Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 22:17

1526541592_c2e46b94fc.jpg

 

 

Autre chanson : 

Peine à jouir

 

 

 

 

 Je me pavanne devant des gens dont je n'ai rien foutre, je jouterais sur leur gueule, je juterais sur leurs couches, qu'ils boivent mon aigreur à la louche

Je vocifère sur vos mépris et moi qui ne vaut pas mieux que vous, je vous emmerde jusqu'à la lie, tant que je pourrais tenir debout
Chiez bien vos merdes parfumées, je n'y metterais pas de déguisement, les miennes vont bien vous enfumer, riches en oligo-excréments
Vous ne méritez pas vos statuts, je ne vois ici que des bouts de viande, qui en société prostituent, la vie des autres en belles offrandes
Violeurs, dealers, meurtriers, assassins
voleurs, braqueurs et maîtres du larcins
génnocideurs, empoisonneurs sereins
j'en ai bien peur, on l'est tous à la fin. 
Consommez donc les moins bien nés et donnez pour l'humanitaire, volez le monde sans regarder, pensez à vous sans vous en faire
Et c'est la fête dans les soirées, se divertissant de concerts, sur la musique pour se bouger, dans le rythme de ses oeillères
On veut se rouler dans la fange, de nos mépris je vous en prie, ne criez point mots qui dérangent, la marche des veaux et des zombies
Alors si vous passez sur terre, passez y vite, je vous en prie, un peu d'indulgence aux enfers, que vous avez maintenu en vie 
Violeurs, dealers, meurtriers, assassins
voleurs, braqueurs et maîtres du larcins
génnocideurs, empoisonneurs sereins
j'en ai bien peur, on l'est tous à la fin. 


Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Chanson militante
commenter cet article
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 00:16

6280297432_d31e9ff4f3.jpg

 

 

Sur le sujet : 

Beeeehhh ! (une chanson hommage aux électeurs)

800e article du Gustavson's Blog ! (Une vidéo à voir absolument en cadeau !)

 

 

 

Et les gaullistes, les fascistes

les gauchistes, toute la liste
quand ils glissent leurs bulletins
s'en acquittent de leur vaccin
contre tous les abstentionnistes
et le non devoir de citoyen
pour ne pas se sentir exclu
de la société de demain
Les troupeaux d'ovidés, 
bovidés et porcins
là ensemble seront bien
de croire qu'ils ont les choses en main
a se congratuler d'être ici
et d'avoir bien su voter oui
à leur vie d'asphixie
tout juste maintenu en vie
Des bulletins sur leurs gueules
pour ne plus rien y voir
des sondages comme linceuls
de leurs lointains espoirs
de se croire en liberté
au pays des esclaves
qui votent pour leurs geoliers
sans jamais le savoir

Votant l'air insuflé
au gré des quelques lubbies
de lobbys ascérés 
consommant leurs envies
les dépouillants plus longtemps
en leur donnant quelques miettes
dont ils resteront fervent
jusqu'à devenir des squelettes
Des Usines à charbon
dont le charbon ardent
rechauffera les prisons
de ces millions de gens
qui s'en iront choisir
mais ils n'ont que le choix
d'aller se divertir
en élisant leur roi
Des bulletins sur leurs gueules
pour ne plus rien y voir
des sondages comme linceuls
de leurs lointains espoirs
de se croire en liberté
au pays des esclaves
qui votent pour leurs geoliers
sans jamais le savoir
Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Chanson militante
commenter cet article
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 11:24

OLGA7

 

 

Olga, définition en musique : 

Message d'Olga...La chanson en écoute

 

 

Ca y est, Olga en a marre de sa bite ! 

 

Elle veut se faire opérer et changer de sexe, mais l'opération n'est pas remboursée...Cassant son petit cochon, cette chère Olga en a tiré les économies d'une vie, 7.50 Euros. Hélas, cette somme est loin de suffire puisque nos amis médecins à but lucratifs demandent 15 000 Euros pour l'acte. Plus que 14 992.5 Euros et enfin Olga n'aura plus son phallus, ce qui ne manquera pas de luis donner une place plus importante dans notre belle société, enfin insérée comme il se doit dans l'univers féminin, qui pour elle représente l'avenir...

 

Voici un appel aux dons en chanson, qu'Olga a composé pour vous inciter à vous délester de vos deniers en trop. C'est la grande opération "Une pièce pour ma fente" : 

 

 

Depuis longtemps je sais
que je suis pas tombé sur le bon
gainé sur moi mais rien y fait 
il envahit mon pantalon
je suis une femme avec une bite
depuis que je m'en suis rendu compte
mais la société qui m'habite
en veut la preuve quand elle me sonde

Je touche les allocs d'handicapé
estampillés par le psychologue
me donnant des hormones à gober
pour le sein qui pousse et le poil qui tombe
mais mon engin est toujours là
je voudrais m'en débarasser
y'a une opération pour ça
et 15 000 euros à payer

Je voudrais des pièces pour ma fente
au moins autant que l'horodateur
comme Bernadette je serais chiante
même sans son train, je ferais mon beurre

Je voudrais des pièces pour ma fente
il s'agit de s'y mettre à plusieurs
mon cochon ne fera pas ma rente
les votres feront mon bonheur   

Mes amis médecins charcutiers
ont bien pour moi la solution
en plus de mes seins au PIP
ils proposent d'attaquer le dindon

mais ça coute cher et j'ai pas de sous
ça me fout les nerfs, je suis à bout
je saoulerais tant que j'ai pas mon trou
ce message s'adresse bien à vous :

Là ou my major compagny
a sponsorisé son Grégoire
vous deviendrez je vous en prie
les mécènes de mon bel espoir

Faites donc taire toutes les mauvaises langues
qui disent qu'on a pas droit au trou
quand on a pas de thune pour le prendre
que les pauvres gardent leur petit bout

Je suis une trans qui n'a pas de thune
je peux pas me faire couper la trique
je ne vous demande pas la lune
juste quelques sous de votre boutique 

Et si ça ne vous suffit pas
je donne droit de cuissage aux producteurs
je suis un bon coup n'en doutez pas
devenez mes investisseurs

Je voudrais des pièces pour ma fente
au moins autant que l'horodateur
comme Bernadette je serais chiante
même sans son train, je ferais mon beurre

Je voudrais des pièces pour ma fente
il s'agit de s'y mettre à plusieurs
mon cochon ne fera pas ma rente
les votre feront mon bonheur  

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Chanson militante
commenter cet article
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 07:49

7174043530_40d190d43a.jpg

 

 

Autre "chanson du lundi" : Aux érections présidentielles

 

 

Chanson écrite à l'occasion de "la chanson du lundi" de Gustavson. Chaque lundi, Gustavson s'en vient à l'atelier d'écriture de la Maison Mimir (18 rue Prechter, Strasbourg), écrit et compose une chanson et la balancera sur le net. Une sorte de création en direct. Là, c'est la chanson de lundi dernier, mais que du texte...Pour l'instant !

 

Rappelons nous du contexte, lundi 7 mai, le lendemain de l'élection de Françopis Hollande à la rpésidence de la république française. Rappelons également que j'avais mangé des haricots peu avant...

 

 

 

 

Le changement, c'est maintenant
alors j'attends qu'en moi surgisse la métamorphose
porté par la vague rose, qui a enlacé mon jardin
pour à nouveau en faire le tour
j'attends l'investiture, la neuve législature
l'état de grâce des cents jours...

Pour qu'arrive enfin le temps de allégresse
de la justice, de la jeunesse
la guerre au monde de la finance
le gros joufflu sur la scène danse
au son de l'accordéon de Tulle
en apparat avec le meilleur ami de l'homme, sa femme
qui tiendra son rôle de compagne...

Mais la sainte guerre à la finance
bien proclamée dans la campagne
n'est-elle pas là une autre danse
pour que le peuple épargne flammes
de sa révolte au beau système
institué comme religion
expiant nos péchés Jésus saigne
et parfois nous la met dans le fion

Déjà gueule de bois du lundi
fêtant le départ du petit nain
pour le successeur rendez-vous pris
à la BCE dès le lendemain
les partenaires de la City
du FMI et du G20
n'auront pas à se faire de soucis
Hollande aux marchés prend la main

Est-ce une arnaque pour bien des gens
de voir qu'on leur raconte des conneries
mais ils participent activement
à bien croire tout ce qu'on leur dit
se complaisent en domesticage
jour au travail, soir la télé
en redemandent du matraquage
le samedi au supermarché

Ils prendront des prêts à la banque
s'endettant pour 44 ans
faisant de nouveaux besoins des manques
ils sèment la mort impunément
faut-il fustiger le commercial
drapant vos yeux des oripeaux
rendant si doux le carnaval
du cannibalisme entre veaux

Si vous vouliez changer le système
vous arrenteriez de voter
pour les bourgeois qui sèment la haine
en divisant pour mieux régner
le changement si c'était maintenant
vous seriez toujours dans la rue
si le changement, c'était maintenant
Hollande vous ne l'auriez pas cru...

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Chanson militante
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 09:36

505637350_582ba41311.jpg

 

Sur le sujet :

Je ne vote pas et je vous emmerde !

 


Suivant les reflux farandoles
de hordes d'ovidés en chaleur
exposant leur avis frivoles
de donner en crédit leurs peurs
rassurez moi des belles promesses
que vous pourrez me protéger
de mes possibles maladresses
d'avoir été trop exposé
à la vindicte électorale
j'y réfléchi dans l'isoloir
suivant les enquêtes d'opinion
je vote utile, je vote mouton
j'ai bien le choix démocratique
légitimant bien mes bourreau
faisant régner l'ordre publique
à grand coup de médias diffusion

Beeeeh ! Beeeehh !
Beeeeh ! Beeeeh !
Beeeh ! Beeeeh !
Beeeehhhhhh !

On en vomira des bulletins
galettes par millions déposés
multiplication du purin
remplissant les urnes d'urée
accesseurs institutionnels
donneront le résultat du pari
donneront la note à ceux qui bêlent
en bon auxiliaire de fin de vie
au grand débat commentateur
qu'on nous avait déjà bien dit
que le fascisme est la terreur
que l'oligarchie c'est la vie
à nos avis bon citoyens
le jour du loir est arrivé
dans 5 ans tu fera le même chemin
maintenant c'est l'heure de se coucher
bouche tes oreilles, on pense pour toi
ton cerveau ne sert qu'à travailler
pour la croissance de nos bons rois
on fera nos cures d'austérité

Beeeeh ! Beeeehh !
Beeeeh ! Beeeeh !
Beeeh ! Beeeeh !
Beeeehhhhhh !

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Chanson militante
commenter cet article
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 00:07

3490713951_5bf0fd6aca.jpg

 

Autres textes de chanson :

VRP

 

Chanson en écoute :

Vernissages...La chanson de GUSTAVSON en écoute

 

 

 

 

A l'atelier du monde
du protectionnisme
au partenaires privilégiés
fermant bien les frontières
au bien commun lointain
par les barrières douanières
qu s'érigeront sans fin
car la main invisible
était venu bien réguler
les objets ostensibles
du commerce contrefait
les farines frelatés
et les plastiques au PCB
dans les cargos seront chargés
pour cacher l'or des armuriers

Les droits sociaux divergent
mais la production n'a de sens
qu'en faisant que les profits génèrent
de la richesse en abondance
et encore plus l'année d'après
car sans ça jamais de croissance
pour de bons points sur le marchés
les actionnaires suivent la tendance
et les esclaves bien productifs
auront toujours plein de boulot
pour enrichir le bien public
chaque matin ils se lèveront tôt
et profiterons de leur salaire
au moins jusqu'au 14 du mois
pour manger les conserves amer
qui pour se rebeller ne suffisent pas
ils se tueront la santé au taf
résolvant le problème des retraites
depuis qu'est passé la guerre froide
c'est les acquis sociaux qu'on jette
et montant chacun contre l'autre
les travailleurs sont sur le ring
dans l'atelier qui est le notre
ou dans celui des enfants de chine
on en bouffera bien de leur merde
on la bouffera jusqu'à ce qu'on l'aime
jusqu'à ce qu'on entre en dépendance
que l'on décide pour nous ce qu'on pense
on ne peut pas vivre sans travailler
et sans se comparer aux autres
le bien heureux sera formaté
à se soumettre par son vote








Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Chanson militante
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 02:08

3460889934_2efd406454.jpg

 

Lien vers l'article contenant la vidéo de candidature officielle de la chèvre "Biquette", aux élections présidentielles françaises :

Votez "Biquette" !

 

Dans la pénombre de l'isoloir
la sueur coulait sur ma peau
les quelques ombres de mon espoir
avaient leurs corps à l'échafaud

Mais dans mes rêves et pas ici
la révolution se faisait
et les moutons que j'ai suivis
pensaient que mon choix je faisais

Et pourquoi pas ne pas choisir
entre le pire et son semblable
j'aurais bien envie de courir
hors de l'élection dépotoir

De quelques bon hommes d'appareils
que l'on appelle politiciens
qui nous contaient tant de merveilles
sur leurs ambitions pour demain

Et de sondages en élections
des places, aux fiefs électoraux
publicitaires démocratiques
contre façon bien pathétique

De la caste privilégiée
depuis des siècles que les rentiers
avaient pris la place des monarques
érigent en religion l'arnaque

Dans cette tourmente, je me dis
que quitte à en bourrer des urnes
de voix de moutons, je vote la chèvre
qui ne me promet pas la lune

 

Tout en me chiant sur la gueule

a croire que c'est une habitude

moi je fais confiance à la seule

qui garde la même attitude


Biquette, Biquette !
l’Élysée sera ta conquête
Biquette, Biquette
une chèvre qui s'assume, c'est honnête

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Chanson militante
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 01:53

5442149149_75e436a2d2.jpg

 

 

Autre chansons en écoute :

"Ascétique des ASSEDIC" feat JP Benjamoile (opéra performance)

La culture. (La chanson en écoute)

 

Peace, war, pissoirs
déchet de nos contradictions
qui s’amoncèlent dérisoires
par delà quelques vaines passions
de vouloir se foutre sur la gueule
à s'en pisser dans le pantalon
pour obtenir une paix linceul
de quelques sales obstinations
totalitaires, marche des veaux
allons enfants vers l'échafaud
d'une liberté égalitaire
fraternisant les bons moutons

Peace, war, pissoirs
guerres pour la paix
paix pour le pognon
payant les quelques mercenaires
et leurs bombes à fragmentations
les dissuasions nucléaires
les propagandes informations
écoutés de millions à braire
pour qu'on ne touche pas à leur prison
ils iront eux même satisfaire
les besoins en chair à canon
de quelque-un qui vocifèrent
leurs intérêts, votre religion

Peace, war, pissoirs
ou se déversent nos alluvions
fertilisant tellement la terre
l'empêchant à sa digestion
des parasites qui nous ressemblent
accélèrent sédimentation
ajoutent quelques carbones dans l'air
creusant leur tombe pour du charbon...

Peace, war, pissoirs
un jour on tirera la chasse d'eau
au tout à l'égout de l'histoire
après l'absurdité de trop...

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Chanson militante
commenter cet article
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 00:57

3228608801_00c58461d0.jpg

 

Autre chanson en lien :

Vieille mégère

La marche des nerfs

Les Champignons : La chanson de GUSTAVSON en écoute

 

Au nom de la vindicte oligarchique
bien à la solde des post coloniaux
revendiquant une meilleure solde
que leurs collègues chaire à canon
dont on espère la division
des membres entre eux
pour mieux se taper sur la gueule
exposant quelques explosions
aux innocents passant par là
perdant soudain, bien plus qu'eux même
et la distance les a mené
vers la terreur, que bien leur sème
bien leur en fasse, bien des misères
des amertumes, des mises en bières
à chercher au loin la raison
de quelques courantes exactions

Solidaires envers les blessés
les sparadraps aux plaies ouvertes
au moins permettront d'espérer
qu'un jour elles arrêtent d'être faites

des génocides, aux champs de mines
sécheresse morale, mise en abîme
de quelques-uns, de peuples entiers
au nom de quelques roitelets
économico-politiques
perpétuant le moyen âge
mais un beau jour la guillotine
fera tomber sur eux l'orage

des rois sans tête, déjà le cas
qui ne pensent bien qu'à s'admirer
Narcisse voit son reflet serein
mais ne voit pas l 'eau s'écouler

Les cycles arriveront à leur fin
ainsi que les dominations
et ce qui veulent que ne changent rien
vont en avoir pour leur pognon

Solidaires envers les blessés
les sparadraps aux plaies ouvertes
au moins permettront d'espérer
qu'un jour elles arrêtent d'être faites



 

 

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Chanson militante
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 21:32

3805724233_96511505ea.jpg

 

Autres chansons militantes :

Ascétique des ASSEDIC

Vernissages...La chanson de GUSTAVSON en écoute

 

 

Une chanson de mon nouveau groupe (qui n'a pas encore de nom, mais déjà 8 compos à son actif..la musique viendra bientôt avec...)

 

Le matin quand elle se lève
elle se demande comment passer sa journée
rien à faire d'autre de son réveil
que de vouloir les autres éveiller
à sa médisance maladive
qu'elle à besoin de faire profiter
à tout ceux qui ont souhaiter vivre
loin de toute vielle conasse frustrée

qui n'avait jamais su rien foutre
d'elle même, alors elle casse les autres
qui pourtant de son avis s'en foutent
c'est bien le problème qui est le notre
des gens qui ne font rien d'eux même
et qui essaient de se supporter
n'arrive à ça que par la haine
des autres qu'ils cherche à rabaisser

Si commun qu'ils font les discours
d'une ignorante majorité
là derrière la carotte ils courent
en concurrence exacerbée
se vomissent chacun à la gueule
pour croire qu'il finiront premier
mais le premier est toujours seul
dans le diviser pour mieux régner


Sur les masses de veaux
groupés en cage
qui ne verront le visage
de ceux qui les groupent
qu'encensé en première page
le matin au réveil,
la journée au travail
jusqu'à ce qu'ils s'encroutent

convaincu d'eux même
à suivre la même route
de la vie qui les mène
rats vers un nouveau shoot
d'une addiction nouvelle
à la consommation
des besoins qui s'éveillent
détournant l'attention

et elle aime ça la veille mégère
trop contente d'avoir fait son trou
qui reste aussi minable qu'elle
mais ne le sachant pas, elle s'en fou
elle consent à se mécanisme
dont elle n'aura jamais idée
fier de militer au fascisme
elle crèvera de sa stupidité


Aveuglée par son narcissisme
jamais ne verra qu'elle se fait berner
sera toujours le kapo de service
l'inquisition des décérébrés
qui se fera au bénéfice
des marionnettistes en train de se gaver

sur nos gueules...

Repost 0
Published by GUSTAVSON's BLOG - dans Chanson militante
commenter cet article

Présentation

  • : Gustavson 's Blog
  • Gustavson 's Blog
  • : Le Gustavson 's Blog, c'est la vision de Gustavson, auteur-compositeur, sur le monde qui nous entoure. Articles, chansons militanto graveleuses et bien plus encore voilà ce qui vous attend sur ce portail. Chaque jour des nouveautés et des impressions à chaud sur l'actualité de notre beau monde égalitariste... Revendicateur, contradicteur, héros de l'absurde ou simple curieux, soyez les bienvenus !
  • Contact

Recherche