Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 11:11

 
Prenant le train comme habituellement, j'ai fais une rencontre à laquelle je ne m'attendais pas et pourtant, vu le climat social de ces derniers temps, il est vrai que j'aurais pu m'y attendre. Comme un week-end sur 4 depuis quelques mois maintenant, nos amis réactionnaires et fascistes de la "manif pour tous" parcourent la France pour se réunir entre grenouilles de bénitiers et électeurs d'extrême droite, montrant à quel point ils représentent une force d'influence dans notre beau pays.

Je prend le train comme chaque semaine et là, patatra, je tombe dans un wagon se dirigeant vers l'une de ces nombreuses "manif pour tous". Je ne les reconnais pas de suite, ils ne sont pas déguisés pour la plupart...Mais la puce vint à mon oreille lorsque je vis passé un jeune homme arborant fièrement sa coupe au bol et son T Shirt "les veilleurs de Selestat"..."Les veilleurs", comme c'est mignon, ça fait un petit peu milice, un petit peu surveillance...C'est là que je me suis rappelé d'une interview de jeunes participant à la manif pour tous, diffusée sur France Inter (oui, j'ai été amené à trainer avec des gens de l'éducation nationale ces temps derniers..). Ces jeunes là, lorsqu'on les interrogeait sur leurs idoles, répondaient fièrement le général Pétain, marquant à la fois leur manque de culture du à leur jeunesse, qui dégrada littéralement le "maréchal" Pétain, et un certain anachronisme entre la période de gloire du maréchal et la période de jeunesse des ces jeunes là. Ils se sont donc exprimer sur les ondes en disant "travail, famille, patrie, moi ça me parle"..Ouf, nous voilà préservé du "arbeit macht frei" auquel nous aurions peut-être eu droit en poussant un peu plus loin le micro trottoir...

Ironie du sort, assis dans mon train, un troupeau de manifestant homophobe est venu s'asseoir autour de moi et moi, je lisais Charlie hebdo avec frigide bardot en couverture. Curieux de nature, je tendis alors l'oreille pour décortiquer quelques conversation que j'espérais des plus croustillantes. Et c'est là que j'appris que le président de la SNCF était un homo affiché et que c'est la raison pour laquelle il refusait de réserver spécialement des trains pour mener les manifestants de la "manif pour tous" à leur cortège déluré. Futurs participants à la "gay pride", peut-être que cette information vous sera utile pour pourquoi pas, réserver des trains gratuits à une société tellement "gay friendly".

Mais hélas, bien qu’assis juste à côté de ces manifestants contre le mariage homo, dès que je sentais que leurs paroles étaient sur le point de déraper en mode raciste et homophobes, les courageux manifestants chuchotaient, à tel point que je ne pouvais distinguer les mots qu'ils prononçaient à quelques centimètres de moi. Oui parce que le facho, ça chuchote, ça dénonce en douce, ça ne se montre pas, à moins d'être sûr de sa force, sûr qu'il n'ait pas à assumer ses opinions haineuses seul.

Et elles sont là, dans les rues, ces hordes de personnes si peu habituées à manifester, car étant du côté du pouvoir inquisitorial sur la plupart des autres sujets de discorde. Les mœurs changent, le mariage s'accorde à d'autres personnes qu'eux, d'autres comportement que les leurs se voient institutionnalisés, alors ils aboient et parfois ils mordent, comme la recrudescence des agressions homophobes de ces derniers temps tend à le prouver.

Tous ces gens se sentent dans leur bon droit, dans une contestation légitime. ils se sentent comme faisant parti d'une élite, alors si les autres se voient mit sur un pied d'égalité avec eux, cela remet tout leur modèle chrétien hétéro normé en cause. Ils ne veulent pas que l'on accorde une égalité de droit aux autres, ici, les personnes homosexuelles, au nom d'une morale religieuse. Le problème est qu'ici, ces gens manifestent par rapport à une loi sur le mariage civil, il ne devrait donc pas être question de religion. Voilà le problème : le fait que l'on calque une institution censée être laïque, sur un nom et une pratique religieuse. Voilà pourquoi il faudrait supprimer du code civil, le mot de "mariage" et le remplacer par un autre...Je propose "union des coincés du cul qui veulent des allégement fiscaux et des facilités de rapprochement de conjoint..."Oui, je n'ai pas le sens de la formule..."

En vérité, les gens qui manifestent contre le mariage homosexuel, pour la plupart, n'ont pas honte d'être homophobes, n'ont pas honte d'être fascistes, n'ont pas honte d'être réactionnaires. Ils revendiquent des valeurs d'un autre temps, auxquelles ilss voudraient que la force oblige tout le monde. C'était le cas autrefois, ça l'est encore pour beaucoup d'autres choses.



Partager cet article

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Anti homophobe
commenter cet article

commentaires

sabine 09/05/2013 13:48

Hé hé, en voilà une belle rencontre! Et aucun n'a réagi sur ta saine lecture?
Aucun n'a changé de place, voire de wagon, ne voulant être contaminé par ta pensée impure?
Peut-être que le niveau sonore de leur récrimination est fonction de leurs nombre...

Bref pour le nouveau "mariage" tu as oublié un argument choc..."et qui ont besoin d'une bonne excuse pour picoler et danser sur des chanson ridicules à base de larve de papillon..." :p

Bises et à bientôt!

GUSTAVSON's BLOG 10/05/2013 14:06



Ah oui, il est vrai le côté "patrick Sebastien" du mariage n'a pas été évoqué ! En tout cas, j'ai déjà de quoi écrire un nouvel article avec les commentaires que j'ai eu sur FB à la page
d'Olga...



Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche