Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 09:55

3997960746_fa01c7468b.jpg

 

"Si elle ne veut pas travailler, qu'elle laisse la place aux autres, il y en a tellement qui attendent..."

DE LA DROITE AU FASCISME : chronique de la pensée commune de la culture dominante

Système économique mondial : retirez vos oeillères, changez le monde !

 

Patrick Buisson, conseiller secret et très à droite, de Nicolas Sarkozy, dans la plus grande tradition worfarienne néolibérale, veut mettre fin à l'assistanat. Le résultat, une remise en cause du RSA pour 1.3 millions de personnes. L'idée ici, est de maintenir le RSA, essentiellement pour les gens qui travaillent, donc, sans travail, pas de RSA. Ceci veut dire que ceux qui auront un travail à temps partiel pourront avoir un complément de revenu via ce revenu de solidarité et que les autres qui n'ont rien, pourront aller se faire foutre et chercher du boulot, qu'ils ne trouveront certainement pas, vu le conteste économique actuel.

Pour situer le contexte, Patrick Buisson est un ancien journaliste de l'hebdomadaire d'extrême droite "Minute", sachant que Claude Guéant, ancien secrétaire général de l'Elysée et actuel ministre de l'intérieur, faisait parti de groupuscules d'extrême droite dans sa jeunesse et que nombres de dirigeants UMP se sont fait remarqués et même condamnés comme Brice Hortefeux, pour leurs propos racistes, pas étonnant de voire le parti majoritaire prendre une tournure nationaliste. Alors, sans surprise, Mr Buisson conseille Nicolas sarkozy pour qu'il adopte une politique d'immigration plus ferme, en plus de militer pour la casse des acquis sociaux et du service public...

Mr Buisson précise bien que le RSA doit être réservé aux "français" ayant un travail et non aux "bénéficiaires ayant un travail, nuance révélatrice d'une certaine tournure voulue dans la politique de redistribution d'aides sociales...Une certaine "préférence nationale"...Ça ne vous rappelle pas l'idéologie d'un autre parti encore plus à droite ? Pourtant, le RSA était déjà plus stricte pour les étrangers que le RMI, puisqu'il leur fallait avec ce nouveau revenu minimum de solidarité, un titre de séjour autorisant à travailler sur le territoire français depuis au moins 5 ans, pour en bénéficier.

Pour l'instant, les travailleurs ne représentent que 36% des titulaires du RSA. En tout cas, opposer ceux qui bossent et ceux qui glandent, ceux qui contribuent à la richesse nationale et ceux qui en profitent, ça n'est pas nouveau..Diviser pour mieux régner, que les galérien se pestent dessus entre eux et ils ne réfléchiront pas aux vraies causes de leurs problèmes...

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Politique française
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche