Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 16:55

5252087430_137c07abeb.jpg

 

La main invisible

Joyeux anniversaire Nicolas

 

Un homme me dit, j'étais à une formation pôle emploi, une formation faite par une boite privée, formant les chômeurs à se trouver une place dans le monde des actifs occupés, en usant des méthodes managériales modernes pour confronter ces oubliés du salariat, au dure monde du travail. Et j'entends, pas directement, par cet homme, ce qui fut dit durant cette formation et ça me fait froid dans le dos. "Si vous ne faites pas comme ça, si vous n'apprenez pas à fonctionner autrement, à vous soumettre au marché, à vous conformer à ses lois, vous êtes morts !". Vous êtes mort, c'est très fort comme mots, c'est symbolique. La marginalisation, la mise à l'écart de l'emploi, de la norme commune des critères d'acceptation de la société, c'est la mort, la mort sociale, vous n'existez plus, vous êtes des moins que rien, des vaut rien...Vous ne méritez pas de vivre socialement, vous êtes plus que bannis, vous êtes morts, vous avez existé, mais vous n'existez plus. Pour moi, pas de souci, votre monde, je ne le cautionne pas, je ne l'aime pas, je voudrais en changer, je suis à côté, je vis dedans, mais à côté et je ne peux pas faire autrement, je ne peux pas faire semblant d'être quelqu'un d'autre, comme tous les autres font semblant, pour s'insérer, être acceptés, protégés, esclaves de la société...Et ça me plais parfois d'être moi même, même si d'autre fois c'est un peu chiant. Mais pour beaucoup de ces gens, qui fréquentent les formations du pôle emploi, qui veulent être dans la société, mais qui sont au chômage, qui croient à leur come back dans le monde "normal", "normé"...Ceux là, à qui l'on dit, "si tu ne réussi pas, tu es mort", ceux là, s'il échouent, ne trouvent pas de travail, pour faire vivre leur famille, pour être à nouveau considérés, fier d'eux, ceux là, ils auront peut-être envie de se tuer. Tout ça à cause de connards d'ambitieux payés au résultat selon la réussite des participants à cette foutu formation de merde. Ils veulent réussir ces cons là, quitte à faire du petit bois, donner envie à des personnes de se tuer, de les humilier, de les traiter comme de merde, alors qu'ils n'ont en aucun cas la légitimité de juger qui est une merde et qui ne l'est pas.

Non vous n'êtes pas mort, non vous n'êtes pas des merdes et si la société ne veut plus de vous, barrés vous, faites comme moi, révoltez vous et quand on sera assez nombreux on foutera un bordel, on ira trouver les formateurs du pôle emploi et on leur balancera des sots de merde à la gueule, histoire de réviser leur jugement d'attribution du rôle de merde par la société. On est pas mort et on les emmerdent, voilà le message, on est là, on est vivant, emmerdons les, emmerdons les !

Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Monologue
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche