Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 07:30

5211558516_97f82bfdc2.jpg

 

ARTICLES SUR LE SUJET EN LIEN :

Au final, on y passe du temps...

La culture est politique

Oui, nous sommes tous des merdes !

Hier soir, à la télé

 

Des fois je me dit que l'avenir c'est un truc de con. Des fois je me dit que l'avenir c'est un truc de con, pour empêcher les cons qui ne pensent qu'à leur avenir, de vivre les choses qu'ils ont devant eux. Et ils passent à côté de leur vie, pour se projetter vers un futur qui restera certainement dans leur imagination. Ca me fait penser à ces jeunes qui se disent déjà qu'il faut qu'ils cotisent au plus tôt pour leurs points retraites. C'est bien d'être prévoyant, mais quitte à être prévoyant, ils devraient aussi souscrire à une assurance vieillesse chez Norwich Union..."Papi, je peux lécher la casserole ?", pour ceux qui connaissent leurs références publicitaires...

Il y a encore pire, il y a ces gens qui se projettent dans le passé. Ils peuvent être victimes de nostalgie du temps perdu, à vouloir revoir l'ancien temps vécu, temps qu'ils idéalisent, cristallisent, comme un eldorado passé, alors qu'il est trop ancien pour qu'ils se rappellent que cette ancienne situation n'était que des plus banale et que c'est leur vie actuelle, consacrer à s'en rappeler, qui est pourrie. Etre réactionnaire n'a jamais été un vecteur d'intelligence et de compréhension du monde présent, par contre, c'est un facteur de cloisonnement sur soit, d'enfermement, voire de fascisme.

Il y en a d'autres, qui peuvent rester scotcher sur leurs anciennes situations vécues, situations qui s'avèrent être tristes et pénibles à leurs yeux, à tel point qu'ils s'interdisent dès lors qu'ils les ont vécu, de se risquer à vivre toute autre chose, qui pourrait potentiellement s'avérer les faire souffrir autant. Parfois, ces situations furent réellement pénibles, parfois, elles furent des plus banales. Elles n'étaient que le genre de situation, qui font partie de la vie un temps soit peu pénible, que pourrait vivre Mr "tout le monde", mais elles sont rendu intolérables par les petits esprits trop faibles et pas assez habitués à la douleur, pour supporter les petits tracas quotidiens. Alors, ces gens là s'arrêtent de vivre pour des conneries et en plus, emmerdent souvent les autres avec leurs faux problèmes de merde.

Il y a aussi ceux qui ont du mal avec tout. Ils restent sur leur problèmes passés et en sont à la fois nostalgiques, tellement leur vie actuelle est fade et leur projection vers l'avenir inexistante. Ces gens là, ils sont plein, ils sont nombreux et de plus en plus. La société rend toute une génération de jeunes comme ça, mais peut-être que ça n'est pas plus mal finalement, peut-être que le fait de les précariser de plus en plus, permettra à cette jeunesse de ne rien devoir à cette société. Peut-être finira t-elle par la rejeter, non pas en s'en excluant et en finissant en massive dépression, mais en se révoltant et en inventant un modèle nouveau, ou elle prendrait en main son destin, puisque le destin qu'on lui propose n'a pas vraiment l'aire de lui convenir.

L'avenir n'est pas une mauvaise chose, l'avenir n'est que ce qu'il se passera demain, dans le futur, pour nous et les autres. Il vaut mieux ne pas angoisser de voire l'avenir arriver, parce que sinon, on vivra angoissé, puisque l'avenir arrive de toute façon. Voilà ce que notre société nous propose, d'angoisser pour notre avenir, de se préoccuper de nous garantir une bonne place dans son giron pour assurer nos vieux jours. Et oui, le meilleur moyen de nous contrôler qu'a trouvé le système néolibéral éleveur de moutons, réside dans le fait d'exacerber nos peurs, nos angoisses et pour se faire, quoi de meiux que de transférer ses sentiments, ses appréhensions sur quelque chose d’inéluctable, l'avenir. Quoi de mieux que de nous faire vivre une vie angoissante précarisée, ou l'on est jamais assuré de rien, ou la seule chose qui nous rassure est la propagande culturelle qu'on nous fait bouffer à longueur de journée, pour nous assurer que nos psychoses passées, seront potentiellement nos psychoses futures.

Et si on sortait de tout ça ! Et si on décidait de faire autre chose, de faire autrement, de rendre les angoisses que l'on nous propose et mener notre réflexion vers autre chose que la peur d'être rejeté ?

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

LeDocteur 05/06/2011 17:55


Et si on reprenait un certain slogan electoral au profit de tous : "Ensemble, tout devient possible !". ?

Pour la jeunesse, oui, on les bousille litteralement avec ce qui ferait qu'un juge vous condamnerait pour "Harcelement Moral" !
je le sais, je l'ai vécu !
On nous dit : si tu travailles bien, si tu ne menages pas ta peine et reste honette, tu gagneras !
Et puis on découvre que ce n'est pas vrai, on est dégoutés car on entrevoit lors toute l'immense stupidité de ce systeme, on a envie de se revolter et d'ailleurs, on le fait !
Mais on se fait pointer du doigt et amalgammer a des comportements souvent loins des notres ( jeune con, ne sait rien, alcoolo, obsédés, allumeuse, salope, ptite conne, voyou) et j'en passe!!!
Notre candeur d'alors serait elle coupable d'avoir entrevu ce que le systeme nous reservait comme vie ?
Alors Comme faut bien vivre, on finit par etre confronté a un choix a quadruple tranchant qui se resume par : a tous les coups t'est perdant !
Alors ? Quoi esperer de cette société alors que les promesses auxquelles on croyait on cédé la place a la soi disant réalité qui n'est absolument pas le désir de tous !!
Pourquoi obeir comme nos vieux qui se sont esquintés sans compter juste pour avoir le droit de vivre dignement ( et encore, du bétail serait mieux traité ( ce qui serait pas sans me plaire aussi !)
! Bon sang, quand on nous vend quelque chose de merdique apres nous avoir promis la lune, on apelle ça du dol en termes de droit commercial !
Qu'en est il du dol perpetuel que subissent les gens de nos jours !!!
Car apres tous, cette société de m... a conclu un contrat implicite avec chacun d'entre nous ! Tu fais ça et ça, et moi, qui te represente collectivement, assure que tu vivras dignement et t'offre
la protection de ta santé, de ta vie et t'offre les moyens de construire ton existence ! Notre part est plus que remplie, la mesure est bien pleine et bien tassé comme il convient ! La leur est
pleine d'air ! comme une mousse au chocolat contant une bulle aussi grosse que le pot, un coup de cuiller et POP ! plus rien !
Mais en votre matiere, GUSTAVSON je preche un convaincu !


GUSTAVSON's BLOG 06/06/2011 17:00



Clairement, espéront que nombreux seront les personnes qui liront votre commentaire, très juste et rien à rajouté....Belle clairvoyance, à mon sens ;)



Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche