Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 13:21

2486866044_8dc2532696.jpg

 

Chansons de GUSTAVSON en vidéo ici : lien vidéo Youtube nk

 

Système économique mondial : retirez vos oeillères, changez le monde !

  Droit de propriété.

Le PS, parti oligarchique de droite.

 

Il y a des fachos qui se sont plaint d'être exclu des débats publics par la classe politique institutionnelle, car ils ne respectaient pas les "valeurs de la république". Finalement, on parle beaucoup de ces fameuses valeurs, mais personne ne sait bien comment les définir...Un facho pourrait peut-être croire que les valeurs de la république française sont la défense du territoire contre les invasions musulmanes...

 

Alors je suis allé bêtement chercher et j'ai trouvé une définition que nous connaissons tous...Les valeurs de la république sont "liberté, égalité, fraternité, la¨cité et refus de toutes les discriminations". Ils ont bien fait de préciser, "refus de toutes les discriminations" après "laïcité", par ce que le débat du moment se porte plutôt sur la laïcité islamophobe, donc la laïcité discriminante, sur fond de racisme latent, révèlé par sa légitimation dans les discours du parti majoritaire en France.

 

Ces valeurs, sont les valeurs de la république française, pays fondateur de la déclaration de droits de l'homme et du citoyen, en 1789. Elles sont sensées permettre de vivre en société, en étant considérés comme des citoyens responsables, conscients des principes et des règles qui fondent la légitimité de notre démocratie. Comme le disent le code civil, pénal ou autre, "nul n'est sensé ignoré la loi" et de même, nul n'est sensé ignorer le fonctionnement des institutions de l'état souverain, qui détient le monopole de la coercition légitime.

 

Pourtant, on le sait, la grande majorité de la population ignore tout du droit, de ses droits et devoirs de citoyens, car non enseigné dans le système de l'instruction obligatoire, ou du moins, pas convenablement. Il se trouve que le droit n'est pas enseigné dans le secondaire et que l'éducation civique est relégué comme une matière de troisième zone, alors qu'elle devrait avoir une place équivalente au français ou aux maths, dans l'éducation de la jeunesse, afin qu'elle puisse avoir sa propre conscience politique, faire ses propres choix, une fois arrivé à l'âge d'être électeur. On maintient sciemment la population dans l'ignorance afin de la laisser docile à la manipulation quotidienne sanctionnée par les manipulations éléctorales, faites de démagogies et autres mensonges en promesses de campagne. Le but est ici de faire aller la masse vers des décisons qui ne sont pas de son intérêt, mais des intérêts de ceux qui les manipulent, en leur faisant croire qu'ils ont eu le choix et qu'ils ont pris leur propres décisions, en toute connaissance de cause. Le peuple croit qu'il décide, alors qu'il n'en est rien, notre démocratie est une pièce de théâtre qui nous maintient immobiles à nos places, mais pas la réalité.

 

Quand je parle des valeurs de la république, je parle des valeurs de la république française, celles sur lesquelles la constitution française se légitime et non des valeurs républicaine, en général, qui divergent selon les pays "républicains...La république n'est qu'un régime politique, comme la monarchie en est un autre. ce sont les valeurs avec lesquels on fonde cette république, qui font l'essentiel de celle-ci. Le régime est la forme, les valeurs sont le fond. Les principes des valeurs de la république française ne sont pas forcément appliqués dans la vie réelle, mais en théorie, le pouvoir de coercition de notre république, se légitime par l'approbation de la société à ces valeurs. il se trouve justement que depuis longtemps et plus particulièrement dernièrement, les plus hautes sphères de l'état n'ont pas respecté ces valeurs, notamment dans l'exacerbation du racisme, par le fameux débat sur la laïcité, qui en réalité était un débat hautement discriminant pour la population musulmane de ce pays. Ceux qui défendent les discriminations de sexe, de race ou de religion, ne défendent pas les valeurs de la république. Je constate ici que même notre gouvernement ne défend pas les valeurs pour lesquelles il nous contraint légitimement. La contrainte qu'il nous impose devient, de ce fait, illégitime. Devons nous le suivre alors dans ses décisions, ne devons nous pas le renverser et suivre nos valeurs communes ? Devons nous laisser le débat républicain à l'idéologie du Front National pour la préférence nationale, l'inverse des valeurs de la républque qui n'accepte aucune discrimination. ?

 

Les valeurs de la république française ne sont pas si mauvaises, mais elles ne sont pas appliquées, le système étatique français n'applique pas les valeurs sur lesquelles son pouvoir de contrôle se légitime. C'est comme si l'on signait un contrat de travail et que notre patron ne suivait pas les obligation sur lesquels il s'était engagé envers son employer.

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Politique française
commenter cet article
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 09:49

2504192388_fcf80bd8db.jpg

 

Une nuit à Paris

C'EST UNE BELLE JOURNEE ! Chanson de GUSTAVSON en écoute...

Clochard sous toit

 

C'est l'histoire d'une mémé qui s'installe devant un immeuble de bourges pour mendier. Les habitants de l'immeuble sont gênés, par cette pauvreté, la misère qui vient troubler leur beau carde de vie d'un bel arrondissement parisien ghétto de riche...

 

"Elle ne peut pas aller ailleurs, elle ne peut pas se d'aplacer plus loin ? Déjà que j'ai du mal à vendre mon appartement parce qu'il est trop cher pour que quelqu'un puisse se le payer, avec cette affaire, ça ne va pas s'arranger..."

 

Après il y a les discours communs qui s'en suvent " ils ne peuvent pas trouver du travail comme tout le monde ?!", "Nous on se bouge le cul, pourquoi pas eux"...Ces mêmes bourges tenant ce type de discours, ont la plupart jamais eu l'ombre d'une chance de pouvoir finir un jour dans la rue...Reproduction sociale oblige, les riches ont souvent des parents riches, une famille riche, des amis riches, ce qui dans notre société et son type de fonctionnement, aide pas mal à réussir soit même...La plupart des SDF viennent d'un millieu précaire ou il suffit d'un accident de parcours, pour tout perdre, se voire délaissé de tous et devoir dormir dehors, du jour au lendemain...

 

Pourtant c'est logique qu'elle vienne mendier là, cette grand mère, il lui semble qu'il y a de la thune  ici, que les gens du coin en on, qu'ils pourraient lui en donner un peu, sans remettre en cause leur mode de vie de privilégiés du sytème. Mais ça n'est pas comme ça que ça marche, les gros bourges, c'est ceux qui donnent le moins, car ils sont les plus éloignés de la misère, ils ne conçoivent pas s'en approcher, ils ne conçoivent pas qu'elle puisse s'approcher de chez eux, ils s'en éloignent, s'en protègent comme de la peste...Cette situation est incongrue et ikls ne tarderont pas à appeller la police pour qu'elle déloge cette grand mère qui mendie...Mais la déloger d'ou, elle vit dehors, dehors n'est la propriété de personne, comment expuser quelqu'un de nulle part...

Alors on lui met la pression, jusqu'à ce qu'elle parte d'elle même, plus loin...Là ou elle dérangera moins les privilégiés dans leur sommeil.

 

L'un de ces bourge a trouvé cela révoltant, à trouver la considération que les habitants de l'immeuble pouvaient avoir pour cette grand mère, révolltante. Il a alors voulu mettre ces gens, simboliquement, devant leurs attitudes scandaleuses. Il rédigea une pancarte et la porta à cette mendiante, la posa devant elle et parti...Au matin, les bourges partant au travail, on vu cette mendiante devant eux affublée de cette pancarte ou il était inscrit, "je pourrais être votre grand mère"...

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Articles société
commenter cet article
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 22:10

3089351975_aabf100dcc.jpg

 

La Maison Mimir en danger !

Droit de propriété.

LA MAISON MIMIR.

 

Suite à la mobilisation qui s'est faite, à la nouvelle de la menace d'expulsion de la Maison Mimir, la mairie de Strasbourg reprend le dialogue avec les habitants de la maison. Demain, à 10h, à lieue une conférence de presse, qui au départ était destinée à dénnoncer la façon scandaleuse dont la mairie et particulièrement son représentant chargé de la question, Mr Bies, ont fait parvenir par huissier, un avis d'expulsion, sans aucun dialogue, alors qu'au paravant, un bail a même été envisagé.

 

La peur de l'impact médiatique qu'ont eu les différentes actions de la Maison, de ses soutiens et surtout, de la conférence de presse qui doit avoir lieue demain, a infllencé Mr Bies a reprendre le dialogue avec les habitants de la Maison, bien lui en a fait...La situation sera alors clarifiée demain et le projet de la maison sera présenté devant la presse..

 

Demain, à 14h, aura lieu une manifestation culturelle présentant les projets de la maison, au parc de l'étoile, situé à côté de la mairie de Strasbourg, qui tien son conseil municipal au même moment...Ca sera l'occasion d'être nombreux et motivé pour montrer à nos amis politiciens électoralistes, l'ampleur du projet proté par la Maison Mimir.

 

Les activités de la Maison reprennent donc comme avant, le barakawa sera ouvert de 18h à 23h du lundi au vendredi et les ateliers reprendront aux heures habituelles...

 

Le sleeping prévu demain soir, en vue d'une éventuelle expulsion est annulé.

 

Ces évènements ont permit de prouver qu'avec la mobilisation, un nombre et une volonté suffisante de tenir tête à nos dirigeant, on peut arriver à un résultat, au moins localement comme ici.

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Articles société
commenter cet article
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 13:53

254744146_72e7efb72e.jpg

 

Moi, je paye la blanchisseuse de Mr Estrosi...

"Si elle ne veut pas travailler, qu'elle laisse la place aux autres, il y en a tellement qui attendent..."

Système économique mondial : retirez vos oeillères, changez le monde !

 

Lorsque j'étais étudiant, cela me révoltait déjà et Frédéric Lefebvre vient me rappeller cette indignation qu'ont provoqué à l'époque, tant de discours de jeunes faux gauchiste, cautionnant les inégalités salariales en fonction du niveau d'étude. Après tout ces gens ne font que se conformer à l'individualisme et à l'esprit de compétition que le système veut d'eux. En effet, rien ne vaut de belles positions hierarchiques établies, se référant à la non valeur morale,mais légitimé comme telle par la société, c'est à dire l'argent. Ajoutez-y une volonté d'atteindre ces places convoités par les pions du système, en marchant sur son prochain pour les atteindre et vous divisez les statuts, les modes de vie, vous fractionnez la société, éloignant la population de son intérêt global à ne plus se faire manipuler comme des boeufs, pour mieux règner...

 

La pricipale motivation de la plupart des étudiants que j'ai croisé, pour mener leurs études à terme, était tout naturellement de gagner plus d'argent que celui qui n'en a pas fait...Qu'importe que les études soient un enrichissement personnel, peut-être plus que de bosser à la production, dans une usine depuis l'âge de 17 ans...Qu'importe que ces étudiants étaient subventionnés par papa-maman, conséquence de l'immobilisme social qui fait que la plupart des enfants d'ouvriers, (dont les parents ne peuvent payer la vie d'étudiant à leurs enfants, sans que ces derniers fassent des jobs de merde), ne font pas d'étude. Ces étudiants ne sont que des reproducteurs des privilèges institutionnels et veulent avoir au moins, la même part du gâteau hierarchique à l'argent, dont bénéficient déjà leurs parents, grands parents...En gros, cela veut dire qu'il y a d'un côté, un jeune qui travaille déjà jeune, faisant souvent un boulot astreignant et usant physiquement et d'un autre, qui fait des études intéressantes, peu éprouvantes physiquement et qui veut que ces études lui apporte un meilleur mérite hierarchique, que celui qui s'use pendant que lui fait quelque chose de plus cérébral...

 

Après, j'ai conscience qu'il y a des gens qui soient passionnés par un métier manuel et que d'autres ne trouvent pas leur enrichissement personnel dans la poursuite d'étude. Mais je ne voit pas au nom de quoi, quelqu'un qui a fait des études mériterait de gagner plus d'argent que quelqu'un qui est entré plus jeune dans la vie active, en effectuant un travail qui l'usera plus vite physiquement...Un mec de science po, aura souvent la santé pour travailler très tard, voyez nos politiciens, la plupart ont dépassés l'âge de la retraite et ça n'a pas l'air de les déranger de continuer leur vie active. Un ouvrier, à 60 ans, il faut qu'il s'arrête, parce qu'il n'en peut plus et j'ai bossé en usine, j'en sait quelque chose..J'ai aussi fait des études et je sais que c'est carrément moins chiant...

 

Alors quand Frédéric Lefebvre trouve scandaleux de ne devoir donner que 23 euros à un medecin généraliste, parce qu'il trouve que ça fait peu, après 10 ans d'étude et qu'il compare cela avec le tarif d'un voiturier ou d'une femme de ménage, qui n'ont pas fait d'étude, je trouve cela scandaleux à plusieurs titres...Au titre de ce que je viens d'argumenter et également au titre du fait qu'il prenne ces exemples précis de métiers, en comparaison. En effet, cela montre bien le décalage entre la vie de politicien, la vie de ceux qui ont une bonne place hierarchique et une bonne paye qui va avec et la plupart des gens. Je ne sais pas si vous avez un voiturier ou une femme de ménage vous même, moi pas...Mais quand Frédéric Lefebvre parle à un médecin, ça fait parti de leur monde et ils réussissent quand même à pester pour dire que le système devrait être encore plus inégalitaire dans sa répartition salariale, en payant plus les médecins..Si les médecins envient les voituriers ou les femmes de ménage, qu'ils changent de métier, c'est pas plus compliqué que ça !

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Articles société
commenter cet article
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 10:33

243755864_226ca19402.jpg

 

Fleurs bleues

La fée de la forêt

Des chevaux et des hommes...

 

Un homme s'adresse à moi et j'entend toute la poésie qui émane de ses paroles...

 

"Des histoires s'inscrivent en moi et quand je vais mal, j'ouvre ce livre...

J'y voit le portrait d'une personne qui a une coupure à la lèvre, semblant avoir été agressé par une dague. J'en avais deduis cela, car quand j'étais petit, un chien m'avait mordu à la lèvre. Ce portrait s'appelle Antoine, comme moi et quand je dors, j'imagine que je l'ai en tête...

Il y a aussi dans ce livre, l'histoire de sylvie et le loup. C'est une bergère surveillant des moutons. Elle a perdu ses brebis, est parti chasser le loups, arme un arc, mais est mangée par le loup et deviens alors prêtresse des loups de par sa mort.

Quand je dors, j'entend toujours une phrase qui me dicte la cinquième roue du carosse, alors qu'il n'y a pas de cinquième roue du carosse, à moins d'aller chez le forgeron pour la faire réparer...Mais on ne peut pas aller chez le forgeron car si la roue est cassée, on reste immobilisé".

 

Alors j'ai dit à cet homme qui parlait jusque là, qu'avec les quatres roues, on peut bouger, on a pas besoin de la cinquième pour cela...Il me répondit, "à ce moment, c'est une cavalerie", comme étonné par le fait qu'il pouvait se faire porter par les quatres roues conventionnelles, pour réparer cette cinquième roue du carosse, brisée, qui l'empêche d'avancer.

 

Cet homme est la cinquième roue du carosse, mise de côté, brisée par sa marginalisation, ne voyant que le système commun des quatres roues, fondement de la norme sociétale,  comme un facteur d'exclusion. Mais le carosse est a tout le monde et tous devraient pouvoir s'en servir pour avancer ou bon leur semble. Les cinquièmes, sixièmes ou soixante quatorzièmes roues du carosse pourraient se faire elles mêmes transporter par le carosse, pour aller se faire réparer chez le forgeron, ou pour faire autre chose que de vouloir se normer aux formes des quatres roues dont on privilégie l'utilisation...Les cinquièmes roues du carosses peuvent se foutre du carosse et parcourir seul leur chemin, aidée d'une bonne âme les redressant pour les faire parcourir les pentes jusqu'à ce que l'équilibre se perde et que quelqu'un d'autre vienne à redresser la roue, pour qu'elle parcourt un autre chemin. La roue peut aussi rester là et fleurir les jardins, l'âme sereine d'avoir trouver un endroit ou elle est bien...

 

La société tend à exclure, marginaliser, voire nier l'existence des cinquièmes roues du carosse, qui ne vont pas avec le système normé des carosses ordonnés, allant dans les directions ennuyantes dictées par le sens commun...Je dis que les cinquièmes roues du carosses doivent se libérer de la vindicte du système qui les a banni et qui leur fait tout de même croire, que seul lui est une référence pour eux. Que les cinquièmes roues du carosse se révoltent !

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Philosophie
commenter cet article
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 23:22

5200415793_d220b5e6ff.jpg

 

La Maison Mimir en danger !

Logement : une amende de 80 000 euros pour des squateurs.

LA MAISON MIMIR.

 

Le droit de propriété, quelle belle invention !

 

Le droit de propriété, c'est une notion inventée par les dominants, pour asseoir la légitimation de leur domination, par la possession de bien plus de choses que ce dont ils auraient besoin. Cette possession leur confère le pouvoir de contraindre ceux qui en ont besoin et qui ne possèdent rien d'autre, que la possibilité de quémander au possesseur, le droit de vivre au chaud, contre quelques rétributions souvent bien profitables, à celui pour qui le rapport de force hierarchique dans la société, est favorable.

 

Notre système sociétal manipulateur des masses, voit la propriété comme l'une de ses notion fondamentale. Pourtant, cette notion peut être remise en cause, par exemple à la faveur de ce que ce système nomme utopie.

 

L'utopie est un terme définissant de belles idées, de doux rêves, irréalisables concrètement, dans la vraie vie...Pourtant l'utopie est parfois réelle, lorsque l'on prend conscience qu'elle est réalisable et qu'on la réalise. Les squats comme la Maison Mimir en sont...Des gens qui ont remis en cause le droit de propriété absurde, d'une institution possèdant un bâtiment, n'en faisant rien depuis 11 ans, le laissant à l'abandon, pourrir sur place...Ils ont investi ce lieu et en on fait quelque chose d'utile à la communautée. Qu'importe ! On les laisse faire des travaux couteux, on attend que passent les élections et magie de la propriété, on les expulse parce qu'on à le droit, en tant que "propriétaire"...En ce qui concerne l'association des enfants de Don Quichotte, ça ne relève même pas d'une utopie, c'est juste essayer de protéger comme on peut les sans abris du froid, en leur proposant de s'abriter dans des tentes..Du coup, ça fait un village de tente de SDF dans la ville, ça fait fuir le touriste, ça fait perdre de l'argent au commerces, ça crée les fameuses "nuisances" aux riverains..Du coup, on vire tout ça et on fait des procès aux organisateurs..Classe ! La pauvreté existe, mais moins on la voit, mieux on se porte ! Le pauvre doit avoir honte et se cacher dans les bois, pour ne pas emmerder le bourgeois...Qu'il se nourrisse de feuilles mortes et de glands, il ne vaut finalement guère mieux qu'un sanglier...

 

Laissons aux bourgeois ce dont ils ont besoin pour vivre et prennons possesion de tout le reste. J'appelle à une expropriation générale, des millions de logements sont vides, ne servent à rien et des millions de gens sont dans le besoin, des milliers dorment dans la rue et nous vivons cela normalement, sans même que ça nous face faire un battement de cil...Il est temps que notre passivité face au scandaleux cesse, dans bien des domaines et notamment dans celui là...La possession, c'est de la merde, on ne possède pas la vie des autres, leur logement, leur pays...Tout est à tout le monde et chacun pourrait prendre ce dont il a besoin, si les richesses étaient mieux réparties...Mais aujourd'hui, les grands possédants possedent et la masse des possédés végètent dans les croyances qu'on leur inculque...Propriété, hierarchie, concurrence, individualisme, voici les nouvelles religion du système néolibéral...Vivement qu'on en sorte, ça n'est pas mon utopie, c'est mon espoir...

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Articles société
commenter cet article
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 14:05

3510524706_6430807e57.jpg

 

La fée de la forêt

Des chevaux et des hommes...

 

Il y a de belles fleurs bleues mais il faut débrousailler, c'est un ordre donné par la hierarchie. Il y a des saules au sol et comment poussent-elles ? Si l'on débroussaille les mauvaises herbes, on ne saura jamais...

 

Le hasard fait pousser du beau et il faudrait l'arracher  et se laisser guider par l'ennui d'un système gris, oppressant les âmes qui veulent sublimer leurs images perçues, leur imaginaire...

 

Des liserais sauvages, d'une belle couleur bleue-violet dans un fossé, qui sans rien en son intérieur, finirait pas se remplir de déchets. Les fleurs bleues pourraient ici, remplir autrement le trou béant de nos turpitudes.

 

La vie est drôle et le hasard est étrangement bien fait, j'écrivais du "fleur bleu", mis en danger dans mon univers normé et voilà que vien à moi cette histoire de fleurs bleues, mises en danger par un univers normé...Cet homme me parle de ces fleurs et j'ai compris le lien qu'elles avaient avec ma vie. Je lui est alors donné l'ordre de ne pas les couper, même si ma position hierarchique ne me le permet pas, parce que ces fleurs sont les rêves sauvages qui s'absolvent de toute contrainte sociétale concrète. Ces fleurs sont du beau dans du gris, des mauvaises herbes admirées, même de ceux qui ne reconnaissent pas aux autres, le droit à la vie dans un fossé. Elles sont le rêve abstrait qui trouve sa place au sein d'une situation concrète et ennuyeuse. Maintenant, le sens commun ne pourra plus les couper, car elles ont pris place dans mon esprit et là bas, personne ne les coupera...

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Poésie
commenter cet article
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 08:17

5528927106_a55b04fc29.jpg

 

Sortir du nucléaire : une nécéssité vitale

Agir en conséquence !

 

Au pays du soleil levant, les japonais connus pour leur flegme, commencent à se mobilser face au manque d'information donné par le gouvernement et les médias, sur les conséquences de l'explosion de plusieurs récateurs de la centrale de Fukushima.

 

Le crédo des dirigeants est de ne pas semer le trouble et la panique dans la population. La conséquence de cela est la grande opacité de ce qui est divulgué à la population, subissant les conséquences de la pollution radioactive générée depuis près d'un mois, par les débrits fumants de la centrale. Pollution de l'air, pollution de l'eau, pollution des aliments et tous respirent, boivent, mangent, sans trop savoir ce à quoi ils s'exposent. L'empoisonement dans l'inconscience dirigée, voilà ce contre quoi les japonais commencent à se révolter...

 

Un mouvement se met en place pour exiger la mise en oeuvre d'un véritable politique de protection de la population et une information claire et précise sur les risques face aux doses de radioactivités émises..Voici la liste de ces exigences :

 

1- Publication immédiate du périmettre de la zone d'exclusion et évacuation de la zone.

2- Evaluation et publication régulière des doses de radiation auxquelles la population civile est exposé.

3- Abroger la modification du relèvement de la dose maximale admise de radiation (250 milli Sievert) pour les ouvriers urgentistes de la centrale de Fukushima.

4- Elargissement du spectre de relevé des radiations et publication des résulats.

5- Lancement immédiat d'une étude approfondie sur l'exposition aux radiations et sur l'état sanitaire des populations touchées ainsi que la prise en charge, à long termes, de ses effets.

6- Ne pas assouplir les normes de prévention au regard des niveaux maximum de radio-nucléides pouvant être relevés dans la nourriture.

7- Assurer des dédommagements aux filières agricoles et laitières ainsi qu'aux populations déplacées.

8- De manière générale, prendre toutes les mesures nécéssaires pour garantir aux citoyens de ne pas être exposés à des doses de radiations supérieures à 1 milli Sievert par an.

 

Sur ce lien : Pétition envoyée à l'ambassade du japon en France link, vous pouvez signer une lettre demandant la satisfaction de ces révendication à l'ambassade du Japon en France.

 

Il est important de se mobiliser pour exiger plus de transparence par rapport à la pollution nucléaire, dont on est tous victime et dont est victime en premier lieu, la population japonaise. Nous sommes victimes de sous information et de manipulation d'un système dangereux qui se fait des profits sur le dos de notre avenir, de la santé de la planète et de notre santé à tous. Révoltons nous contre nos dirigeants qui nous imposent leur système du profit immédiat nous faisant avaler d'énormes couleuvres qui prennent ici la forme de doses quotidienne de radiation. Liens :  Le Tchernobyl sous marin   2053 essais nucléaires depuis 1945 !!

 

La centrale de Fukushima continue à polluer la planète, rien n'est règlé et on peut même dire que la situation empire..Les réacteurs surchauffent, les fuites s'accumulent, le nuage radioactif parcourant la planète ne cesse pas de se régénérer et l'on entend que très peu, dans les médias, parler de l'évolution de la situation de cette catastrophe nucléaire..C'est scandaleux ! Qu'on publie les résultats d'analyses sur le nuage radioactif !

 

 

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Articles écolos
commenter cet article
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 13:51

3545478170_8c1f0d6578.jpg

 

Le programme du PS

Le PS, parti oligarchique de droite.

 

Aujourd'hui, dans les journaux gratuits, j'ai pu lire que le progremme du PS était plébiscité. En effet, un institut de sondage, sondage certainement commandé par le PS, tend à montrer que les fameux "français", sont majoritairement d'accord avec les 9 propositions de base du nouveau programme estampillé PS.

 

Il est vrai que les sondages sont une science "quasi" exacte, qu'ils ont toujours reflété la réalité de l'opinion, qu'ils n'ont jamais tenté de l'orienter à la faveur du commanditaire, qui paye cher l'enquête effectuée...Biensûr, les sondages ne sont responsables en rien des manipulations électorales, tout comme le manque d'information, par rapport à la bonne connaissance du fonctionnement de nos institutions, ne l'est en rien non plus...

 

Mais passons et faisons comme si tout cela était vrai, pour attaquer cet article sur le fond, plutôt que sur la mise en oeuvre de l'enquête, qui mériterait en soit un article propre. Demain, nous verrons certainement une enquête d'opinion commandée par l'UMP, faite par l'institut "Free way", qui nous dira le contraire que les sondages du jour...Nous verrons bien.

 

70% des français, en moyenne, sont favorables aux 9 propositions principales testées, issues du programme du PS.

La première, qui a l'approbation la plus forte (86%) est celle qui se fonde sur l'encadrement des loyers...C'est d'actualité, la flambée des pris sur le marché immobilier, les loyers à 900 Euros pour un 9m2 à Paris, ça irrite quelque peu. Du coups, presque tous seraient d'accord avec cette proposition, sauf peut-être les marchands de biens, les agents immobiliers ou encore les boursicoteurs fonciers...

 

La proposition en seconde position en terme de popularité, est le plafonnement des écarts de rénumération dans les entreprises à capital public. Le scandale des golden parrachutes, des primes, des patrons sur payés et des smicards sous payés...Encore une idée qui fait consensus...Dommage que le PS n'ai pas pensé à amener cette théorie sur le marché privé des entreprises siégeant en France..Prudence, prudence, ne laissons pas les richesses s'échapper du pays, notre croissance en a besoin...

 

Pour le reste, les "français" seraient d'accord avec l'installation obligatoire des jeunes médecins dans une zone ou il en manque, la fusion de la CSG et de l'impot sur le revenu, sachant que la plupart ont du répondre "oui ", sans savoir ce qu'est la CSG...Ils sont aussi d'accord avec la création de 300 000 emplois d'avenir, autrefois nommés "emplois jeunes". Là, si on fait un sondage commandé par la droite, ça sera une des proposition les moins appréciées par ces mêmes "français"...Encore des dépenses publiques, mais on est déjà en déficit, il faut garder l'argent pour que la France reste productive, garantisse sa croissance et les hauts revenus de la caste oligarchique...Dans le même esprit, il faudrait également supprimer la reduistribution sociale et rendre le service public, privé...Juste maintenir le budget de la police et de l'armée pour être sure de maintenir intact, ses privilèges durement acquis...

 

Les deux propositions les moins populaire, dans la société homophobe actuelle, sont évidemment celles pour le mariage et l'adoption des couples homosexuels. Mais comme c'est une enquête qui se veut pro PS, l'approbation est quand même chiffrée juste au dessus des 50%, sinon, ça aurait fait tâche...

 

Voilà, le journal ne manque pas de nous informer également, du fait que ce programme séduirait les électeurs de droite, peut-être pas dans les mêmes proportions, mais je conçois cette idée. En effet, toute une partie de la droite conservatrice, à l'instar de François Fillon, n'apprécie guère la tournure nationaliste de l'UMP et ne cautionnent pas son rapprochement avec l'idéologie du Front National. Du coups, certains peuvent se tourner vers ce type de programme, qui reste tout de même un programme de droite déguisé, à l'aide de quelques sujets qui font "progressistes". Mais l'article conclu que la bataille de la crédibilité n'est pas encore gagné..Courage PS, tu convaincra bientôt les électeurs de droite, ceux de gauche, tu les a abandonné depuis fort longtemps...

 

 

Repost 0
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 07:43

1534472317_bb1273ae2b.jpg

 

lien utile sur le sujet link 

 

Aujourd'hui, dans les journaux gratuits, j'apprend que Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'écologie, est "réservée sur les gaz de schiste"...C'est bon à savoir !

 

Notre cher Nicolas Sarkozy, suite à la catastrophe nucléaire japonnaise, a répété que l'on ne pourrait pas sortir du nucléaire immédiatement...Ca on le savais déjà, quand on voit qu'ils essayent de démanteler une centrale dans le finistère depuis 1985...Lien : Démantèlement d'une centrale nucléaire : quelle galère !

 

Ce qui est certain, c'est qu'il faut prendre la décision de sortir de notre mode de consommation énergétique, basé sur le nucléaire, immédiatement. Lien : Sortir du nucléaire : une nécéssité vitale  Vu le temps qu'il faut pour démateler une centrale, il en faudra encore plus pour en démanteler une soixantaine. Au moins, ça donnera du travail à beaucoup, baissera les chiffres du chômage, mais accentuera le déficit de la sécurité sociale. En effet, vu la maîtrise du nucléaire prouvée par nos techniciens français, les meilleurs du monde parait-il, qui ont quelques 20 ans de retard dans le démantelement de cette fameuse centrale bretonne, les travaux de démantelement des autres centrales, certainement fait par des ouvirers sous traitant, ne manqueront pas d'en irradier un bon nombre, faisant exploser le nombre de cancer de la tyrroïde chez ces travailleurs...

Mais, démanteler ces centrales est nécéssaire et vital. Plus on prendra de temps pour prendre cette décision inévitable, plus on courrera le risque de voir potentiellement la vie su terre s'éteindre, rien que ça. Combien de temps, la politique du profit immédiat fera avancer l'humanité vers son suicide collectif ? Suspens... Japon : le système du profit immédiat renait de ses cendres..

 

Heureusement, notre cher Nathalie Kosciusko-Morizet nous rappelle que le fameux Grenelle de l'environnement, sorte de sommet écologique de Copenhague raté à la française, prévoit de faire passer la part des énergies renouvellables dans la consommation énergétique française, de 10% à 23 % en 2020...Elle rajoute que, quand même, cela dépendra des paramètres, ce qui en gros veut dire que ça n'est vraiment pas sure...Selon elle, on ne remplacera jamais tout le nucléaire par des énergies renouvellables, chaque type d'énergie à ses inconvénients et la seule bonne énergie est celle qui ne se consomme pas. Petite boutade tout à fait de bon ton, vu la situation actuelle...Humour de ministre...

 

Alors là, je suis scié, je savais déjà que nos cher dirigeants, élevés au grain de l'élite bourgeoise, vivaient sur une autre planète au niveau social et économique, maintenant, je constate aussi qu'ils vivent sur une autre planète au niveau énergétique et écologique, malgré le dramatique rappel à l'ordre que fut l'explosion de la centrale de Fukushima..Clairement, le gouvernement français n'émet pas la moindre volonté de sortir du nucléaire, nous propose des réformes fantoches pour nous faire croire qu'il va faire évoluer sa politique énergétique, comme par des effets d'annonces non suivis des faits, des grenelles de l'environnement, des beaux discours écolos, tout en légitimant notre mode de consommation énergétique actuel...

 

Il parait aujourd'hui évdent, que si l'on veut sauver l'humanté de la folie de la caste dominante, que si l'on veut sortir du nucléaire en prennant rapidement la décision  de la faire, il faut se révolter et changer de système, car ce système reste buté sur ses valeurs économiques basées sur le profit immédiat et la domination par la manipulation des masses, quitte à mettre notre planète dont ils font aussi parti,  en danger de mort...Lien : Agir en conséquence !

Lien : Système économique mondial : retirez vos oeillères, changez le monde !

 

Et sans honte, notre ministre de l'écologie nous annonce que 2011 sera l'année de concrétisation de cette mascarade que fut le Grenelle de l'environnement, issu d'une promesse de campagne de 2007... Lien : Hulot candidat de verts ? Alors, elle nous annonce un nouveau prêt qui prendra en compte la qualité environnementale des biens immobiliers achetés. Une réforme pour les bourges qui peuvent acheter un logement et qui n'a rien d'environnementale, elle ne rend pas les logements plus économes en énergie, elle annonce juste si ils le sont ou pas, pour les riches qui voudraient les acheter...Dans le même esprit, on nous mettra de belles étiquèttes sur divers produits qui nous indiquerons l'impact environnemental de leur fabrication, sans éxiger d'eux, qu'ils aient moins d'impact environnemental. En gros, c'est comme si l'on disait, "voyez comme vous polluez, mais on ne vous empêchera pas de polluer...". Avec ça, si on ne sauve pas la planète...

 

Comme déja annoncé dans ce lien  : lien : Gaz land : les nouvelles exploitations de gaz de schiste. , Durant ce merveilleux Grenelle de l'environnement, les permis d'exploitations pour des mines à gaz de schiste ultra polluantes, sur un huitième du territoire français, ont été délivrés. Le ministère de l'écologie, ou travaillait déjà Nathalie Kociusko-Morizet comme secrétaire d'état, était bien évidemment au courant...Maintenant que le film Gasland, sur la pollution générée par ce type d'exploitation, à fait scandale aux USA, notre cher Nathalie se dit "très réservée" par rapport au gaz de schiste...Elle rajoute qu'il aurait fallu lancer une mission d' évaluation avant de délivrer les permis d'exploitation, dont un, à été fait pour un entrepreneur du nom de Balkany, de la famille de l'ami du président Sarkozy...Hmm Hmm..

Sauf que c'est le gouvernement dont elle faisait partie qui a permis de délivrer les permis...

 

Voilà, continuons à dénoncer cette mascarade écologique, prennons notre destin en main et viront ces foux du pouvoir, sinon ils finiront pas tous nous tuer, en tuant notre planète...

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche