, ce singulier Baxter, ce vilain vautour, ce
Grand Méchant Loup , Ce Mouton de panurge, ces 3 petits cochons,cet oieau bleu, e doux hat, c chien fidele !
capable du meilleur comme du pire ! Oui, Humain c'est bien le terme qui correspond... enfin, c'est mon humble avis !


GUSTAVSON's BLOG 08/08/2011 12:00



C'est vrai que c'est pas très sympa pour les pigeons...



boussekeyt michel 03/08/2011 16:18


"mais non serviles"


boussekeyt michel 03/08/2011 14:33


ok Olaf, en toute chose la mesure correcte mais serviles des choses
j'attends tes pages que je lirais avec grand plaisir
bel après-midi :-)


boussekeyt michel 03/08/2011 13:12


salut Olaf,
"ne pas m'en servir" c'est un droit, une position, une obligation que l'on se fait....
c'est très difficile de n'emprunter à personne, réinvente-t-on une nouvelle roue à chaque fois ?
et puis il y a la manière d'amener, de compléter, de réexpliquer des principes confus, utiliser les autres pour parler de soi.
et puis pour sortir une idée, il faut bien observer et retirer de cette observation des images de discussion, on prélève donc toujours quelque chose des autres, on discute sur des références
diverses.
tu parles des conventions, en culture, quelle horreur, ça diminue la créativité qui se borne au copié-collé la forme change pas le fond.
la culture actuellement c'est business, les artistes sont promus selon ce qu'ils apportent aux majors. Il y a de très bons artistes dans l'ombre.
D'un autre côté, il faut un public, Van Gogh est mort misérable inconnu, j'espère qu'il a eut des bonheurs.
Disons que la culture c'est ni la panacée, ni la solution.
michel ;-)


GUSTAVSON's BLOG 03/08/2011 13:49



La culture net l'art sont la de toute façon quoiqu'on en fasse, quo qu'on puisse en manipuler. Je subit des nflueneces comme tout le monde, disons que je n'acccorde pas les mêmes importan,ces aux
mêmes influences...Je préciserais tout ça dans ma synthétisation de 80 pages de la rubrique "spécial artistes à la con, que je devrais publier dans moins d'une semaine...



Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche